FLASHS

Pros

Tour d'Espagne — Matteo Trentin bisse en bosse

Publié le 29/08/2017 17:54

Vuelta # 10. Matteo Trentin bat son dernier adversaire au sprint après avoir semé tous les membres de l'échappée du jour. Nicolas Roche reprend 29 secondes.

Matteo TrentinMatteo Trentin | © SirottiEst-ce parce que le terrain ne s'y prêtait vraiment pas que les sprinteurs ont boudé cette année le Tour d'Espagne ou est-ce parce qu'il manque précisément des finisseurs de renom que les attaquants trouvent autant d'ouvertures ? Quoi qu'il en soit, les sprints massifs sur la totalité de la Vuelta 2017 devraient pouvoir se compter aisément sur les doigts d'une seule main. Après dix étapes, on en compte toujours un en tout et pour tout, celui qu'avait remporté Matteo Trentin (Quick-Step Floors) à Tarragone il y a exactement une semaine. Et à bien regarder le programme qui nous attend en deuxième semaine, la donne ne devrait guère beaucoup changer.

Pour avoir une chance de s'exprimer, les sprinteurs ont donc trouvé une parade : prendre un ticket pour l'échappée du jour. Mais encore fallait-il bien passer les bosses car au lendemain d'une première journée de repos, les 164,8 kilomètres murciens qui séparaient Caravaca de l'entreprise El Pozo à Alhama de Murcia comptaient une sérieuse difficulté avec le franchissement coup sur coup de l'Alto del Morron de Totana (5,7 km à 5,7 %) et du Collado Bermejo (7,7 km à 6,5 %), à 22 kilomètres du but.

Matteo TrentinMatteo Trentin | © SirottiLongtemps, on aura vu les prétendants à la victoire d'étape se démener pour prendre la bonne, mais cette fois le peloton mettait du temps à accorder son bon de sortie et, à 52 de moyenne sur les deux premières heures, la première échappée tardait à prendre forme. Sous un ciel menaçant qui avait déversé au préalable quelques gouttes de pluie, une vingtaine de coureurs finissait par se détacher au kilomètre 90 : Agnoli et Novak (Bahrain-Merida), Declercq et Trentin (Quick-Step Floors), Denz et Geniez (Ag2r La Mondiale), Lindeman et Lobato (Team LottoNL-Jumbo), Moreno et Rojas (Movistar Team), Reis et Rubio (Caja Rural-Seguros RGA), Bernard (Trek-Segafredo), De Marchi (BMC Racing Team), Morkov (Katusha-Alpecin), Sanchez (Astana), Courteille (FDJ) et Janse Van Rensburg (Dimension Data).

Ce sont ces hommes-là qui allaient se disputer la victoire d'étape sur les pentes des deux difficultés successives. Quand Jacques Janse Van Rensburg s'isolait dans l'Alto del Morron de Totana, il était déposé dans le Collado Bermejo par une triplette Rojas-Roson-Trentin. Mais le final allait tourner au tête à tête entre les deux meilleurs sprinteurs de l'échappée du jour puisque José-Joaquin Rojas et Matteo Trentin se détachaient à la faveur d'une descente particulièrement technique, avec une succession de lacets serrés sur une route étroite et sous une forêt dense.

Chris Froome reste en rougeChris Froome reste en rouge | © SirottiA Alhama de Murcia, il y avait bien un sprint entre deux spécialistes du genre ! Mais le reste de la cavalerie était loin et surtout dispersée. Dans ce duel, le local José-Joaquin Rojas ne résistait pas à la vélocité du leader du classement par points, Matteo Trentin décrochant son second succès d'étape ceint du maillot vert.

Derrière eux, le Maillot Rouge Chris Froome (Team Sky) n'aura pas eu de jour de répit. Après une attaque de Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) dans la descente sinueuse du Collado Bermejo, avant que le Sicilien ne soit ramené dans le rang, c'est Nicolas Roche (BMC Racing Team) qui aura réalisé la meilleure opération. L'Irlandais, 3ème du classement général à 1'03" ce matin, est parvenu à concrétiser ce que Vincenzo Nibali a échoué. Filer lui aussi dans la descente pour couper la ligne 29 secondes (!) devant le groupe Froome. Et se rapprocher à 36 secondes de Chris Froome au classement général. Soit dans le même temps qu'Esteban Chaves (Orica-Scott), toujours 2ème.

Demain mercredi, les purs grimpeurs s'expliqueront entre Lorca et l'Observatoire Astronomique de Calar Alto (187,5 km), à 2120 mètres d'altitude.

Classement 10ème étape :

1. Matteo Trentin (ITA, Quick-Step Floors) les 164,8 km en 3h34'56"
2. José-Joaquin Rojas (ESP, Movistar Team) à 1 sec.
3. Jaime Roson (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) à 19 sec.
4. Jacques Janse Van Rensburg (AFS, Dimension Data) à 21 sec.
5. Alexandre Geniez (FRA, Ag2r La Mondiale) à 56 sec.
6. Marc Soler (ESP, Movistar Team) à 59 sec.
7. Luis-Leon Sanchez (ESP, Astana) à 2'22"
8. Alessandro De Marchi (ITA, BMC Racing Team) m.t.
9. Arnaud Courteille (FRA, FDJ) à 2'40"
10. Rafael Porreis (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) à 3'05"

Classement général :

1. Chris Froome (GBR, Team Sky) en 40h12'44"
2. Esteban Chaves (COL, Orica-Scott) à 36 sec.
3. Nicolas Roche (IRL, BMC Racing Team) à 36 sec.
4. Vincenzo Nibali (ITA, Bahrain-Merida) à 1'17"
5. Tejay Van Garderen (USA, BMC Racing Team) à 1'27"
6. David De La Cruz (ESP, Quick-Step Floors) à 1'30"
7. Fabio Aru (ITA, Astana) à 1'33"
8. Michael Woods (CAN, Cannondale-Drapac) à 1'52"
9. Adam Yates (GBR, Orica-Scott) à 1'55"
10. Ilnur Zakarin (RUS, Katusha-Alpecin) à 2'15"

Classement par points :

1. Matteo Trentin (ITA, Quick-Step Floors) 78 pt
2. Chris Froome (GBR, Team Sky) 55 pt
3. Pawel Poljanski (POL, Bora-Hansgrohe) 44 pt

Classement de la montagne :

1. Davide Villella (ITA, Cannondale-Drapac) 38 pt
2. Thomas De Gendt (BEL, Lotto-Soudal) 17 pt
3. Chris Froome (GBR, Team Sky) 15 pt

Classement du combiné :

1. Chris Froome (GBR, Team Sky) 6 pt
2. Esteban Chaves (COL, Orica-Scott) 17 pt
3. José-Joaquin Rojas (ESP, Movistar Team) 31 pt

Classement par équipes :

1. Movistar Team (ESP) en 1119h57'59"
2. Astana (KAZ) à 9'27"
3. UAE Team Emirates (UAE) à 11'37"

ALLER PLUS LOIN

LOOK CYCLE INTERNATIONAL

MAURIENNE TOURISME 2

ABUS FRANCE 2020

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 26 juillet 2020
dimanche 02 août 2020
samedi 08 août 2020
dimanche 09 août 2020
samedi 29 août 2020
vendredi 18 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES