FLASHS

Pros

L'actu du 16 juin

Publié le 16/06/2014 10:23

Andrew Talansky a saisi une opportunité, Chris Froome bloqué, Tom Boonen renonce au Tour, l'UCI se défend d'avoir favorisé Froome, Van Der Poel gagne chez les pros.

Andrew Talansky vainqueur du DauphinéAndrew Talansky vainqueur du Dauphiné | © SirottiAndrew Talansky. 2ème du Tour de Romandie en 2012, 2ème de Paris-Nice en 2013, l'Américain Andrew Talansky (Garmin-Sharp) a inscrit hier son nom au palmarès du Critérium du Dauphiné. "J'étais venu au Dauphiné pour préparer le Tour, a précisé le coureur de 25 ans, 10ème de la Grande Boucle l'an dernier. J'ignorais que je pouvais rivaliser avec les meilleurs et même gagner. Je me suis amélioré au fil des jours. L'opportunité de renverser le classement général s'est présentée durant l'étape finale, la course était sens dessus dessous, on en a profité avec Ryder Hesjedal. On a rapidement creusé l'écart, on a entendu à l'oreillette qu'Alberto Contador et Chris Froome se neutralisaient un peu, ça nous a encore plus motivés. Mais cette victoire ne change rien pour le Tour, sur lequel mon but sera de faire mieux que ma 10ème place l'an dernier."

Chris Froome. Dépossédé du maillot jaune samedi à Finhaut-Emosson, Chris Froome (Team Sky) s'est carrément effondré hier vers Courchevel dans l'étape finale du Critérium du Dauphiné. En lâchant 3'50" à Alberto Contador et près de cinq minutes à Andrew Talansky, il s'est fait expulser du Top 10 final, 12ème du Dauphiné à trois semaines du Grand Départ du Tour. En cause : une chute dont il a été victime vendredi et dont il a ressenti les effets tout le week-end. "Je me suis senti complètement bloqué, dit-il. Je n'ai pas pu faire travailler les mêmes muscles que dans les étapes précédentes. Ça m'a définitivement affecté dans la dernière étape, et bien que ce soit très frustrant, on peut tirer de bons enseignements de ce Dauphiné avec trois victoires d'étapes, le maillot vert et une équipe performante." Chris Froome va à présent s'attacher à récupérer de maux qui ne devraient pas compromettre sa préparation au Tour de France.

Tom Boonen se rend au départTom Boonen se rend au départ | © Vélo101Tom Boonen. Il faudra une fois encore faire sans Tom Boonen (Omega Pharma-Quick Step) cet été sur le Tour de France. S'estimant inutile pour sa formation sur une épreuve à laquelle il n'a plus participé depuis 2011, l'ancien Maillot Vert a décidé d'y renoncer. "L'équipe n'a pas besoin de moi au Tour et je peux encore avoir une belle fin de saison, s'explique le coureur de 33 ans dans la presse belge. L'envie d'aller au Tour n'a pas disparu, mais si je le dispute, je peux dire adieu au reste de la saison." Tom Boonen s'est en effet mis en tête les Championnats du Monde de Ponferrada pour objectif d'une saison qui n'a pas tellement été couronnée de succès dans les classiques de printemps (1er de Kuurne-Bruxelles-Kuurne, 7ème du Tour des Flandres et 10ème de Paris-Roubaix). Sa préparation passera dès lors par le Tour d'Espagne.

Union Cycliste Internationale. L'UCI a réagi aux accusations de complicité envers Chris Froome portées hier par le Journal du Dimanche. "L'autorisation à usage thérapeutique (AUT) de Chris Froome pour une utilisation orale de glucocorticoïdes a été accordée le 29 avril et pour une période limitée sur la base des antécédents médicaux détaillés du coureur et en conformité avec les règlements de l'UCI et les directives relatives de l'AMA, certifie la fédération. La procédure a été entièrement transparente, l'AMA a donc été tenue informée tout du long. Nous tenons à souligner que le président de l'UCI Brian Cookson et l'administration de l'UCI n'ont absolument aucune participation dans le processus décisionnel sur les AUT. Insinuer que l'emploi du fils de Brian Cookson par le Team Sky pourrait avoir un lien avec la décision d'accorder l'AUT est une allégation sans fondement qui sera traité avec le plus grand des sérieux."

Mathieu Van Der PoelMathieu Van Der Poel | © Vélo 101Tour du Limbourg. Champion du monde Juniors en titre et double champion du monde Juniors de cyclo-cross, le Néerlandais Mathieu Van Der Poel (BKCP-Powerplus) a remporté hier à 19 ans sa toute première course professionnelle en s'adjugeant au sprint le Tour du Limbourg. Une fois reprise, à 3 kilomètres de l'arrivée, l'échappée formée par Jesper Asselman, Antoine Demoitie, Nico Sijmens et Stijn Steels, il est apparu clair que l'épreuve se conclurait au sprint. A Tongres, on attendait davantage des coureurs comme Paul Martens (Belkin) 2ème ou Greg Henderson (Lotto-Belisol) 3ème, mais c'est bien Mathieu Van Der Poel qui a dépassé ses aînés pour venir remporter son tout premier succès dans une course pro. Rappelons que le jeune homme est le fils d'Adrie Van Der Poel et le petit-fils de Raymond Poulidor.

Classement :

1. Mathieu Van Der Poel (PBS, BKCP-Powerplus) en 4h36'27"
2. Paul Martens (ALL, Belkin) m.t.
3. Greg Henderson (NZL, Lotto-Belisol) m.t.
4. Oliver Naesen (BEL, Cibel) m.t.
5. Michael Van Staeyen (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
6. Jens Debusschere (BEL, Lotto-Belisol) m.t.
7. Alexander Krieger (ALL, Team Stuttgart) m.t.
8. Baptiste Planckaert (BEL, Roubaix Lille Métropole) m.t.
9. Omar Bertazzo (ITA, Androni Giocattoli) m.t.
10. Kenneth Vanbilsen (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.

Fulcrum Speed 40 DB et Zerocarbon_Decembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 02 février 2020
dimanche 01 mars 2020
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES