FLASHS

Pros

L'actu du 1er mai

Publié le 01/05/2016 10:48

Chris Froome ne part pas les mains vides, Trek et Lampre pour le Giro, fracture du coude pour Julien Simon, le Tour du Yorkshire Dames pour Kirsten Wild.

Chris Froome à l'attaque au Tour de RomandieChris Froome à l'attaque au Tour de Romandie | © SirottiChris Froome. Une fois n'est pas coutume, Chris Froome (Team Sky) n'a pas attendu la dernière montée pour attaquer. A plus de 17 minutes de Nairo Quintana au Tour de Romandie, le Britannique est passé à l'offensive à plus de 35 kilomètres de l'arrivée et a résisté in extremis au retour du groupe de poursuivants lancé à sa poursuite. "Remporter l'étape-reine, surtout en ayant attaqué d'aussi loin, est grandiose, se réjouit le double vainqueur du Tour de France. C'est bon pour l'équipe de remporter cette victoire pour ne pas repartir les mains vides. Je me souviens de cette route il y a deux ans dans des conditions similaires. Si je devais m'en aller, ça devait être loin de l'arrivée. Je suis ravi que ça ait fonctionné. Je ne suis pas là pour prouver quoi que ce soit, juste pour que ma préparation continue de suivre son cours afin d'être prêt pour juillet."

Lampre-Merida. Des victoires d'étape au sprint avec Sacha Modolo et sur des profils plus vallonnés avec Diego Ulissi. Voilà à quoi pourra prétendre l'équipe Lampre-Merida sur le Giro (6-29 mai). Les objectifs restent inchangés par rapport à l'an dernier quand le Vénitien s'était imposé à Jesolo puis à Lugano tandis que le Toscan avait remporté sa quatrième victoire d'étape sur le Tour d'Italie à Fiuggi. En montagne, la formation italienne s'appuiera sur Przemyslaw Niemiec, 6ème du Tour d'Italie en 2013, et sur ses jeunes pousses ayant réalisé un Tour de Turquie convaincant comme Ilia Koshevoy ou Simone Petilli. Ces derniers feront leurs débuts sur le Giro tout comme Matej Mohoric et Valerio Conti. Roberto Ferrari (cinq participations) et Manuele Mori (sept participations) apporteront leur expérience au groupe.

L'effectif de Lampre-Merida pour le Tour d'Italie :

• Valerio Conti (ITA)
• Roberto Ferrari (ITA)
• Ilia Koshevoy (BLR)
• Sacha Modolo (ITA)
• Matej Mohoric (SLO)
• Manuele Mori (ITA)
• Przemyslaw Niemiec (POL)
• Simone Petilli (ITA)
• Diego Ulissi (ITA)

Fabian Cancellara salue ses supportersFabian Cancellara salue ses supporters | © SirottiTrek-Segafredo. Pour la première fois depuis 2009, Fabian Cancellera (Trek-Segafredo) revient sur le Tour d'Italie. Pour sa dernière saison, l'objectif du champion suisse est clair : remporter le seul maillot de leader d'un Grand Tour qui lui manque jusqu'à présent à l'occasion du premier contre-la-montre d'Apeldoorn. En première semaine, la formation américaine pourra également compter sur la pointe de vitesse de Giacomo Nizzolo, entouré par Boy Van Poppel, Eugenio Alafaci, Jack Bobridge et Marco Coledan. L'Italien a également fait du maillot rouge du classement par points un objectif à part entière. Vainqueur du Tour d'Italie en 2012, Ryder Hesjedal visera quant à lui une place dans le Top 5 quand la course rose fera son entrée en montagne. Laurent Didier et Riccardo Zoidl lui apporteront un soutien crucial dans cette perspective.

L'effectif de Trek-Segafredo pour le Tour d'Italie :

• Eugenio Alafaci (ITA)
• Jack Bobridge (AUS)
• Fabian Cancellara (SUI)
• Marco Coledan (ITA)
• Laurent Didier (LUX)
• Ryder Hesjedal (CAN)
• Giacomo Nizzolo (ITA)
• Boy Van Poppel (PBS)
• Riccardo Zoidl (AUT)

Départ pluvieux au Tour du YorkshireDépart pluvieux au Tour du Yorkshire | © ASO/Charlotte GrahamJulien Simon. Le Tour du Yorkshire aura été de courte durée pour Julien Simon (Cofidis). Le Rennais est tombé vendredi dès les premiers tours de roue du départ fictif à Beverley. Un empilage après seulement 300 mètres l'a projeté au sol comme une partie du peloton. Le Breton paye un lourd tribut de ce violent gadin. Julien Simon souffre en effet d'une fracture du coude qui nécessitera une intervention chirurgicale demain. La suite de sa saison s'en verra logiquement perturbée, bien que sa durée d'indisponibilité ne soit pas encore connue. Cette saison, le coureur de 30 ans qui n'a plus levé les bras depuis sa victoire au GP de Plumelec-Morbihan en mai 2014 est passé proche de la victoire à la Classic Sud-Ardèche (2ème), à la Drôme Classic (4ème) et au Tour du Finistère (4ème) avant de prendre la 14ème place de la Flèche Wallonne.

Tour du Yorkshire Dames. Les Pays-Bas étaient décidément à l'honneur au Tour du Yorkshire hier. Avant que le sprint final ne concerne Danny Van Poppel et Dylan Groenewegen chez les Messieurs, Kirsten Wild (Hitec Products) s'était imposée sur l'épreuve féminine disputée en début d'après-midi sur le même parcours. Le public attendait le sacre de Lizzie Armitstead (Boels Dolmans) alors que le départ de l'épreuve était donné de sa ville natale. La championne du monde n'a pourtant pas démérité en passant à l'offensive avec Leah Kirchmann (Team Liv-Plantur) et Doris Schweizer (Cylance Pro Cycling). Mais le trio est finalement repris à 2 kilomètres de l'arrivée. Kirsten Wild conclut alors le travail de ses coéquipières. Sa puissance lui permet de résister au retour de Lucy Garner (Wiggle High5) et Floortje Mackaij (Team Liv-Plantur).

Classement :

1. Kirsten Wild (PBS, Hitec Products) en 3h22'26"
2. Lucy Garner (GBR, Wiggle High5) m.t.
3. Floortje Mackaij (PBS, Team Liv-Plantur) m.t.
4. Alice Barnes (GBR) m.t.
5. Marta Bastianelli (ITA, Alé-Cipollini) m.t.
6. Anna Trevisi (ITA, Alé-Cipollini) m.t.
7. Jennifer George (GBR, Drops Cycling Team) m.t.
8. Nicolas Juniper (GBR) m.t.
9. Nicole Moerig (AUS, Podium Abition-Club La Santa) m.t.
10. Evie Richards (GBR) m.t.

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19