FLASHS

Pros

Le journal des transferts

Publié le 17/11/2015 17:38

Vegard Breen dernière recrue de Fortuneo, Lampre prolonge Matteo Bono et Manuele Mori, Giant-Alpecin se sépare d'Andy Engels, Maxime Médérel n'a pas perdu espoir.

Vegard Breen (NOR) : Lotto-Soudal ==> Fortuneo-Vital Concept

Boris Vallée et Vegard Breen évolueront chez Fortuneo-Vital Concept la saison prochaineBoris Vallée et Vegard Breen évolueront chez Fortuneo-Vital Concept la saison prochaine | © SirottiL'effectif de l'équipe Fortuneo-Vital Concept est maintenant bouclé avec le recrutement d'un septième coureur. Le Norvégien Vegard Breen entend retrouver dans la formation bretonne plus de libertés qu'il n'en avait ces deux dernières saisons chez Lotto-Soudal. Équipier de luxe dans la formation belge, le coureur renforcera le bloc de classiques du collectif de deuxième division. Avant de passer professionnel, le Scandinave avait été l'auteur de prestations intéressantes sur le sol français remportant la Côte Picarde en 2012 et la Ronde de l'Oise en 2013 et terminant 4ème du Tour de Bretagne en 2012.  "Vegard vient chez nous pour retrouver le goût de la victoire, signale Emmanuel Hubert. C'était un gagneur chez les jeunes, il va retrouver une certaine liberté. À 25 ans, on ne laisse pas de côté ses ambitions."

Au rayon des prolongations :

Matteo Bono échappéMatteo Bono échappé | © SirottiLampre-Merida. L'effectif de l'équipe Lampre-Merida sera rajeuni la saison prochaine. Aussi la formation italienne avait besoin de conserver ses deux capitaines de route les plus emblématiques. Matteo Bono et Manuele Mori ont donc prolongé leur contrat après dix et sept ans de présence au sein de la structure. Âgé de 32 ans, Bono a prolongé pour deux ans dans l'équipe où il a fait ses débuts en 2006. Quant à Manuele Mori, sentant la fin de carrière approcher, il n'a renouvelé son bail que de douze mois. "L'équipe sera constituée en grande partie de jeunes cyclistes dynamiques. Manuele Mori était donc important pour apporter un équilibre avec son expérience et ses qualités de cycliste, note Brent Copeland. Il fait partie des meilleurs équipiers et avec ses valeurs, il est important pour l'esprit d'équipe."

Au rayon des encadrements :

Andy Engels. L'équipe Giant-Alpecin et Andy Engels ont mis un terme à la collaboration qu'ils entretenaient depuis 2012. En fait, c'est toute l'organisation de la formation allemande qui sera revue l'an prochain. Elle s'était déjà séparée de Christian Guiberteau après Paris-Tours. "En tant qu'équipe, nous cherchons constamment la meilleure manière de travailler, explique le manager de l'équipe Giant-Alpecin Iwan Spekenbrink. En conséquence nous tentons d'optimiser notre structure. Pour cette raison, nous avons renforcé notre équipe par trois nouveaux entraîneurs pour 2016." Andy Engels a toutefois reçu une proposition d'une équipe qui lui permettra d'évoluer vers de nouvelles perspectives.

Il cherche un contrat :

Maxime Médérel sous la neige dans la montée de TerminilloMaxime Médérel sous la neige dans la montée de Terminillo | © SirottiMaxime Médérel. Non conservé par Jean-René Bernaudeau dans l'équipe Direct Energie, Maxime Médérel ne sait pas encore s'il pourra poursuivre sa carrière. Le Limousin n'a pas perdu espoir, proposant ses services à de nombreuses équipes, mais à ce jour, les retours ont toujours été négatifs. Si jamais aucun contrat n'était posé sur la table, le coureur de 35 ans a déjà donné son accord à l'UV Limousine chez les amateurs. Il y a deux ans, l'ancien pensionnaire de l'équipe Sojasun s'était retrouvé dans une situation similaire suite à l'arrêt de la structure de Stéphane Heulot avant de rebondir chez Europcar. Maxime Médérel a vu sa saison 2015 être gâchée par une fracture de la clavicule survenue lors d'une sortie préalable au GP de Plumelec-Morbihan. La blessure l'avait obligé à déclarer forfait pour le Dauphiné et le Tour.

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19