FLASHS

Pros

L'actu du 15 avril

Publié le 15/04/2010 11:25

Les classiques ardennaises changent de format, Gianni Bugno candidat au CPA, Davide Malacarne se blesse, Giovanni Visconti prend la tête du Tour de Turquie.

Paysage typique de Liège-Bastogne-LiègePaysage typique de Liège-Bastogne-Liège | © SirottiClassiques ardennaises. La Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège vont changer de format cette année, des modifications ayant été apportées aux deux parcours. Le plus gros changement interviendra sur la Flèche Wallonne mercredi prochain, les coureurs empruntant une nouvelle boucle finale qui intervertira l'ordre des côtes abordées. Ainsi, deux ascensions du Mur de Huy seront proposées dans les 30 derniers kilomètres. La dernière heure de course verra les coureurs emprunter la côte d'Ahin, le Mur de Huy, la côte d'Ereffe et la montée finale à Huy. Sur Liège-Bastogne-Liège, organisé dans dix jours, des aménagements routiers ont condamné les côtes de la Haute-Levée, de Stockeu et de la Vecquée, remplacées par le col du Maquisard et le Mont-Theux, que la doyenne des classiques n'avait plus empruntés depuis 1989.

Davide Malacarne. Vainqueur le mois dernier d'une étape du Tour de Catalogne, l'Italien Davide Malacarne (Quick Step) a subi un coup d'arrêt. Hier, il est tombé après 30 kilomètres dans la Flèche Brabançonne. Conséquence : il souffre d'une fracture du coude droit. "Après une crevaison, j'étais en train de revenir sur le groupe entre les voitures des directeurs sportifs, a expliqué Davide Malacarne. Et puis soudain la voiture derrière laquelle je me trouvais a freiné brutalement et je n'ai pas pu éviter l'impact. Je suis vraiment triste parce que ma condition était très bonne et maintenant je vais devoir m'arrêter quatre semaines et je ne disputerai pas le Tour d'Italie. C'est une grosse frustration pour moi. Mais c'est la vie. Je vais essayer de me trouver d'autres objectifs pour rester motiver et revenir le plus tôt possible."

Gianni Bugno. Poussé par plusieurs coureurs et associations, l'ancien champion Gianni Bugno a annoncé qu'il devrait fort probablement déposer sa candidature au poste de président de l'Association Internationale des Coureurs (CPA), dont l'élection sera fixée au mois de mai pour remplacer son président sortant, Cédric Vasseur. "Le CPA manque de représentativité depuis toujours parce que la participation des coureurs y est réduite, a regretté Gianni Bugno. La situation de son président affaiblit souvent son action politique et son autorité à l'égard des équipes, des organisateurs, de l'UCI et des médias." Gianni Bugno souhaiterait un engagement de la part de toutes les associations nationales à participer à la vie du CPA, la tenue d'au moins deux réunions par an et des objectifs clairs, précis et partagés.

Giovanni Visconti quitte la Sardaigne en vainqueurGiovanni Visconti quitte la Sardaigne en vainqueur | © SirottiTour de Turquie. Ca n'arrête pas de bouger au Tour de Turquie. Mardi comme mercredi, les troisième et quatrième étapes sont revenues à l'Italien Giovanni Visconti ISD-Neri). A l'attaque sur des étapes particulièrement rigoureuses, le coureur italien s'est emparé du maillot de leader en deux temps. Mardi en effet, c'est l'Estonien Rein Taaramae (Cofidis) qui a pris possession du maillot de leader... avant de rétrograder hier et de laisser sa place de leader à Giovanni Visconti. L'Italien s'est imposé devant ses compagnons d'échappée, l'Américain Tejay Van Garderen (Team HTC-Columbia), David Moncoutié (Cofidis), Yukihiro Doi (Skil-Shimano) et Gian-Paolo Cheula (Footon-Servetto). Giovanni Visconti possède désormais 16 secondes d'avance sur Tejay Van Garderen tandis que le Lotois David Moncoutié occupe la troisième place à 27 secondes.

Classement 3ème étape :

1. Giovanni Visconti (ITA, ISD-Neri) en 4h22'28"
2. Simon Spilak (SLO, Lampre-Farnese Vini) m.t.
3. Rein Taaramae (EST, Cofidis) m.t.
4. Rémi Pauriol (FRA, Cofidis) m.t.
5. David Moncoutié (FRA, Cofidis) à 7 sec.
6. Tiziano Dall'Antonia (ITA, Liquigas-Doimo) à 13 sec.
7. Gustavo Dominguez (ESP, Xacobeo-Galicia) m.t.
8. Christophe Kern (FRA, Cofidis) m.t.
9. Arkaitz Duran Aroca (ESP, Footon-Servetto) m.t.
10. Federico Canuti (ITA, Colnago-CSF Inox) m.t.

Classement 4ème étape :

1. Giovanni Visconti (ITA, ISD-Neri) en 5h46'10"
2. Tejay Van Garderen (USA, Team HTC-Columbia) m.t.
3. David Moncoutié (FRA, Cofidis) m.t.
4. Yukihiro Doi (JAP, Skil-Shimano) à 2 sec.
5. Gian-Paolo Cheula (ITA, Footon-Servetto) à 5 sec.
6. Christiano Salerno (ITA, De Rosa-Stac Plastic) à 33 sec.
7. Oscar Gatto (ITA, ISD-Neri) à 2'46"
8. André Greipel (ALL, Team HTC-Columbia) à 4'28"
9. Mattia Gavazzi (ITA, Colnago-CSF Inox) m.t.
10. Manuel Belletti (ITA, Colnago-CSF Inox) m.t.

Classement général :

1. Giovanni Visconti (ITA, ISD-Neri) en 14h57'48"
2. Tejay Van Garderen (USA, Team HTC-Columbia) à 16 sec.
3. David Moncoutié (FRA, Cofidis) à 27 sec.
4. Gian-Paolo Cheula (ITA, Footon-Servetto) à 48 sec.
5. Christiano Salerno (ITA, De Rosa-Stac Plastic) à 1'42"
6. Yukihiro Doi (JAP, Skil-Shimano) à 2'46"
7. Oscar Gatto (ITA, ISD-Neri) à 3'45"
8. André Greipel (ALL, Team HTC-Columbia) à 4'43"
9. Rémi Pauriol (FRA, Cofidis) à 4'59"
10. Dominique Cornu (BEL, Skil-Shimano) à 5'03"