FLASHS

Pros

Cunego majestueux

Publié le 10/04/2011 18:53

Tour des Apennins. Bien qu'en infériorité numérique au sein du groupe de tête, Cunego s'impose au Tour des Apennins et se rassure à une semaine de l'Amstel.

Damiano Cunego se rassure en triomphant aux ApenninsDamiano Cunego se rassure en triomphant aux Apennins | © SirottiDamiano Cunego (Lampre-ISD) avait quitté le Tour du Pays Basque plus tôt que prévu, dépité surtout. Bien qu'il ait pu accompagner les meilleurs en début de semaine, il a pris un petit éclat jeudi à l'arrivée de l'étape-reine en perdant le contact avec le peloton des favoris à 5 kilomètres du but. Ne pouvant plus jouer la gagne au classement général, Damiano Cunego avait préféré abandonner la course pour repenser sa préparation aux classiques ardennaises. "Ca ne servait à rien que je reste, et puis l'étape chronométrée de samedi ne me servait à rien en vue des classiques, rappelle l'Italien. J'ai évalué de nouvelles options. Après quatre jours intenses de compétition, j'ai choisi de prendre deux jours de repos vendredi et samedi et de m'aligner aujourd'hui au départ du Tour des Apennins, qui était ma dernière course avant l'Amstel Gold Race."

Et c'est un Damiano Cunego des grands jours qui a pesé sur une course à laquelle il s'est inscrit à la dernière minute. A Genova, le spécialiste des classiques a raflé la mise en réglant au sprint les six coureurs avec lesquels il était échappé, dans l'ordre de leur franchissement de la ligne d'arrivée Emanuele Sella (Androni Giocattoli), Luis-Felipe Laverde (Colombia es Pasion), Jackson Rodriguez (Androni Giocattoli), Pasquale Muto (Miche-Guerciotti), José Rujano (Androni Giocattoli) et Alessandro De Marchi (Androni Giocattoli). C'est Damiano Cunego déjà qui avait lancé cette échappée en partant à la poursuite des éclaireurs dans le Passo della Bocchetta. Dans le final, il a su gérer au mieux en répondant aux attaques de ses adversaires. De quoi se rassurer à une semaine de l'Amstel Gold Race.

"C'est une très belle victoire, j'ai eu d'excellentes sensations et j'ai réussi à concrétiser le travail effectué tout au long de la course, commente ce soir le coureur véronais. Dans le Passo della Bocchetta j'ai saisi que c'était peut-être le tournant de la course et je suis donc entré en action. Je me suis retrouvé en infériorité numérique dans un groupe de tête qui comprenait quatre Androni Giocattoli (Alessandro De Marchi, Jackson Rodriguez, José Rujano et Emanuele Sella). Heureusement, j'avais encore de l'énergie dans le final et j'ai réussi à répondre aux différentes attaques, en attendant le sprint final. Cette victoire me donne une belle poussée au moral. Ca va me donner envie de bien travailler à l'entraînement dans les jours qui précéderont mon arrivée dans les Ardennes."

Classement :

1. Damiano Cunego (ITA, Lampre-ISD) en 4h27'47"
2. Emanuele Sella (ITA, Androni Giocattoli) m.t.
3. Luis-Felipe Laverde (COL, Colombia es Pasion) m.t.
4. Jackson Rodriguez (VEN, Androni Giocattoli) m.t.
5. Pasquale Muto (ITA, Miche-Guerciotti) m.t.
6. José Rujano (VEN, Androni Giocattoli) m.t.
7. Alessandro De Marchi (ITA, Androni Giocattoli) m.t.
8. Giovanni Visconti (ITA, Farnese Vini-Neri Sottoli) à 1'55"
9. Stefan Schumacher (ALL, Miche-Guerciotti) m.t.
10. Angel Vicioso (ESP, Androni Giocattoli) m.t.

Groupama picto-nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES