FLASHS

VTT

Kulhavy trône sur le VTT

Publié le 03/09/2011 18:50

Championnat du Monde XC. Pour la toute première fois, le Tchèque Jaroslav Kulhavy devient champion du monde. Il bat Nino Schurter chez lui. Absalon est en bronze.

Jaroslav Kulhavy le plus déterminéJaroslav Kulhavy le plus déterminé | © Marius MaasewerdIl y a de la tension dans l'air, au moment où démarre la course-reine des Championnats du Monde de VTT de Champéry. Le circuit valaisan accueille à nouveau l'élite du VTT, mais cette fois un titre mondial est en jeu au bout des sept tours sur lesquels les meilleurs se mesureront. Tous sont au départ, à un an d'une échéance olympique qui, rendez-vous international oblige, leur trotte forcément dans un coin de la tête cet après-midi. Il est clair que celui qui ravira le maillot arc-en-ciel en Suisse sera aussitôt nanti de grosses ambitions pour les Jeux qui se disputeront dans onze moins à présent... Et des candidats au titre de champion du monde, on en compte une petite dizaine sur la ligne de départ, parmi lesquels Nino Schurter, José-Antonio Hermida, Jaroslav Kulhavy, Florian Vogel, Christoph Sauser, Burry Stander et bien sûr Julien Absalon.

C'est un tracé technique sur lequel il sera facile de commettre une erreur qui s'offre à tous ces concurrents. Avec cinq manches victorieuses en Coupe du Monde à Dalby Forest, Mont-Sainte-Anne, Windham, Nove Mesto Na Morave et Val di Sole, plus le titre de champion d'Europe acquis en Slovaquie, le Tchèque Jaroslav Kulhavy fait figure de grandissime favori. Aussi, quand le départ est donné, chacun cherche à prendre sa roue. Ça va très vite d'entrée de jeu mais les favoris réalisent un départ tout à fait convenable et se retrouvent les uns avec les autres aux avant-postes. Six coureurs se détachent dès le départ : les Suisses Nino Schurter et Florian Vogel, les Français Julien Absalon et Maxime Marotte, l'Espagnol et tenant du titre José-Antonio Hermida et forcément le Tchèque Jaroslav Kulhavy.

Ce premier des sept tours de circuit n'est pas sans incidence. Julien Absalon est le premier des favoris à aller à la faute. Il dérape dans une descente aux racines apparentes et glisse plusieurs mètres devant son vélo. Ni bobo ni casse matérielle pour le Lorrain, qui ramasse sa machine et reprend rapidement sa place au sein du groupe de tête. Mais déjà, sur cette alerte, deux hommes ont pris quelques longueurs d'avance, à savoir Schurter et Kulhavy. Ces deux-là apparaissant comme les deux plus costauds. Pourtant, ils n'insistent pas et laissent rentrer une première fois Absalon, Hermida, Marotte et Vogel. Les six pilotes vont accomplir les trois premiers tours de circuit ensemble, jusqu'à l'apparition inopportune de la pluie ! Le ciel ne retient en effet plus ses gouttes. La pluie s'invite sur les Championnats du Monde et va accompagner les concurrents le restant de la course, tombant par moments de manière torrentielle.

En dépit de la dégradation du climat, il convient de durcir la course. Les Suisses impriment le tempo mais Florian Vogel finit par en payer le prix et est distancé, comme Maxime Marotte, au terme du troisième tour. Julien Absalon n'est pas non plus dans un très grand jour. A la limite de la rupture, il finit par céder un mètre, puis un autre alors qu'on entame le quatrième tour. Ce sont des mètres de trop, qui l'écartent définitivement du groupe de tête, au sein duquel se maintiennent donc un impressionnant Nino Schurter, le Tchèque Jaroslav Kulhavy et l'Espagnol José-Antonio Hermida. Mais ce dernier va connaître un mauvais coup du sort dans le cinquième tour. Victime d'une crevaison de la roue arrière, il est progressivement décroché du groupe de tête. Son arrêt au poste matériel permet à Julien Absalon de lui ravir la troisième position. Les places sont amenées à se figer. Hermida voit s'échapper le podium sur cet incident.

Jaroslav Kulhavy entraîne un groupe de six favorisJaroslav Kulhavy entraîne un groupe de six favoris | © LejarretaA deux tours de l'arrivée, il n'y a plus que deux coureurs en tête, et Nino Schurter imprime toujours le rythme, son adversaire collé au train. Quand soudain, à un tour et demi du terme de la course, Jaroslav Kulhavy se dresse sur les pédales. Le Tchèque court à la perfection, relance dans les endroits stratégiques et se dote aussitôt d'une avance conséquente. Le voici lancé à la conquête de son premier titre de champion du monde, dans la logique d'une saison somptueuse qui en fait plus que jamais le numéro un du VTT. Devant ses supporters, Nino Schurter doit se contenter de la médaille d'argent. Resté régulier mais trop juste pour accompagner les deux plus costauds de ce Championnat du Monde, Julien Absalon profite de la mésaventure de José-Antonio Hermida pour aller chercher la médaille de bronze.

Classement :

1. Jaroslav Kulhavy (TCH, République Tchèque) les 36,6 km en 1h44'30" (21,1 km/h)
2. Nino Schurter (SUI, Suisse) à 47 sec.
3. Julien Absalon (FRA, France) à 1'26"
4. José-Antonio Hermida (ESP, Espagne) à 2'09"
5. Lukas Flueckiger (SUI, Suisse) à 4'29"
6. Florian Vogel (SUI, Suisse) à 4'56"
7. Todd Wells (USA, Etats-Unis) à 4'57"
8. Christoph Sauser (SUI, Suisse) à 5'16"
9. Manuel Fumic (ALL, Allemagne) à 5'22"
10. Geoff Kabush (CAN, Canada) à 5'27"

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19