FLASHS

Pros

Inégalable championne

Publié le 23/06/2011 12:52

Championnat de France CLM Dames. Pour la onzième fois et la quatrième de suite, Jeannie Longo s'adjuge le titre de championne de France du chronomètre.

Jeannie Longo : éternelle et inégalableJeannie Longo : éternelle et inégalable | © Vélo 101Elle avait étrenné le palmarès des Championnats de France du contre-la-montre à leur intégration au programme en 1995. Et à cette époque nous n'aurions certainement pas imaginé qu'elle serait toujours en haut de l'affiche et des podiums seize ans plus tard en 2011, quand elle avait déjà derrière elle... seize autres années de carrière. On sait depuis que Jeannie Longo est éternelle. Il n'est d'ailleurs même plus indécent de donner son âge, 52 ans, tout juste un peu regrettable que la relève tarde à se mettre au niveau de cette inégalable championne. Des générations successives de coureuses se sont présentées face à la Grenobloise, mais aucune n'a jamais été en mesure de rivaliser avec elle. Alors elles se succèdent à ses côtés sur les marches vacantes du podium, ceci depuis une trentaine d'années.

Ce matin, Jeannie Longo s'attaque à son cinquante-huitième titre de championne de France toutes catégories confondues. Déjà détentrice de dix titres nationaux dans l'exercice atypique du contre-la-montre (1995, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2006 et les trois derniers en 2008, 2009 et 2010), la Rhônalpine s'élance la dernière sur le tracé de 19 kilomètres dessiné entre Samer et Boulogne-sur-Mer, sur les routes vallonnées du Pas-de-Calais. Jeannie Longo a guère couru au très haut niveau cette année, mais les réflexes reviennent vite. Il fait frisquet ce matin, le vent est défavorable, elle n'aime pas trop ça, et pourtant les temps parlent rapidement en sa faveur vis-à-vis des vingt-trois autres candidates engagées contre elle. Le tracé est exigeant, avec la montée du Mont Lambert, mais Longo s'y sent bien et demeure au-dessus des autres. A l'arrivée, c'est elle qui signe encore une fois la meilleure performance.

Exit donc la relève française, qu'il faut chercher moins d'une minute derrière Jeannie Longo mais à plusieurs dizaines de secondes encore de la plus grande championne du sport français. Christel Ferrier-Bruneau (Team Gauss-RDZ), qui s'affirme comme la n°2 du cyclisme féminin français, se classe au 2ème rang à 42 secondes. Et l'Espoir Audrey Cordon (Vienne-Futuroscope) monte cette fois sur la troisième marche du podium mais à 52 secondes de Jeannie Longo. Une belle prestation qui lui permet d'empocher par ailleurs le titre de championne de France Espoirs pour 5 petites secondes. Car l'autre sensation de ce Championnat de France chronométré est probablement la 4ème place de la toute jeune Pauline Ferrand-Prévot (Champagne-Ardenne) à 57 secondes de Jeannie Longo, de près de 34 ans son aînée, et à seulement 5 secondes du podium. La relève est là, mais elle n'est pas encore prête à faire vaciller l'éternelle Jeannie.

Classement :

1. Jeannie Longo (Rhône-Alpes) les 19 km en 29'45"
2. Christel Ferrier-Bruneau (Team Gauss-RDZ) à 42 sec.
3. Audrey Cordon (Vienne-Futuroscope) à 52 sec.
4. Pauline Ferrand-Prévot (Champagne-Ardenne) à 57 sec.
5. Edwige Pitel (Vienne-Futuroscope) à 1'20"
6. Julie Krasniak (Lorraine) à 1'27"
7. Madgaléna De Saint-Jean (Provence) à 1'47"
8. Mélodie Lesueur (Ile de France) à 1'58"
9. Sandrine Bideau (Ile de France) à 2'22"
10. Alna Burato (Champagne-Ardenne) à 2'38"

ALLER PLUS LOIN

FULCRUM WHEELS

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 05 juin 2021
dimanche 06 juin 2021
dimanche 20 juin 2021
samedi 03 juillet 2021
samedi 24 juillet 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
dimanche 29 août 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES