FLASHS

Piste

Le compte à rebours est lancé

Publié le 01/12/2010 15:58

L'ouverture de la Coupe du Monde sur piste déclenchera demain à Melbourne le compte à rebours avant les Jeux Olympiques 2012. Londres est en toile de fond.

Shane Perkins face à Kévin SireauShane Perkins face à Kévin Sireau | © Anaïs George-MollandOn a beau être en 2010, même si le mois de décembre qui commence annonce l'écriture prochaine d'une nouvelle page, les pistards vont entrer demain dans leur saison préolympique. A moins de deux ans de l'échéance londonienne, les choses sérieuses commenceront ces trois prochains jours à Melbourne, en Australie, avec l'organisation de la première manche de la Coupe du Monde. Les nouveautés sont majeures cet hiver à l'entame du challenge mondial. D'abord, on est repassé de cinq à quatre manches, lesquelles seront organisées dans un intervalle beaucoup plus bref : Melbourne en Australie du 2 au 4 décembre, Cali en Colombie du 16 au 18 décembre, Pékin en Chine du 21 au 23 janvier et Manchester en Grande-Bretagne du 18 au 20 février. Le tout avant les Championnats du Monde d'Apeldoorn aux Pays-Bas du 23 au 27 mars.

Un calendrier réduit en termes de rendez-vous, davantage condensé aussi, et un nombre de disciplines revu à la baisse pour mieux coller au programme olympique. De profondes modifications apparaissent donc avec la réduction du nombre d'épreuves à douze quand il avait atteint dix-sept compétitions au plus fort l'hiver dernier. Sur chacun des quatre rendez-vous de la Coupe du Monde, les pistards masculins et féminins seront invités à se mesurer dans les cinq disciplines retenues il y a un an dans le cadre de la réforme du cyclisme sur piste aux Jeux Olympiques, à savoir la vitesse individuelle, la vitesse par équipes, le keirin, la poursuite par équipes et l'omnium, laquelle fera son entrée au programme des Jeux Olympiques en 2012 et compile une série de six épreuves définies autour du tour lancé, de la course aux points, de la poursuite individuelle, du scratch, du kilomètre/500 mètres et de l'élimination.

En marge des cinq disciplines olympiques, les organisateurs des manches de la Coupe du Monde gardent la possibilité de proposer des compétitions supplémentaires parmi celles qui font toujours partie du programme des Championnats du Monde. A Melbourne, ces trois prochains jours, les Australiens ajouteront ainsi une épreuve de 500 mètres pour les femmes et une américaine pour les hommes afin de porter à douze le nombre de rencontres sur l'anneau australien. Quelques-uns des meilleurs pistards du monde s'apprêtent à en découdre à vingt mois des Jeux Olympiques, parmi lesquels les Australiens Anna Meares, Shane Perkins, Cameron Meyer et Jack Bobridge, les Britanniques Chris Hoy et Victoria Pendleton, la Lituanienne Simona Krupeckaite, les Français Kévin Sireau et Mickaël Bourgain et les Françaises Sandie Clair et Clara Sanchez, en haut de l'affiche lors des Championnats d'Europe.

Le programme des finales :

• jeudi 2 décembre : poursuite par équipes Dames
• jeudi 2 décembre : vitesse par équipes Dames
• jeudi 2 décembre : américaine Messieurs
• jeudi 2 décembre : vitesse par équipes Messieurs
• vendredi 3 décembre : omnium Messieurs
• vendredi 3 décembre : keirin Messieurs
• vendredi 3 décembre : vitesse individuelle Dames
• samedi 4 décembre : 500 mètres Dames
• samedi 4 décembre : omnium Dames
• samedi 4 décembre : poursuite par équipes Messieurs
• samedi 4 décembre : vitesse individuelle Messieurs
• samedi 4 décembre : keirin Dames

La délégation française à Melbourne :

• sprint : Mickaël Bourgain (Provence), Sandie Clair (Ile de France), Clara Sanchez (Provence) et Kevin Sireau (Cofidis)
• endurance : Aude Biannic (Bretagne), Vivien Brisse (Aquitaine), Sophie Creux (ESGL 93-GSD Gestion), Fiona Dutriaux (Vienne-Futuroscope), Julien Duval (Normandie), Nicolas Giulia (Normandie), Pascale Jeuland (Vienne-Futuroscope), Julien Morice (Pays de la Loire) et Jonathan Mouchel (Provence)

Sport pulsion astana

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

KTM

La Drômoise