FLASHS

Pros

Tour de Suisse — L'autre préparation

Publié le 12/06/2014 12:11

Le Tour de Suisse démarre ce week-end. Sans accueillir les candidats à la victoire finale du Tour, l'épreuve devrait révéler la forme de certains protagonistes de juillet.

Le Furkapass, dans les Alpes SuissesLe Furkapass, dans les Alpes Suisses | © Keith WheatCe week-end, c'est le traditionnel chassé-croisé entre les différents acteurs attendus sur le Tour de France. Pendant que certains en termineront avec le Critérium du Dauphiné, d'autres entameront leur sprint final dans leur préparation avec le coup d'envoi du Tour de Suisse. La plus longue épreuve par étapes du WorldTour en dehors des trois Grands Tours accueille comme chaque année une multitude de candidats à une bonne place au classement général sur la Grande Boucle. Mais ceux qui convoitent le Maillot Jaune, ou du moins ceux qui ont le plus de chance de le ramener à Paris, ont préféré le Critérium du Dauphiné qui possède l'avantage de se rapprocher un peu plus du parcours du Tour. Les adeptes de la haute montagne ne seront cependant pas déçus avec la ronde helvète qui transitera par les plus beaux sommets dont le pays regorge.

Preuve s'il en est que les organisateurs suisses ont voulu mettre les grimpeurs à l'honneur, le dernier week-end s'annonce explosif. Là où ils placent habituellement un contre-la-montre en clôture de leur épreuve, ils ont cette fois proposé deux derniers jours en haute montagne avec deux arrivées au sommet : l'une à Verbier et ses 8,5 kilomètres à 7,9 %, l'autre à Saas-Fee. Autant dire que le suspense sera ménagé. Même après le contre-la-montre de 24,5 kilomètres le vendredi à Worb qui permettra aux rouleurs d'accumuler un certain avantage sur un parcours vallonné. Le profil de la 1ère étape samedi est similaire. Là encore, les coureurs s'élanceront un à un depuis la rampe à Bellinzona, mais certains rouleurs vont buter dans la montée d'Artore dont le sommet est situé à deux bons kilomètres de la ligne. La 2ème étape dimanche entre Bellinzona et Sarnen pourrait là aussi créer quelques surprises puisque le peloton transitera par le Gotthardpass et le Furkapass. Deux difficultés qui culminent à plus de 2000 mètres d'altitude, mais qui sont situées à près de 80 bornes de l'arrivée. Les favoris devront rester vigilants le lendemain avec l'arrivée en bosse à Heiden. Sprinteurs et baroudeurs se partageront les restes avec deux étapes pratiquement plates et une étape vallonnée qui conviendra à ravir à une explication entre attaquants.

Rui Costa, le champion du mondeRui Costa, le champion du monde | © Vélo101Même si le plateau du Dauphiné fait rêver, le Tour de Suisse séduit malgré tout quelques beaux noms, à commencer par le champion du monde Rui Costa (Lampre-Merida) en quête d'un troisième succès de rang sur l'épreuve. Difficile de savoir ce que Bradley Wiggins (Team Sky) nous réserve après son éviction du Tour de France. Domenico Pozzovivo (Ag2r La Mondiale) et Cadel Evans (BMC Racing Team) sont eux aussi deux énigmes, compte tenu du fait qu'ils sont sur le pont depuis la mi-avril et qu'ils sortent d'un Giro éprouvant.

En revanche, Roman Kreuziger (Tinkoff-Saxo), Bauke Mollema (Belkin), Matthias Frank (IAM Cycling), Andy et Frank Schleck (Trek Factory Racing) et Tom-Jelte Slagter (Garmin-Sharp) prépareront le Tour de France. Côté français, on regardera avec attention les prestations de Thibaut Pinot (FDJ.fr), 4ème du Tour de Suisse l'an dernier et de Warren Barguil (Giant-Shimano) que l'on ne devrait pas voir sur la Grande Boucle. Le Tour de Suisse promet également une belle rencontre entre sprinteurs avec la présence de Mark Cavendish (Omega Pharma-Quick Step) et de son train habituel. Peter Sagan (Cannondale), Bryan Coquard (Team Europcar), John Degenkolb (Giant-Shimano), Gerald Ciolek (MTN-Qhubeka) et Alexander Kristoff (Team Katusha) se frotteront au sprinteur britannique.

Le parcours :

• 1ère étape (samedi 14 juin) : Bellinzone-Bellinzone (9,4 km CLM)
• 2ème étape (dimanche 15 juin) : Bellinzone-Sarnen (181,8 km)
• 3ème étape (lundi 16 juin) : Sarnen-Heiden (202,9 km)
• 4ème étape (mardi 17 juin) : Heiden-Ossingen (160,4 km)
• 5ème étape (mercredi 18 juin) : Ossingen-Büren an der Aare (183,6 km)
• 6ème étape (jeudi 10 juin) : Büren an der Aare-Delémont (183,5 km)
• 7ème étape (vendredi 20 juin) : Worb-Worb (24,7 km CLM)
• 8ème étape (samedi 21 juin) : Delémont-Verbier (219,1 km)
• 9ème étape (dimanche 22 juin) : Martigny-Saas-Fee (156,7 km)

Les 10 derniers vainqueurs :

2013 : Rui-Alberto Faria Da Costa (POR, Movistar Team)
2012 : Rui-Alberto Faria Da Costa (POR, Movistar Team)
2011 : Levi Leipheimer (USA, RadioShack)
2010 : Frank Schleck (LUX, Team Saxo Bank)
2009 : Fabian Cancellara (SUI, Team Saxo-Bank)
2008 : Roman Kreuziger (TCH, Liquigas)
2007 : Vladimir Karpets (RUS, Caisse d'Epargne)
2006 : Jan Ullrich (ALL, T-Mobile)
2005 : Aïtor Gonzalez (ESP, Euskaltel-Euskadi)
2004 : Jan Ullrich (ALL, T-Mobile)

Groupama picto-nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES