FLASHS

Pros

Tour du Pays Basque : Schachmann et de 3

Publié le 11/04/2019 19:30

C'est un triplé pour l'Allemand de la formation Bora-Hansgrohe qui s'est de nouveau imposé lors de la quatrième étape de ce Tour du Pays Basque

Tracée entre Vitoria-Gasteiz et Arrigorriaga sur une distance de 163.6 kilomètres, la 4ème étape du Tour du Pays Basque devrait de nouveau donner lieu à une bataille entre les différents puncheurs. Et pour ces derniers, l'enjeu sera de continuer à grappiller de précieuses secondes de bonification, ceci afin de se présenter au départ des 2 dernières étapes avec une avance suffisante pour leur permettre d'envisager remporter le classement général face aux grimpeurs. Cette quatrième étape emprunte donc le même profil accidenté que la veille, avec cette fois une arrivée en descente après une courte bosse. Mais avant l’arrivée, 3 cols de troisième catégorie : Campa Hafade (2,5km à 6,5%), Garate (3,9km à 3,8%), Zaratamo (3,1km à 3,6%) et un col de 1ère catégorie : Bikotz Gane (4,9km à 8,5%) seront à franchir pour les coureurs. Ainsi que deux sprints intermédiaires au 119km et 136km.

Profil de la 4ème étapeProfil de la 4ème étape | © PCS

Au départ ce matin, un absent, ayant chuté hier lors des 10 derniers kilomètres, le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-QuickStep) est forfait pour ce tour du Pays Basque. Le ciel est gris au départ de l’étape et la pluie devrait s’inviter à la course pouvant rendre le parcours encore plus accidenté qu’il ne l’est.

Au départ de la quatrième étapeAu départ de la quatrième étape | © PhotoGomezSport

Les premières attaquent ont lieu au km30 où 7 hommes s’extirpent du peloton : Carlos Verona (Movistar), Stevie Williams (Bahrain Merida), Maxime Monfort (Lotto Soudal), Tsgabu Grmay (Michelton-Scott), Alessandro De Marchi (CCC), Michael Storer (Sunweb), Mikel Iturria (Euskadi Murias). Ils ont compté à leur maximum 3min d’avance sur le peloton. Le scénario semble identique à celui de la veille. Derrière, personne ne veut mener la chasse mais les grandes écuries ne veulent tout de même pas laisser trop de champ aux 7 hommes de tête. 

L'échappée du jour de la 3ème étapeL'échappée du jour de la 3ème étape | © PhotoGomezSport

Les ascensions s’enchaînent et cela devient dur à l’avant, les échappées sont repris un par un dans le dernier col. Carlos Verona (Movistar) et Alessandro De Marchi (CCC) sont alors les derniers survivants de l’échappée matinale. Ils possèdent seulement 40 sec d’avance à 30km de l’arrivée. Ils seront finalement rattrapés à 13km de l’arrivée sous l’impulsion des coureurs de la Deceuninck-QuickStep. Une nouvelle chute apparait à 6km de l’arrivée dans le peloton et 4 coureurs prennent l’ascendant dans la dernière descente, Adam Yates (Michelton-Scott), Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe), Tadej Pogacar (UAE Emirates) et Jakob Fuglsang (Astana). Sous une pluie battante, le sprint est lancé de loin, imbattable depuis le début de ce Tour du Pays Basque, l’Allemand Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe) réalise le triplé et remporte une nouvelle étape. Il devance d’un vélo le Slovène Tadej Pogacar (UAE Emirates). Jakob Fuglsang (Astana) complète le podium et accuse malgré tout une seconde de retard. Ainsi, l’Allemand conforte sa place de leader du général avec plus de 50 sec sur ses premiers adversaires. 

Maximilian Schachmann l'imbattable de ce Tour du Pays BasqueMaximilian Schachmann l'imbattable de ce Tour du Pays Basque | © Itzulia

Mais rien n’est encore joué puisque les deux étapes reines débutent demain. Les deux dernières étapes sont plus montagneuses. L’étape de demain comprend sept difficultés, dont deux grosses ascensions dans les 40 derniers kilomètres : Izua (4,2 kilomètres à 9,4%) et la montée finale vers Arrate (5,9 kilomètres à 7,6%). 


Classement de l’étape :

  1. Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe) en 4h03’55“
  2. Tadej Pogacar (UAE Emirates) à mt“
  3. Jakob Fuglsang (Astana) à 1“
  4. Adam Yates (Michelton-Scott) à mt“
  5. Marc Hirshi (Sunweb) à 9“
  6. Emanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe) à mt“
  7. Patrick Konrad (Bora-Hansgrohe) à mt“
  8. Ion Izagirre (Astana) à mt“
  9. Valentin Madouas (Groupama-FDJ) à mt“
  10. Bjorg Lambrecht (Lotto Soudal) à mt“

abus JUIN

KTM

INSCRIPTION EN LIGNE