Cosnefroy surprend les sprinteurs

Pros Publié le 17/09/2017 17:37

GP Isbergues. L'échappée a surpris le peloton et le plus malin était Benoit Cosnefroy sur les routes artésiennes. Laurent Pichon, 8ème, remporte la Coupe de France.

Benoît Cosnefroy sous le maillot Ag2r
© Julie Desanlis
C’était l’avant-dernière manche de Coupe de France et les deux seuls à pouvoir l’emporter étaient présents. Nacer Bouhanni (Cofidis) et Laurent Pichon (Fortuneo-Oscaro) auraient pu se disputer de précieux points avec la victoire dans le Nord au Grand Prix d’Isbergues. Il n’en a rien été puisque l’échappée est allée au bout ce dimanche. Et c’est Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale) qui a été le plus malin dans le groupe de tête. Le Manchois a déployé ses ailes dans les derniers hectomètres pour surprendre Pierre Gouault (HP BTP Auber 93). 

Attaque salvatrice à 2 km de l'arrivée

Un peu plus tôt, après quelques attaques avortées, ils étaient 5 en tête à former l’échappée avec Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale), Nicolas Baldo, Pierre Gouault (HP BTP Auber 93), Alan Riou (Fortuneo-Oscaro) et David Boucher (Pauwels Sauzen-Vnastogoedservice). Le groupe collaborait parfaitement et a vu ses efforts payer un peu avant 13h, quand ils possédait 2’45’’ d’avance sur le peloton. Les équipes des leaders ont mis du temps à réagir mais sous l’impulsion de la Cofidis et de la Dimension Data, l’écart fondait et les fuyards commençaient à se poser des questions. Gérer pour la victoire finale ou tout donner pour éviter le retour du peloton ? Pas le temps de tergiverser pour Benoit Cosnefroy et Pierre Gouault. Le duo décidait de forcer la décision en attaquant à 3 kilomètres de l’arrivée alors que le peloton se rapprochait à 40 secondes. Ils ont finalement pris la bonne décision et à l’arrivée, l’attaque a souri à Cosnefroy. 

Pichon sacré

Derrière, le sprint du peloton a été remporté par Mark Cavendish (Dimension Data). Surtout, les deux premiers du classement de la Coupe de France se sont neutralisés. Bouhanni finissait 7ème quand Laurent Pichon prenait la 8ème place. Place significative de victoire finale pour le coureur de Fortuneo-Oscaro. Il ne pourra plus être repris par Bouhanni lors de la dernière manche. -Léo Labica

Classement du GP Isbergues Nord Pas de Calais : 

1. Benoit Cosnefroy (FRA, AG2R La Mondiale) en 4h48’47’’
2. Pierre Gouault (FRA, HP BTP Auber) m.t.
3. Alan Riou (FRA, Fortuneo-Oscaro) à 7 sec.
4. Nicolas Baldo (FRA, HP BTP Auber) m.t.
5. Rudy Barbier (FRA, AG2R La Mondiale) m.t.
6. Mark Cavendish (GBR, Dimension Data) m.t.
7. Nacer Bouhanni (FRA, Cofidis) m.t.
8. Laurent Pichon (FRA, Fortuneo-Oscaro) m.t.
9. Marc Sarreau (FRA, FDJ) m.t.
10. David Menut (FRA, HP BTP Auber) m.t.

<< Article précédent | Article suivant >>

LookPedale nov
Tacx 1 novembre 2017
Inscription en ligne Vélo101
JR Laloi novembre 2017 Personal coach