FLASHS

Piste

Des titres à prendre

Publié le 19/02/2013 12:44

En l'absence d'un nombre important de champions, les Championnats du Monde de cyclisme sur piste de Minsk, du 20 au 24 février, ouvrent d'intéressantes perspectives.

La Biélorussie reçoit les Championnats du Monde de cyclisme sur pisteLa Biélorussie reçoit les Championnats du Monde de cyclisme sur piste | © Minsk 2013L'écœurement suscité par l'ultra domination des Britanniques sur l'anneau olympique de Londres l'été dernier n'y est pour rien. Mais les Championnats du Monde de cyclisme sur piste arrivent visiblement trop tôt après les JO, seulement six mois après les courses londoniennes, et deux mois plus tôt que l'an passé. Oh, ceux qui nous ont fait rêver en août ont eu tout le temps de se remettre des efforts violents fournis sur la piste du village olympique, mais il leur faudra davantage de temps pour retrouver l'envie de vaincre. Un nouveau cycle olympique a commencé à trois ans des Jeux de Rio de Janeiro, et bien des héros – heureux ou non – des dernières Olympiades ont ressenti le besoin de se ressourcer. Ils ne feront donc pas le déplacement cette semaine à Minsk, en Biélorussie, où vont être redistribués jusqu'à dimanche les titres mondiaux.

A Minsk, la liste des pistards dont on regrettera l'absence rivalise largement avec celle de ceux qui oseront braver le froid sibérien (-5 à -15° à l'extérieur) pour réchauffer l'atmosphère de la piste biélorusse. Sans Chris Hoy, Grégory Baugé, Stefan Nimke, Victoria Pendleton, Shane Perkins ou Anna Meares, les regards se porteront néanmoins sur quelques grands noms prompts à nous faire vibrer pour l'obtention de l'un des dix-neuf maillots arc-en-ciel.

Le vélodrome de Minsk, théâtre des Championnats du Monde 2013Le vélodrome de Minsk, théâtre des Championnats du Monde 2013 | © Minsk 2013Le champion olympique de vitesse individuelle et par équipes Jason Kenny et sa compagne championne olympique de l'omnium et de poursuite par équipes Laura Trott seront les figures de proue d'un Team GB sans doute moins vorace qu'à Londres mais dans lequel on retrouvera également Edward Clancy, Philip Hindes et Dani King. Les Allemands délégueront des pistards comme Rene Enders, Robert Förstemann, Maximilian Levy, Mikie Kroger, Kristina Vogel et Miriam Welte. L'Australie s'appuiera sur Michael Hepburn, Glenn O'Shea. Seront également de la partie les Chinoises Shuang Guo et Jinjie Gong, le Danois Lasse-Norman Hansen, les Hollandais Teun Mulder et Kirsten Wild, le Russe Denis Dmitriev et l'Américaine Sarah Hammer. La Biélorussie, elle, rêvera de voir briller Olga Panarina, ancienne championne du monde du 500 mètres.

Du côté de l'équipe de France, l'appauvrissement relatif du plateau de ces Mondiaux 2013 pourrait permettre l'éclosion de quelques pointures. Après ses grandissimes Championnats de France au début du mois à Roubaix, François Pervis est attendu pour de brillants résultats dans les quatre épreuves auxquelles il participera : le kilomètre demain soir en ouverture, le keirin et les tournois de vitesse individuelle et par équipes (avec Julien Palma et Michaël D'Almeida). Ces Championnats du Monde marqueront en outre le retour parmi les Bleus de Morgan Kneisky, ancien champion du monde du scratch, et les débuts attendus d'Olivia Montauban et de Thomas Boudat.

Le programme des finales :

• mercredi 20 février : kilomètre Messieurs
• mercredi 20 février : poursuite individuelle Dames
• mercredi 20 février : vitesse par équipes Dames
• mercredi 20 février : poursuite par équipes Messieurs
• jeudi 21 février : 500 mètres Dames
• jeudi 21 février : poursuite individuelle Messieurs
• jeudi 21 février : poursuite par équipes Dames
• jeudi 21 février : scratch Messieurs
• jeudi 21 février : vitesse par équipes Messieurs
• vendredi 22 février : scratch Dames
• vendredi 22 février : course aux points Messieurs
• vendredi 22 février : keirin Messieurs
• samedi 23 février : course aux points Dames
• samedi 23 février : omnium Messieurs
• samedi 23 février : vitesse individuelle Dames
• dimanche 24 février : omnium Dames
• dimanche 24 février : vitesse individuelle Messieurs
• dimanche 24 février : américaine Messieurs
• dimanche 24 février : keirin Dames

L'équipe de France sur piste 2013 :

• kilomètre Messieurs (mercredi 20 février) : François Pervis, Michaël D'Almeida et Quentin Lafargue
• vitesse par équipes Dames (mercredi 20 février) : Sandie Clair et Olivia Montauban
• scratch Messieurs (mercredi 20 février) : Morgan Kneisky
• 500 mètres Dames (jeudi 21 février) : Sandie Clair
• vitesse par équipes Messieurs (jeudi 21 février) : Julien Palma, François Pervis et Michaël D'Almeida
• scratch Dames (vendredi 22 février) : Laurie Berthon
• course aux points Messieurs (vendredi 22 février) : Thomas Boudat
• keirin Messieurs (vendredi 22 février) : Quentin Lafargue et François Pervis. Remplaçant : Michaël D'Almeida
• omnium Messieurs (samedi 23 février) : Vivien Brisse
• vitesse individuelle Dames (samedi 23 février) : Sandie Clair, Virginie Cueff et Olivia Montauban
• omnium Dames (dimanche 24 février) : Laurie Berthon
• vitesse individuelle Messieurs (dimanche 24 février) : François Pervis, Quentin Lafargue et Charlie Conord. Remplaçant : Michaël D'Almeida
• américaine Messieurs (dimanche 24 février) : Vivien Brisse  et Morgan Kneisky
• keirin Dames (dimanche 24 février) : Olivia Montauban et Sandie Clair

KTM

Sport pulsion astana

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

La Drômoise