FLASHS

Pros

Trois questions à Lloyd Mondory

Publié le 25/08/2010 12:00

A propos du TPC - "Nous avons des coureurs qui peuvent faire la différence sur une étape en se dégageant d'un groupe. Nous allons être tournés vers l'offensive."

Lloyd MondoryLloyd Mondory | © Vélo 101

Aujourd'hui vous revenez sur vos terres, c'est une étape sur les sprinteurs en plus, donc j'imagine que c'est l'occasion rêvée pour gagner ?
Oui mais bon toutes les occasions sont belles. Que ce soit à la maison ou à 10 000 kilomètres, c'est pas quelque chose de spécifiquement important à mes yeux. Aujourd'hui c'est une opportunité, un sprint pourquoi pas dans un groupe réduit c'est toujours plus simple. Mais qu'importe la manière le but dans chaque course c'est de gagner, donc on verra bien. On a plusieurs coureurs forts aujourd'hui au sein de l'équipe. Je me sens bien mais Anthony Ravard est aussi un très bon sprinteur. On verra ça lors de l'emballage final, s'il y a emballage final. Sinon on a quelqu'un comme Martin Elmiger qui est très bien et qui pourra tenter sa chance. On a plusieurs cartes à jouer et pas uniquement la mienne.

Une victoire à Royan aurait quand même une saveur particulière pour vous qui êtes né à Cognac ?
Oui c'est sûr. En plus c'est une victoire qui se fait attendre depuis pas mal de temps. Aujourd'hui ça serait très bien, mais bon on ne va pas bousculer les choses, on ne va pas se mettre de pression parce que je suis dans ma région d'origine. On est sur une course de vélo, on prend les choses de la même manière que sur les autres courses.

Quel va être le comportement de l'équipe Ag2r La Mondiale sur ce Tour du Poitou-Charentes ? Quelles sont les consignes ?
Et bien disons que l'on n'a pas de coureur très fort sur le contre-la-montre, et on sait que le chrono va être décisif sur ce Tour du Poitou-Charentes, donc on va essayer d'aller de l'avant. Nous avons des coureurs qui peuvent  faire la différence sur une étape, en se dégageant d'un groupe ou en prenant un peu d'avance. On va être tourné vers l'offensive. c'est ce qui va être notre schéma tactique aujourd'hui. Aller à l'avant de la course pour essayer de gagner du temps. Mais le but principal n'est pas de gagner le Tour en lui-même mais de remporter une victoire d'étape. C'est ça l'objectif.

Propos recueillis par Quentin Vinet le 24 août à Chalais.

INSCRIPTION EN LIGNE