FLASHS

Pros

L'actu du 27 octobre

Publié le 27/10/2014 15:19

Fabio Aru travaille les chronos en soufflerie, Tinkoff grimpera le Kili pour la bonne cause, le Kazakhstan combat le dopage, et de trois pour Niccolo Bonifazio à Hainan.

Deuxième victoire d'étape pour Fabio AruDeuxième victoire d'étape pour Fabio Aru | © SirottiFabio Aru. Pour Fabio Aru (Astana), 2015 c'est déjà demain. Sans plus attendre, le grimpeur sarde de 24 ans s'attache à travailler sur son point faible : le contre-la-montre. Aussi a-t-il rejoint Morgan Hill, en Californie, pour travailler en soufflerie et obtenir des données qui lui serviront de base de travail. La semaine dernière, le n°3 du Tour d'Italie 2014 et double vainqueur d'étape au Tour d'Espagne a pédalé durant 150 kilomètres. La Gazzetta dello Sport rapporte qu'il a essayé vingt configurations différentes, cinq positions, trois casques et trois vélos ! "C'est quelque chose que je voulais vraiment essayer, a-t-il déclaré au quotidien italien. Mon principal objectif était d'améliorer mon aérodynamisme sur mes trois vélos : le Shiv TT, le Tarmac et le Venge. J'ai beaucoup progressé mais j'ai encore un gros travail à faire."

Tinkoff-Saxo. L'ascension en Tanzanie du Kilimandjaro par les coureurs et le staff de l'équipe Tinkoff-Saxo ne sera pas qu'un simple exercice athlétique destiné à souder le groupe. La formation russe a souhaité en faire un défi caritatif en apportant une contribution à l'orphelinat Matonyok Parents Trust et au club cycliste d'Arusha. "Il n'était pas question pour nous de venir en Tanzanie sans apporter une aide, explique Stefano Feltrin. Même un petit don peut faire la différence pour un orphelin ou un enfant défavorisé." L'équipe Tinkoff-Saxo a encouragé ses partenaires à soutenir son initiative. Une contribution de base a été définie, laquelle sera doublée si 70 % du groupe atteint le sommet du Kili et triplée si plus de 90 % de l'expédition rejoint le toit de l'Afrique à 5892 mètres d'altitude au-dessus de la savane et de sa faune extraordinaire. De quoi motiver les troupes qui prévoient quatre jours d'ascension loin du vélo.

Kazakhstan. Touchée depuis l'été par trois cas de dopage (les pros d'Astana Maxim et Valentin Iglinskiy contrôlés positif à l'EPO, le stagiaire Ilya Davidenok contrôlé positif aux stéroïdes), la Fédération Cycliste du Kazakhstan nouvellement dirigée par l'ancien professionnel Dmitriy Muravyev a réagi. Elle a annoncé sa collaboration avec le centre antidopage kazakh, le KazNADC, afin de mieux suivre ses coureurs. "Nous allons introduire en 2015 le système antidopage le plus avancé du monde avec KazNADC, un laboratoire entièrement équipé des dernières technologies, et avec le soutien d'experts internationaux", a tout bonnement lancé Dmitriy Muravyev. La fédération kazakhe a notamment fait état de tests à grande échelle, d'un programme de contrôle sur la base des passeports biologiques, d'ateliers de formation, de conférences sur le dopage à partir des écoles régionales de sport, et de sensibilisation systématique des formateurs.

Niccolo Bonifazio s'impose à HainanNiccolo Bonifazio s'impose à Hainan | © Tour de HainanTour de Hainan # 8. Julien Antomarchi (La Pomme Marseille 13) n'a pas paniqué dans la huitième et avant-dernière étape du Tour de Hainan disputée entre Wuzhishan et Danzhou (154,1 km). Pourtant ses adversaires l'ont attaqué dès la première difficulté, mais davantage dans l'espoir d'aller chercher quelques secondes de bonification que pour réellement faire vaciller le porteur du maillot jaune. Avec José Gonçalves et Justin Jules dans le groupe de tête et quatre Pommiers à ses côtés pour contrôler l'écart, jamais la tentative de Niccolo Bonifazio (Lampre-Merida) et Andrey Zeits (Astana) ne l'a vraiment inquiété. Le peloton regroupé, d'autres s'y sont essayés (Asadov, Hernandez, Samoilau et Shushemoin) mais c'est au sprint que l'étape s'est conclue. Sur une nouvelle victoire de Niccolo Bonifazio, désormais 2ème du général.

Classement 8ème étape :

1. Niccolo Bonifazio (ITA, Lampre-Merida) les 154,1 km en 3h52'13" (39,8 km/h)
2. Jonathan Cantwell (AUS, Drapac) m.t.
3. Andrea Palini (ITA, Lampre-Merida) m.t.
4. Roberto Ferrari (ITA, Lampre-Merida) m.t.
5. Arman Kamyshev (KAZ, Astana) m.t.
6. Graeme Brown (AUS, Belkin) m.t.
7. Justin Jules (FRA, La Pomme Marseille 13) m.t.
8. Nick Van Der Lijke (PBS, Belkin) m.t.
9. Andrea Peron (ITA, Team Novo Nordisk) m.t.
10. Moreno Hofland (PBS, Belkin) m.t.

Classement général :

1. Julien Antomarchi (FRA, La Pomme Marseille 13) en 30h52'22"
2. Niccolo Bonifazio (ITA, Lampre-Merida) à 22 sec.
3. Andrey Zeits (KAZ, Astana) à 25 sec.
4. José Gonçalves (POR, La Pomme Marseille 13) à 1'06"
5. Julien El Farès (FRA, La Pomme Marseille 13) à 1'10"
6. Alexsandr Dyachenko (KAZ, Astana) à 1'11"
7. Manuele Mori (ITA, Lampre-Merida) à 1'13"
8. Meiyin Wang (CHN, Hengxiang) à 1'26"
9. Nick Van Der Lijke (PBS, Belkin) à 1'27"
10. Moises Dueñas (ESP, Burgos-BH) m.t.

BIKE SHOW EVENTS

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 24 juillet 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
dimanche 29 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
samedi 11 septembre 2021
vendredi 17 septembre 2021
dimanche 19 septembre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES