FLASHS

Pros

Le journal des transferts

Publié le 16/09/2015 15:37

Busche avec Unitedhealthcare, Degand rentre au bercail, Andersen repéré par Giant, Mamykin chez Katusha, Modolo reste chez Lampre, trois prolongations chez Astana.

Matthew Busche (USA) : Trek Factory Racing ==> Unitedhealthcare

Matthew BuscheMatthew Busche | © SirottiLe champion des Etats-Unis évoluera en deuxième division l'an prochain. Présent dans l'équipe Trek Factory Racing depuis six ans, Matthew Busche prendra la direction de Unitedhealthcare à la fin de la saison. Avec le groupe américain, le natif du Wisconsin mettra à profit sa connaissance des grandes épreuves des Etats-Unis. En plus de deux titres nationaux, Matthew Busche a en effet terminé 5ème du Tour du Colorado en 2014, 6ème du Tour de Californie en 2013 et 2ème du Tour de l'Utah en 2012. "Sa régularité dans les classements généraux pourra nous apporter des podiums la saison prochaine, espère le manager de Unitedhealthcare, Mike Tamayo. Dans cette équipe, nous courrons après des objectifs bien identifiés et nous avons des ambitions pour 2016." Chez Unitedhealthcare, Busche retrouvera notamment Janez Brajkovic.

Thomas Degand (BEL) : IAM Cycling ==> Wanty-Groupe Gobert

Thomas DegandThomas Degand | © SirottiThomas Degand n'aura pas tenu plus d'un an en dehors de l'équipe dans laquelle il a fait ses débuts et avec laquelle il a couru entre 2008 et 2014. Après une année passée chez IAM Cycling, le Belge retrouvera en effet la formation Wanty-Groupe Gobert pour les deux prochaines saisons. Le détour par l'équipe suisse lui a permis de se frotter au WorldTour et de progresser. "A mes yeux, Thomas Degand a toujours été l'un des meilleurs grimpeurs de Belgique, affirme son ex et désormais futur manager Hilaire Van Der Schueren. Il a souvent été sous-estimé. J'étais très déçu qu'il nous quitte en 2014 mais je suis heureux qu'il soit de retour, surtout qu'il a encore franchi un cap. Thomas possède un bon chrono dans les jambes. Et comme il est à l'aise dans les montées, il peut briller sur les courses par étapes."

Soren-Kragh Andersen (DAN) : Team Trefor Blue Water ==> Giant-Alpecin

Soren-Kragh Andersen s'était déjà mis en évidence sur la Semaine Internationale Coppi-Bartali le mois dernierSoren-Kragh Andersen s'était déjà mis en évidence sur la Semaine Internationale Coppi-Bartali le mois dernier | © SirottiA 21 ans, Soren-Kragh Andersen est une des révélations de l'année. Toujours attentive à l'éclosion de nouveaux talents chez les Espoirs, Giant-Alpecin a rapidement repéré le potentiel du garçon. Les deux parties se sont donc liées pour les deux prochaines années. Au cours de la saison 2015, le Danois s'est distingué sur les épreuves espoirs les plus prestigieuses en remportant le ZLM-Roompot Tour et deux étapes du Tour de l'Avenir. Soren-Kragh Andersen a en outre déjà côtoyé le monde professionnel avec le Team Trefor-Blue Water, notamment au Tour des Fjords où il a remporté une étape et terminé 2ème du classement général. Le coureur autant à l'aise dans les sprints que face à la montre possède un profil qui devrait lui permettre de s'adapter à la culture de la formation allemande.

Matvey Mamykin (RUS) : Itera Katusha ==> Team Katusha

Le podium du Tour de l'Avenir pourra se retrouver chez les pros l'an prochain. Marc Soler, déjà pro chez Movistar, et Jack Haig qui s'est lié avec Orica-GreenEdge l'automne dernier ont été rejoints par Matvey Mamykin. Membre de l'équipe Itera-Katusha, le jeune homme de 20 ans, vainqueur d'étape du Tour de l'Avenir et au Tour de la Vallée d'Aoste, passe logiquement à l'étape supérieure au sein du Team Katusha. Plus que jamais, la formation russe voit à long terme tout en se montrant performante avec Alexander Kristoff ou Joaquim Rodriguez à court terme. Le collectif dirigé par Viacheslav Ekimov occupe d'ailleurs la 1ère place du classement WorldTour.

Au rayon des prolongations :

Sacha ModoloSacha Modolo | © Ansa/Dal ZennaroSacha Modolo. L'équipe Lampre-Merida qui a déjà perdu Nicolo Bonifazio en partance chez Trek Factory Racing, ne pouvait pas se permettre de perdre son autre pièce-maîtresse dans le domaine du sprint, à savoir Sacha Modolo. Courtisé par de nombreuses écuries, le sprinteur italien restera deux ans de plus avec l'équipe qu'il a rejointe en janvier 2014. Avec elle, il a remporté pas moins de onze victoires. Surtout, Modolo a enfin décroché le Graal pour un sprinteur : une victoire d'étape sur un Grand Tour, c'était sur le Giro à deux reprises à Jesolo et à Lugano. "Nous apprécions le fait que Sacha ait conscience des efforts réalisés par l'équipe pour construire autour de lui un groupe de coureurs capables de l'aider à atteindre ses objectifs, explique Brent Coppeland. La prolongation de son contrat était très importante pour l'équipe."

Astana. C'est un fait, Fabio Aru n'aurait certainement pas remporté la Vuelta sans une équipe Astana au collectif impressionnant. La formation kazakhe a récompensé les efforts de trois des hommes qui ont entouré l'Italien lors de sa conquête du Tour d'Espagne. Dario Cataldo et Diego Rosa, prompts à épauler leur leader quand la route s'élevait, ont resigné pour deux ans. Paolo Tiralongo, 38 ans, a quant à lui prolongé pour un an.

Mavic nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES