FLASHS

Pros

L'actu du 26 septembre

Publié le 26/09/2013 10:31

Martin maître du temps, Wiggins et Cancellara privés d'infos, la Tchéquie décimée, Horner diffuse son passeport biologique, les Mondiaux sur piste 2016 à Londres.

Bradley Wiggins et Fabian Cancellara entourent Tony Martin : royal !Bradley Wiggins et Fabian Cancellara entourent Tony Martin : royal ! | © SirottiTony Martin. Il avait gagné presque tous les contre-la-montre auxquels il avait participé depuis le début de la saison, huit sur dix, hier Tony Martin (Omega Pharma-Quick Step) a concrétisé en préservant le titre mondial pour la troisième année de rang. "C'est une victoire nette, a savouré le rouleur allemand à Florence. Je ne m'attendais pas à creuser un tel écart. Je pensais que la différence se ferait dans les rues pavées de Florence, mais je m'y suis présenté avec une quarantaine de secondes d'avance et je n'ai pas eu à prendre de risques. C'était comme une célébration. J'ai mené une course parfaite du départ à l'arrivée, un peu comme à Copenhague il y a deux ans. Je me suis mis de la bonne pression. C'est clairement le moment fort de ma saison et ça me donne déjà beaucoup de moral pour la saison prochaine."

Bradley Wiggins. La saison 2013 de Bradley Wiggins (Team Sky) aura été très décevante comparativement à celle accomplie en 2012, mais le Britannique s'en sort relativement bien avec la victoire finale au Tour de Grande-Bretagne et la médaille d'argent hier au Championnat du Monde chronométré. "Je n'étais pas vraiment au courant des temps. Je les recevais mais avec le public je ne pouvais pas vraiment les entendre. Alors j'ai juste essayé de rallier l'arrivée le plus vite possible, a commenté le Londonien. Je n'avais aucune idée de la performance que j'étais en train de réaliser jusqu'à ce que je coupe la ligne et que je m'effondre sous la tente protocolaire. Je me sentais toujours fort dans les 20 dernières minutes et je savais que ce serait serré, mais Tony Martin était d'un autre niveau."

Fabian CancellaraFabian Cancellara | © SirottiFabian Cancellara. Le duel Cancellara-Martin a tourné court hier à Florence, se muant rapidement en duel Cancellara-Wiggins pour la médaille d'argent, que le Suisse a finalement cédée pour 2 secondes dans les derniers kilomètres. "J'ai fait tout ce que je pouvais, a-t-il admis. J'étais détendu et confiant au matin puis également dans la course. Il m'a manqué un petit quelque chose. J'ai rapidement perdu le contact radio avec ma voiture dans la course, si bien que je n'avais aucune information quant aux références et aux écarts enregistrés. Je me suis donc vraiment battu contre la montre et non contre quelqu'un en particulier. Je savais que Tony Martin et Bradley Wiggins avaient très bien préparé cette course, plus que moi. Mais je n'ai pas le sentiment d'avoir perdu quelque chose dans ce chrono. Au contraire j'ai gagné une jolie médaille."

République Tchèque. L'équipe de République Tchèque devra se passer de deux de ses coureurs vedettes dimanche à Florence puisque Roman Kreuziger (Team Saxo-Tinkoff) et Leopold König (Team NetApp-Endura) ont tour à tour déclaré forfait pour le Championnat du Monde. Roman Kreuziger a mis son renoncement sur le compte d'une petite forme. Le vainqueur de l'Amstel Gold Race a préféré renoncer, estimant n'avoir rien à espérer de sa participation au Mondial. 5ème du Tour de France en juillet, il avait quitté le Tour d'Espagne après deux semaines de course. De son côté, Leopold König, 9ème de la Vuelta et vainqueur d'étape à Peñas Blancas, n'a pas récupéré d'un Tour d'Espagne dont il est sorti malade. La formation tchèque s'appuiera donc exclusivement sur Zdenek Stybar dimanche en Toscane.

Chris Horner Maillot RougeChris Horner Maillot Rouge | © SirottiChris Horner. Dix jours après sa victoire finale dans le Tour d'Espagne, à presque 42 ans, l'Américain Christopher Horner (RadioShack-Leopard) fait directement face aux suspicions. Il a décidé de diffuser sur son site Internet tous les résultats des tests réalisés dans le cadre du passeport biologique depuis l'introduction du programme en 2008, soit trente-neuf analyses. En plus des données enregistrées par son capteur SRM qu'il met déjà à disposition de ses supporters, Chris Horner espère que la diffusion de ces informations supplémentaires permettra à ses fans de lui maintenir leur confiance après sa victoire au Tour d'Espagne. Au lendemain de son succès, une polémique avait enflé quand l'agence américaine antidopage n'avait pu localiser l'Américain pour un contrôle inopiné. La faute en réalité à une erreur administrative.

Championnats du Monde sur piste. Le Comité Directeur de l'Union Cycliste Internationale a attribué au London Velopark l'organisation des Championnats du Monde de cyclisme sur piste 2016. Quatre ans après avoir accueilli les Jeux Olympiques, le vélodrome flambant neuf de Londres recevra donc les Mondiaux dans la perspective des Jeux de Rio de Janeiro. Organisés à Minsk, en Biélorussie, cette saison, les Championnats du Monde sur piste auront lieu à Cali, en Colombie, en 2014. "C'est une grande joie que de voir les villes soutenir avec autant d'enthousiasme les différentes disciplines, s'est félicité le président de l'Union Cycliste Internationale Pat McQuaid. Leur entrain et leur implication sont la garantie que les événements seront à la hauteur des attentes des coureurs et du public."