FLASHS

Pros

Tour de Suisse : Rohan Dennis en spécialiste

Publié le 15/06/2019 19:52

Tour de Suisse, étape 1. Le champion du monde de la discipline Rohan Dennis remporte ce contre la montre inaugural en étant dans la même seconde que le polonais Maciej Bodnar. Michael Matthews complète le podium.

La 83e édition du Tour de Suisse débute aujourd’hui avec une épreuve chronométrée sur une distance de 9,5km autour de Langnau Im Emmental. 9 étapes sont au programme et certains préfèrent passer leur tour sur le Critérium du Dauphiné pour s’aligner sur l’épreuve helvète afin de se préparer pour le Tour de France. C’est notamment le cas de Peter Sagan (Bora Hansgrohe), recordman de victoires d’étapes sur cette épreuve qui participe à cette course tous les ans. Cette année, un beau plateau se trouve au départ avec l’ambition de succéder à Richie Porte (Trek-Segafredo), qui a préféré courir sur les routes françaises. On retrouve des garçons comme Rohan Dennis (Barhain Merida), Geraint Thomas et Egan Bernal (Team Ineos), Marc Soler (Movistar), Fabio Aru et Sergio Henao (UAE Team Emirates), Simon Spilak (Katusha-Alpecin), Pierre Latour (Ag2r La Mondiale) ou encore Enric Mas (Deuceuninck Quick-Step). Côté sprinter, la concurrence est tout aussi relevée avec bien sûr le triple champion du monde mais aussi Elia Viviani (Deuceunink-Quick Step), Michael Matthews (Sunweb), John Degenkolb (Trek-Segafredo), Thomas Boudat (Total-Direct Energie), Alexander Kristoff (Katusha-Alpecin) ou encore Matteo Trentin (Mitchelton Scott).

le profil de l'étape du jourle profil de l'étape du jour | © Le Tour de Suisse

Le contre la montre du jour est relativement plat et sera favorable aux coureurs puissants et en forme. A ce jeu là, on voit mal comment il ne pourrait échapper à Rohan Dennis, champion du monde de la spécialité. Fabian Lienhard (Swiss cycling) est le premier à sélancer devant son public. D’autres coureurs partirons ensuite comme Wilco Kelderman (Sunweb), Marc Soler (Movistar) ou encore Elia Viviani. Patrick Bevin (CCC Team) et Maciej Bodnar (Bora Hansgrohe) vont réaliser des bons temps et se succéderont à la première place provisoire.

C’est ensuite au tour du favori de l’étape de se présenter sur la rampe de lancement. Il effectue un parcours propre et sans faute pour aller prendre le meilleur temps au classement provisoire dans la même seconde que le polonais. C’est alors un long temps d’attente pour l’australien qui a dû voir 86 coureurs passer la ligne après lui avant de savourer sa victoire. Même si des hommes comme Michael Matthews, Soren Kragh Andersen (Sunweb), Kasper Asgreen (Deuceunink-Quick Step), Lawson Craddock (EF Education First) ou encore Peter Sagan sont allé très vite, ils s’inclinent tout de même face au coureur de la Barhain Merida qui endosse donc le maillot jaune de leader.

Rohan Dennis sur le chronoRohan Dennis sur le chrono | © Sirotti

En ce qui concerne les favoris à la victoire finale, il est clair que Dennis bénéficie d’un petit avantage sur les autres protagonistes ce qui lui est nécessaire car on sait qu’il est quelque peu limité en haute montagne. Geraint Thomas (13e à 17’’) et Egan Bernal (26e à 23’’) sortent gagnants de cette journée et possèdent une certaine avance sur Simon Spilak (58e à 38’’), Pierre Latour (63e à 40’’) et Enric Mas (70e à 43’’). La semaine qui arrive s’annonce donc intéressante à suivre. Demain, les coureurs prendront le départ de la 2e étape plutôt vallonnée qui se présentera sous forme de circuit composé de 2 côtes.

 

Classement étape 1 et général provisoire :

1. Rohan Dennis (AUS, Barhain Merida) en 10’50’’
2. Maciej Bodnar (POL, Bora-Hansgrohe) mt
3. Michael Matthews (AUS, Sunweb) à 1’’
4. Soren Kragh Andersen (DAN, Sunweb) à 2’’
5. Kasper Asgreen (DAN, Deuceunink-Quick Step) à 2’’
6. Lawson Craddock (USA, EF Education First) à 5’’
7. Peter Sagan (SLO, Bora-Hansgrohe) à 7’’
8. Patrick Bevin (NZL, CCC Team) à 8’’
9. Stefan Küng (SUI, Groupama FDJ) à 9’’
10. Thomas Scully (NZL, EF Education First) à 11’’

 

Par Nathan Malo

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE