Boom en rouleur

Pros Publié le 11/08/2017 18:00

BinckBank Tour #5. Lars Boom s'impose devant Peter Sagan. Le Néerlandais a su sortir au bon moment et ne s'est jamais fait rattraper par le groupe de favoris

Boom gange sur le BinckBank Tour en rouleur
© Sirotti
Cette 5ème étape sur les routes de Sittard aux Pays-Bas promettait par son profil inattendu et on n’a pas été déçu. Sur 167 kilomètres, pas moins de 16 côtes répertoriées. Très courtes, elles ont surtout la particularité de proposer de fortpourcentages. Cette étape est déjà surnommée la petite Amstel Gold Race.

Allegaert et Reinders encore devant

Six coureurs partent à l’avant après 30 kilomètres de course. Du beau monde dans cette échappée était présent. Notamment Piet Allegaert (Sport Vlaanderen Baloise) ou Elmar Reinders (Roompot Nederlandse Loterij) sont encore une fois à l’avant. Ils auront couru ce BinckBank Tour à l’avant, loin du peloton. Les deux se disputent d’ailleurs les primus checkpoint et c’est Allegaert qui conforte son maillot devant le Hollandais. A 100 kilomètres de l’arrivée, l’échappée possède toujours 4 minutes d’avance. Trop peu pour rêver d’une victoire d’étape. Mais les six hommes continuent leur numéro pour s’adjuger les kilomètres en Or. Petr Vakoc (Quick-Step Floors) fait rase-table de ces primes.

Du mouvement dans les bosses

Sous l’impulsion de la Team Sunweb, le peloton se scinde en deux à 50 kilomètres de la ligne. Des coureurs comme Arnaud Démare (FDJ), Stefan Küng (BMC) se font piéger. Le leader de la course, Küng tente de revenir. Après un effort de 20 kilomètres, il parvient à retrouver le groupe des favoris. Les hommes de tête se font reprendre par la même occasion.

S’entame alors une course de mouvement. Plusieurs coureurs tentent de partir dans une échappée victorieuse. Tim Wellens (Lotto-Soudal), Alexis Gougeard (AG2R La Mondiale) ou Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) font le forcing pour sortir et finalement, on assiste à un regroupement entre favoris avec Sagan, Gilbert (Quick-Step Floors), Naesen (AG2R La Mondiale) ou Sep Vanmarcke (Cannondale-Drapac). Plus surprenant, André Greipel (Lotto-Soudal) et Lars Boom (LottoNL-Jumbo) sont présents avec les puncheurs.

Le coup d'éclat de Boom

Après l’attaque de Vanmarcke à 3 kilomètres de l’arrivée, c’est finalement Lars Boom qui part seul dans un effort solitaire. Le rouleur hollandais va bien négocier les courbes du final et va réussir à garder son avance jusqu’à la ligne d’arrivée. Peter Sagan, favori pour un sprint entre costauds qu’il a remporté derrière le coureur de la LottoNl-Jumbo, s’est fait piéger par la science tactique de Boom.

Boom, nouveau leader

Au classement général, le vainqueur de l’édition 2012, Lars Boom, prend les rênes devant Peter Sagan. Stefan Küng, qui aurait pu s’accrocher dans le final, a craqué. Son effort de 20 kilomètres après sa crevaison lui a coûté cher. Il ne finit qu’à 40 secondes des leaders.

Classement de la 5ème étape :

1. Lars Boom (HOL, LottoNL-Jumbo) en 3h43’46“
2. Peter Sagan (SVQ, Bora-Hansgrohe) à 3“
3. Greg Van Avermaet (BEL, BMC) m.t
4. Olivier Naesen (BEL, AG2R La Mondiale) m.t
5. Japser Stuyven (BEL, Trek-Segafredo) m.t
6. Philippe Gilbert (BEL, Quick –Step Floors) m.t
7. Sep Vanmarcke (BEL, Cannondale-Drapac) m.t
8. Tim Wellens (BEL, Lotto-Soudal) m.t
9. Danny Van Poppel (HOL, Team Sky) m.t
10. Jasha Sutterlin (ALL, Movistar Team) m.t

Classement à l'issue de la 5ème étape : 

1. Lars Boom (HOL, LottoNL-Jumbo) en 3h43’46“
2. Peter Sagan (SVQ, Bora-Hansgrohe) à 2“
3. Tom Dumoulin (HOL, Team Sunweb) à 8“
4. Tim Wellens (BEL, Lotto-Soudal) à 19“
5. Jasha Sutterlin (ALL, Movistar Team) à 27“
6. Greg Van Avermaet (BEL, BMC) m.t
7. Philippe Gilbert (BEL, Quick –Step Floors) à 29“
8. Petr Vakoc (RTC, Quick-Step Floors) à 32“
9. Jens Keukeuleire (BEL, Orica-Scott) à 35“
10. Japser Stuyven (BEL, Trek-Segafredo) à 36“

<< Article précédent | Article suivant >>

ProbikeShop complément juil17
Dromoise aout 2017 Bosses de Provence Mai 2017