FLASHS

Pros

L'actu du 15 mars

Publié le 15/03/2010 11:05

Moinard hisse les couleurs de Cofidis, les Saur fiers de leur Paris-Nice, Contador fait sa répétition, Armstrong 9ème en Afrique du Sud, Cédric Pineau remporte Paris-Troyes.

Maillot à Pois sur le dos, Amaël Moinard aura pesé sur la dernière étape de Paris-NiceMaillot à Pois sur le dos, Amaël Moinard aura pesé sur la dernière étape de Paris-Nice | © SirottiAmaël Moinard. Le Normand de l'équipe Cofidis a refait parler de lui la semaine dernière en s'adjugeant le Maillot à Pois de meilleur grimpeur de Paris-Nice et en décrochant hier une superbe victoire d'étape sur la Promenade des Anglais. "On a montré cette semaine que Cofidis avait sa place dans le ProTour, a déclaré Amaël Moinard au terme de son échappée victorieuse dans une étape qui comprenait trois ascensions. Nous terminons Paris-Nice avec le Maillot à Pois, une victoire d'étape et un coureur dans le Top 5 du classement général, Rein Taaramae. Personnellement j'étais à la peine en début de semaine puis j'ai été chercher le Maillot à Pois. J'étais déjà super content, la victoire d'étape était du bonus. Thomas Voeckler ne m'a pas fait de cadeau dans le col d'Eze mais je connaissais bien le col. Je ne me suis pas affolé, il était fort mais je savais que j'avais des capacités et j'ai gardé mon rythme. Finalement, c'est moi qui le bats."

Saur-Sojasun. L'équipe de Stéphane Heulot, en compétition pour l'obtention de l'une des dernières invitations pour le Tour de France – le verdict tombera à la fin du mois – a conclu sa participation à Paris-Nice avec fierté. Le groupe sportif aura grandement animé la course au soleil. Elle place qui plus est Jérôme Coppel dans le Top 10 du classement général. "On avait deux objectifs : placer un homme dans les 10 premiers et gagner une étape, a rappelé Stéphane Heulot. S'il n'y avait eu la chute de Casper à Limoges, les deux objectifs auraient peut-être été remplis. Il y a eu un très bon esprit de l'équipe qui montre qu'elle peut viser une place pour le Tour de France. On a un futur grand avec Coppel et on voit qu'il est plus que convainquant. Je retiens aussi la bonne prestation d'ensemble des Français."

Alberto Contador surveille ses adversaires, ici Frank Schleck et Alejandro ValverdeAlberto Contador surveille ses adversaires, ici Frank Schleck et Alejandro Valverde | © SirottiAlberto Contador. L'Espagnol n'a pas caché son soulagement en franchissement la ligne d'arrivée de Paris-Nice hier sur la Promenade des Anglais. Malmené par de farouches adversaires dans le final, et isolé dès que la course s'est enflammée, le double vainqueur du Tour de France a tâché de gérer au mieux une situation stressante. "Paris-Nice est une course qui réclame chaque jour une énorme tension, a-t-il admis. Il faut contrôler en permanence. J'ai pris les bonnes décisions, j'ai appris de ce qui s'est passé l'an dernier et ça a été une bonne répétition avant le Tour." Alberto Contador inscrit ainsi son nom au palmarès de la course au soleil pour la deuxième fois après un premier succès qui l'avait fait connaître au grand public en 2007. En repos cette semaine, le coureur espagnol participera ensuite au Tour de Catalogne.

Lance Armstrong. Le septuple lauréat du Tour de France avait choisi une destination bien originale ce week-end puisqu'il a opté pour une participation au Cape Argus, une épreuve de masse organisée au Cap, en Afrique du Sud, sur la distance de 110 kilomètres. Plusieurs milliers de cyclistes ont pris le départ de cette cyclo à laquelle participaient plusieurs coureurs professionnels. Finalement, Lance Armstrong est arrivé pour la gagne avec un groupe d'une dizaine de concurrents. Et s'il a tenté sa chance sous la flamme rouge, il a sous-estimé la force du vent et s'est finalement sacrifié au profit de son coéquipier Daryl Impey, plus rapide que lui au sprint. Mais la victoire est revenue pour la troisième fois au Sud-Africain Malcolm Lange devant Christoff van Heerden et Daryl Impey. Armstrong a terminé 9ème.

Paris-Troyes. La 52ème édition de la classique Paris-Troyes s'est disputée par un temps froid et maussade. Dès le départ de Provins, une bise soufflant de trois quarts dos a fait exploser le peloton. Les équipes professionnelles avaient décidé de faire le ménage très tôt. Dans le final, avec panache, Cédric Pineau (Roubaix Lille Métropole) a attaqué avec Jean-Marc Bideau (Bretagne-Schuller), Christophe Laurent (Team Vulco-VC Vaulx-en-Velin) et Cyril Bessy (Saur-Sojasun). Au pied de la terrible rampe de Montgueux, Laurent puis Bessy ont cédé. Follement encouragé par ses supporters aubois et icaunais venus en masse, Cédric Pineau n'a pas relâché son effort. A l'arrivée, c'est son maillot orange qui a illuminé la Place de la République. Révélé à l'UV Aube et estimé par beaucoup d'Aubois, Cédric Pineau s'est imposé devant Jean-Marc Bideau et Cyril Bessy.

Classement :

1. Cédric Pineau (FRA, Roubaix Lille Métropole) les 172,1 km en 4h03'02 (42,5 km/h)
2. Jean-Marc Bideau (FRA, Bretagne-Schuller) m.t.
3. Cyril Bessy (FRA, Saur-Sojasun) à 5 sec.
4. Nadir Haddou (FRA, BigMat-Auber 93) à 51 sec.
5. Renaud Dion (FRA, Roubaix Lille Métropole) m.t.
6. Mathieu Simon (FRA, CC Nogent-sur-Oise) à 1'05"
7. Thomas Bouteille (FRA, CC Etupes) m.t.
8. Olivier Grammaire (FRA, SCO Dijon) m.t.
9. Anthony Delaplace (FRA, Saur-Sojasun) m.t.
10. Loïc Desriac (FRA, CC Etupes) m.t.

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 07 mars 2021
jeudi 13 mai 2021
samedi 05 juin 2021
dimanche 20 juin 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
dimanche 03 octobre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES