Tour d'Espagne — Simon Yates contre les Movistar

Pros Publié le 25/08/2016 18:44

Vuelta # 6. Après avoir produit son effort à moins de cinq kilomètres de l'arrivée, Simon Yates remporte en solitaire la sixième étape. Darwin Atapuma reste en rouge.

Simon Yates remporte la Clasica Ordizia
© Laurent Barré
On a vu à l’œuvre son frère jumeau Adam lors du Tour de France cet été, c'est désormais Simon Yates (Orica-BikeExchange) qui crève l'écran. Son début de saison a pourtant été perturbé par un contrôle positif à la terbutaline sur Paris-Nice qui lui a valu une mise à l'écart de son équipe pendant quatre mois. Plaidant l'erreur administrative, le Britannique a rongé son frein et s'est préparé pour le seul Grand Tour auquel il pouvait participer, la Vuelta. Arrivé en tant qu'équipier d'Esteban Chaves (Orica-BikeExchange), qui vise le classement général, il allait tout de même tenter sa chance aujourd'hui dans un final fait pour les coureurs offensifs. Tout ceci en contrant à merveille les Movistar qui se sont quelque peu loupés dans cette fin de course décousue.

L'étape est annoncée comme favorable aux baroudeurs. Persuadés que la victoire va tomber dans l'escarcelle d'un membre de l'échappée, Jan Bakelants (Ag2r La Mondiale), Valerio Conti (Lampre-Merida), Laurent Didier (Trek-Segafredo), Bert Dockx (Lotto-Soudal), Omar Fraile (Dimension Data), Mathias Frank (IAM Cycling), Alberto Losada (Team Katusha), José Mendes et Gregor Muhlberger (Bora-Argon 18), Kévin Reza (FDJ) et Andrey Zeits (Astana) ont très vite tenté leur chance. Les onze hommes restent ensemble jusqu'à la principale difficulté du jour, l'Alto de Alenza, classé en deuxième catégorie. C'est au sommet qu'Omar Fraile accélère pour faire les points du classement de la montagne mais l'Espagnol ne relâche pas son effort et part dans un périple solitaire.

Son coup d'accélérateur aura pour effet de totalement disloquer le groupe de tête qui pensait attendre les dernières ascensions du jour pour faire la différence. Bakelants, Didier, Frank et Zeits partent à sa poursuite dans la descente. Le Belge, ancien porteur du maillot jaune sur le Tour de France et tombé hier en même temps que Steven Kruijswijk (Team LottoNl-Jumbo), prend de gros risques dans les nombreux virages pour tenter un retour. La jonction se fera un peu plus tard en haut de l'avant-dernière bosse à vingt kilomètres du but et c'est Mathias Frank qui place alors un contre que personne ne peut suivre.

Luis-Léon Sanchez
© Sirotti
Le Suisse, futur pensionnaire de l'équipe Ag2r La Mondiale, creuse rapidement l'écart sur ses anciens compagnons d'échappée mais pas sur le peloton. Celui-ci revient très vite à l'amorce des trois derniers kilomètres. Les Movistar ayant travaillé toute la journée, on les imagine rêver à une arrivée groupée pour qu'Alejandro Valverde (Movistar Team) remporte son étape et se rapproche un peu plus du maillot rouge. Mais surprise, c'est Dani Moreno (Movistar Team) qui attaque. Il est immédiatement suivi par Simon Yates et une arrivée à deux ferait les affaires de la pointe de vitesse de l'Espagnol. Mais le coureur d'Orica-BikeExchange est plus fort dans ces faibles pentes et part seul à l'assaut de Mathias Frank.

Il ne fera qu'une bouchée du petit Suisse pour s'envoler vers un dernier kilomètre moins pentu et une victoire qui l'attend à Luintra Ribeira Sacra. Le final laisse les favoris dans le même temps, arrivés quelques secondes après Luis-Leon Sanchez (Astana) et cinq coureurs, qui ont profité de la fin d'étape pour sortir. Trop tard pour eux malheureusement. Darwin Atapuma (BMC Racing Team) n'aura une fois de plus pas craqué et conserve sa précieuse tunique rouge.

Demain 7ème étape entre Maceda et Puebla de Sanabria (158,5 km), avec un profil similaire à celui du jour.

Classement 6ème étape :

1. Simon Yates (GBR, Orica-BikeEchange) les 163,2 km en 4h05'00" (40,0 km/h)
2. Luis-Leon Sanchez (ESP, Astana) à 20 sec.
3. Fabio Felline (ITA, Trek-Segafredo) à 22 sec.
4. Ben Hermans (BEL, BMC Racing Team) m.t.
5. Kenny Elissonde (FRA, FDJ) m.t.
6. Daniel Moreno (ESP, Movistar Team) m.t.
7. Mathias Frank (SUI, IAM Cycling) m.t.
8. Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team) m.t.
9. Romain Hardy (FRA, Cofidis) m.t.
10. Simon Clarke (AUS, Cannondale-Drapac) m.t.

Classement général :

1. Darwin Atapuma (COL, BMC Racing Team) en 21h45'21"
2. Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team) à 28 sec.
3. Chris Froome (GBR, Team Sky) à 32 sec.
4. Esteban Chaves (COL, Orica-BikeExchange) à 38 sec.
5. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) m.t.
6. Samuel Sanchez (ESP, BMC Racing Team) à 1'07"
7. Leopold Konig (RTC, Team Sky) à 1'12"
8. Peter Kennaugh (GBR, Team Sky) à 1'14"
9. Gianluca Brambilla (ITA, Etixx-Quick Step) à 1'22"
10. Simon Yates (GBR, Orica-BikeEchange) à 1'28"

Classement par points :

1. Gianni Meersman (BEL, Etix-Quick Step) 51 pt
2. Fabio Felline (ITA, Trek-Segafredo) 36 pt
3. Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team) 34 pt
4. Luis-Leon Sanchez (ESP, Astana) 34 pt
5. Alexandre Geniez (FRA, FDJ) 26 pt
6. Lilian Calmejane (FRA, Direct Energie) 25 pt
7. Simon Yates (GBR, Orica-BikeExchange) 25 pt
8. Ruben Fernandez (ESP, Movistar Team) 20 pt
9. Darwin Atapuma (COL, BMC Racing Team) 20 pt
10. Michael Schwarzmann (ALL, Bora-Argon 18) 20 pt

Classement de la montagne :

1. Alexandre Geniez (FRA, FDJ) 10 pt
2. Thomas De Gendt (BEL, Lotto-Soudal) 8 pt
3. Omar Fraile (ESP, Dimension Data) 6 pt
4. Lilian Calmejane (FRA, Direct Energie) 5 pt
5. Simon Pellaud (SUI, IAM Cycling) 4 pt
6. Pieter Serry (BEL, Etixx-Quick Step) 4 pt
7. Tiago Machado (POR, Team Katusha) 3 pt
8. Laurent Pichon (FRA, FDJ) 3 pt
9. Andrey Zeits (KAZ, Astana) 3 pt
10. Darwin Atapuma (COL, BMC Racing Team) 3 pt

Classement du combiné :

1. Darwin Atapuma (COL, BMC Racing Team) 14 pt
2. Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team) 18 pt
3. Lilian Calmejane (FRA, Direct Energie) 18 pt
4. Ruben Fernandez (ESP, Movistar Team) 22 pt
5. Benjamin King (USA, Cannondale-Drapac) 76 pt
6. Alexandre Geniez (FRA, FDJ) 84 pt
7. Angel Madrazo (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) 91 pt
8. Tiago Machado (POR, Team Katusha) 113 pt
9. Cesare Benedetti (ITA, Bora-Argon 18) 120 pt
10. Simon Pellaud (SUI, IAM Cycling) 129 pt

Classement par équipes :

1. Movistar Team (ESP) en 64h16'35"
2. BMC Racing Team (USA) à 52 sec.
3. Cannondale-Drapac (USA) à 1'01"
4. Team Sky (GBR) à 1'05"
5. Etixx-Quick Step (BEL) à 1'43"
6. Caja Rural-Seguros RGA (ESP) à 2'36"
7. Dimension Data (AFS) m.t.
8. IAM Cycling (SUI) à 3'55"
9. Cofidis (FRA) à 4'13"
10. Team LottoNL-Jumbo (PBS) à 4'24"

<< Article précédent | Article suivant >>

Fulcrum Speed 40c
Abus mai18
Tour Métropole Nice
Maurienne Tourisme
KTM mai18