FLASHS

Pros

Tour Down Under — Richie Porte haut la main

Publié le 18/01/2017 12:44

Tour Down Under # 2. Richie Porte s'impose haut la main en haut de la côte de Paracombe. Pour la première fois, il endosse le maillot ocre de leader.

Richie Porte s'impose haut la main en haut de la côte de ParacombeRichie Porte s'impose haut la main en haut de la côte de Paracombe | © SirottiIl a beau se présenter en lever de rideau sur une saison, le Tour Down Under reste pour nombre d'Australiens une douce obsession. Et l'attention de Richie Porte (BMC Racing Team) autour de cet événement est d'autant plus monopolisée que le Tasmanien n'y a jamais inscrit son nom au palmarès. Ça a failli, trois fois, mais il lui a manqué 10 secondes en 2014 (4ème), 2 secondes en 2015 (2ème), 9 secondes en 2016 (2ème). "J'aimerais tellement gagner un jour le Tour Down Under, s'exclamait encore ce soir Richie Porte du haut de la côte de Paracombe, terme de la deuxième étape. Je me suis beaucoup entraîné durant la trêve hivernale, en particulier sur les ascensions décisives de l'édition 2017."

Et voilà qui a payé. Vingt-quatre heures après le lancement du Tour Down Under, le peloton reliait Stirling à Paracombe (148,5 km), dont la montée finale de 1200 mètes à 9 % se présentait comme un premier tremplin vers la plus haute marche du podium. Il faudra certes gravir l'ascension autrement plus déterminante du Mont Willunga samedi, mais ce premier contact avec la difficulté aura déjà permis à Richie Porte d'avancer ses pions. Avec assurance. De 20 bonnes secondes sur ses premiers contestataires.

Le peloton n'avait fait qu'une bouchée de Jasha Sütterlin (Movistar Team), l'échappé matinal crédité d'une avance maximale de cinq minutes, lorsqu'il se présenta au pied de la montée vers Paracombe, déjà visitée il y a deux ans lorsque l'épreuve était allée dénicher de nouveaux "sommets" d'Australie-Méridionale. Et déjà on voyait l'équipe BMC se masser tout entière à l'avant du groupe pour projeter son leader vers un triomphe absolu. "Je sais que j'ai de bonnes jambes dans les bosses et je ne voulais vraiment pas attendre", confiait plus tard celui qui démarrait de loin, mains sur les cocottes, pour faire croître dans son dos une différence marquée sur Gorka Izagirre (Movistar Team) et Esteban Chaves (Orica-Scott).

Richie Porte en ocreRichie Porte en ocre | © SirottiEt là-haut, sur la ligne d'arrivée, Richie Porte savourait non seulement une nouvelle victoire d'étape sur le Tour Down Under, mais il s'emparait pour la toute première fois du maillot ocre de leader au classement général. Avec une marge confortable sur ses premiers suivants, Izagirre et Chaves à 20 et 22 secondes (bonifications comprises), le reste du peloton des favoris déjà à 29 secondes. "Je sais que ce n'est pas joué et qu'il reste encore des étapes compliquées, mais je vais les aborder avec confiance", assure le leader australien, vainqueur en haut du Mont Willunga ces trois dernières années. Une échéance qu'il espère à présent aborder dans la même configuration au classement général, quitte à sacrifier l'étape au profit du classement général qui lui tient tant à cœur.

Demain jeudi, les sprinteurs devraient avoir le dernier mot entre Glenelg et Victor Harbor (144 km).

Classement 2ème étape :

1. Richie Porte (AUS, BMC Racing Team) les 148,5 km en 3h46'06" (39,4 km/h)
2. Gorka Izagirre (ESP, Movistar Team) à 16 sec.
3. Esteban Chaves (COL, Orica-Scott) m.t.
4. Rohan Denis (AUS, BMC Racing Team) à 19 sec.
5. Nathan Haas (AUS, Dimension Data) m.t.
6. Diego Ulissi (ITA, UAE Abu Dhabi) m.t.
7. Rúben Guerreiro (POR, Trek-Segafredo) m.t.
8. Michael Storer (AUS, Australie) m.t.
9. Michael Woods (CAN, Cannondale-Drapac) m.t.
10. Luis-Leon Sanchez (ESP, Astana) m.t.

Classement général :

1. Richie Porte (AUS, BMC Racing Team) en 7h10'14"
2. Gorka Izagirre (ESP, Movistar Team) à 20 sec.
3. Esteban Chaves (COL, Orica-Scott) à 22 sec.
4. Jay McCarthy (AUS, Bora-Hansgrohe) à 24 sec.
5. Nathan Haas (AUS, Dimension Data) à 27 sec.
6. Diego Ulissi (ITA, UAE Abu Dhabi) à 29 sec.
7. Nathan Earle (AUS, Australie) m.t.
8. Rohan Denis (AUS, BMC Racing Team) m.t.
9. Luis-Leon Sanchez (ESP, Astana) m.t.
10. Rafael Valls (ESP, Lotto-Soudal) m.t.

Groupama picto-dec18

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19