FLASHS

Pros

Tour du Qatar — Kristoff sème la tempête

Publié le 09/02/2015 17:18

Tour du Qatar # 2. Quinze coureurs font le break dans les tempêtes de sable. Alexander Kristoff vainqueur de l'étape s'empare aussi du maillot or avant le contre-la-montre.

Le peloton du Tour du Qatar traverse une tempête de sableLe peloton du Tour du Qatar traverse une tempête de sable | © ASO/Bruno BadeIl y aura du vent, de la poussière et de la chaleur. Sans doute un sprint, plus certainement en comité réduit. En octobre 2016, les Championnats du Monde se disputeront pour la première fois au Moyen-Orient. Et que le tracé plat comme le dos de la main n'induise personne en erreur, il faudra être rompu aux belles parties de manivelles pour s'imposer à Doha, dont le tracé du futur Mondial a été présenté en substance en marge du Tour du Qatar. Avantage aux chasseurs de classiques plus qu'aux simples finisseurs (l'un n'excluant pas l'autre). Ceux qui ont pris leurs quartiers dans la péninsule arabique cette semaine partiront sans le moindre doute avec un coup d'avance. Surtout après l'expérience qu'ils vont vivre dans la deuxième étape, disputée vent dans le dos entre Al Wakra et Al Khor Corniche (187,5 km).

Le vent qui avait freiné la progression du peloton hier (35 km/h) le pousse cette fois à près de 50 à l'heure, soulevant une tempête de sable telle qu'on n'en voit que dans les films. Dans ce décor et à cette allure, il n'y aura pas de temps mort. Dans les bourrasques de sable qui voilent le paysage et réduisent fortement la visibilité, le peloton ne tarde pas à s'effriter. Des bordures se forment d'emblée mais un premier regroupement intervient après 50 kilomètres absolument fous. Seuls Mathew Hayman (Orica-GreenEdge), Michael Morkov (Tinkoff-Saxo), Greg Van Avermaet (BMC Racing Team) et Johann Van Zyl (MTN-Qhubeka) insistent en tête, position qu'ils occuperont jusqu'à 65 kilomètres de l'arrivée.

C'est qu'une nouvelle bataille vient de commencer, déclenchée sur une accélération des Etixx-Quick Step. Quelques favoris ont raté le bon wagon (Bouhanni, Cancellara, Kittel, Valverde et Wiggins), alors la petite quarantaine de coureurs qui compose la première bordure ne relâche pas ses efforts. Mais alors que l'allure s'intensifie dans cette sorte de surenchère à la vitesse, la sélection se fait par l'arrière. Tour à tour, plusieurs coureurs lâchent prise, à commencer par Arnaud Démare (FDJ) et le Maillot Or José-Joaquin Rojas (Movistar Team). Il ne subiste bientôt plus devant que quinze hommes à 25 kilomètres de l'arrivée : Boonen, Maes, Terpstra (Etixx-Quick Step), Bodnar, Sagan (Tinkoff-Saxo), Burghardt, Van Avermaet (BMC Racing Team), Guardini, Tleubayev (Astana), Rowe, Stannard (Team Sky), Blythe (Orica-GreenEdge), Haussler (IAM Cycling), Kristoff (Team Katusha) et Stuyven (Trek Factory Racing).

Alexander Kristoff vainqueur au QatarAlexander Kristoff vainqueur au Qatar | © ASO/Bruno BadeAu terme d'une étape courue à un rythme effréné, le sprint qui oppose la quinzaine de rescapés au grand lessivage met en duel de redoutables finisseurs comme Boonen, Guardini, Haussler, Kristoff et Sagan. Et c'est le Norvégien Alexander Kristoff, lauréat de Milan-San Remo et double vainqueur d'étapes sur le Tour de France l'an dernier, qui tire son épingle du jeu pour empocher son premier succès de l'année. Il s'empare au passage du maillot or de leader au classement général... alors que les rouleurs et spécialistes des Flandriennes Fabian Cancellara et Bradley Wiggins sont désormais hors d'état de nuire, repoussés de 9'18" aujourd'hui à la veille de l'exercice chronométré sur le circuit de Losail (11,2 km).

Classement 2ème étape :

1. Alexander Kristoff (NOR, Team Katusha) les 187,5 km en 3h49'51" (48,9 km/h)
2. Andrea Guardini (ITA, Astana) m.t.
3. Greg Van Avermaet (BEL, BMC Racing Team) m.t.
4. Peter Sagan (SVQ, Tinkoff-Saxo) m.t.
5. Tom Boonen (BEL, Etixx-Quick Step) m.t.
6. Heinrich Haussler (AUS, IAM Cycling) m.t.
7. Adam Blythe (GBR, Orica-GreenEdge) m.t.
8. Marcus Burghardt (ALL, BMC Racing Team) m.t.
9. Jasper Stuyven (BEL, Trek Factory Racing) m.t.
10. Ian Stannard (GBR, Team Sky) m.t.

Classement général :

1. Alexander Kristoff (NOR, Team Katusha) en 7h39'31"
2. Tom Boonen (BEL, Etixx-Quick Step) à 1 sec.
3. Greg Van Avermaet (BEL, BMC Racing Team) à 3 sec.
4. Andrea Guardini (ITA, Astana) à 4 sec.
5. Niki Terpstra (PBS, Etixx-Quick Step) à 8 sec.
6. Marcus Burghardt (ALL, BMC Racing Team) à 9 sec.
7. Peter Sagan (SVQ, Tinkoff-Saxo) à 10 sec.
8. Heinrich Haussler (AUS, IAM Cycling) m.t.
9. Jasper Stuyven (BEL, Trek Factory Racing) m.t.
10. Maciej Bodnar (POL, Tinkoff-Saxo) m.t.

CAMPAGNOLO

BIKE SHOW EVENTS

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 20 juin 2021
samedi 03 juillet 2021
samedi 24 juillet 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
dimanche 29 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
samedi 11 septembre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES