FLASHS

Pros

Le journal des transferts

Publié le 27/09/2013 12:27

Nelson Oliveira rejoint Rui Costa chez Lampre, Stuyven et Vandewalle chez Trek, Lotto renouvelle quatre nouveaux coureurs, Crelan-Euphony met la clé sous la porte.

Nelson Oliveira (POR) : RadioShack-Leopard ==> Lampre-Merida

Nelson OliveiraNelson Oliveira | © SirottiOn parlera portugais l'an prochain chez Lampre-Merida ! Nelson Oliveira rejoindra en effet Rui-Alberto Faria Da Costa qui avait signé son contrat un peu plus tôt cet été avec la formation italienne. Contrairement à son compatriote, Oliveira sera avant tout là comme équipier modèle, rôle qu'il assume déjà chez RadioShack-Leopard. Car le Lusitanien est avant tout un sacré rouleur, également capable de faire les pieds de col. Mais c'est dans l'exercice chronométré qu'il se montre le plus à l'aise. Il n'a que 24 ans et s'est pourtant déjà classé dans les 20 premiers des Mondiaux de Copenhague et de Florence cette année, et des Jeux Olympiques en 2012. Chez Lampre, il découvrira sa troisième équipe professionnelle puisqu'il avait passé un an chez Xacobeo-Galicia avant de rejoindre RadioShack-Leopard en 2011.

Jasper Stuyven et Kristof Vandewalle (BEL) :  ==> Trek

Omega Pharma-Quick Step conserve son titreOmega Pharma-Quick Step conserve son titre | © OPQS/Tim de WaeleLa future équipe Trek a perdu un Belge avec Maxime Monfort parti rejoindre Lotto-Belisol, elle en a engagé deux nouveaux. Kristoff Vandewalle aura attendu le deuxième sacre d'Omega Pharma-Quick Step en contre-la-montre par équipes pour annoncer son départ de la formation de Patrick Lefevere. Un départ qui n'a en rien entravé sa motivation puisqu'il a eu un rôle actif dans la défense du titre dimanche dernier. Le champion de Belgique du chrono rejoindra son alter ego sur la course en ligne, Stijn Devolder. L'autre Belge qui rejoindra la structure américaine est un petit prodige du cyclisme outre-Quiévrain. Jasper Stuyven suit la logique des choses en passant professionnel chez Trek, lui qui fait partie de l'équipe Bontrager, fournisseuse de talents américains. Les deux coureurs ont signé pour un an.

Ils prolongent :

Le train de l'équipe Lotto-Belisol prend les choses en main à la flamme rougeLe train de l'équipe Lotto-Belisol prend les choses en main à la flamme rouge | © SirottiLotto-Belisol. C'est à se demander comment fera Lotto-Belisol pour respecter la limite de trente coureurs dans son effectif la saison prochaine. Quatre nouveaux coureurs ont prolongé leur contrat. Gert Dockx prolonge de 24 mois alors que Olivier Kaisen, Tosh Van Der Sande et Jonas Van Genechten resteront pour une année supplémentaire dans l'effectif belge. Ces quatre signatures s'ajoutent aux prolongations en pagaille du printemps où tout le train d'André Greipel a resigné, imité par Jurgen Roelandts et Jurgen Van Den Broeck. Lotto-Belisol s'est également montrée hyper active sur le marché des transferts depuis le 1er août avec la bagatelle de neuf recrues, et pas des moindres. Pour l'heure, seul Vicente Reynes quittera l'équipe à la fin de la saison pour rejoindre IAM Cycling.

Du côté des sponsors :

Maxime VantommeMaxime Vantomme | © SirottiCrelan-Euphony. Cette nouvelle a eu l'effet d'une bombe. On ne s'attendait pas franchement à ce que l'équipe Crelan-Euphony mette la clé sous la porte en fin de saison. C'est pourtant ce qu'a annoncé Gerard Bulens ce matin dans un très bref communiqué. "Après de longues semaines de travail à la demande d'une société en création et malgré la bonne volonté du groupe qui chapeaute ce nouveau partenaire, il apparaît qu'il nous est impossible de respecter les délais administratifs imposés par la réglementation de l'UCI pour la mise sur pied d'une équipe continentale professionnelle", annonce le manager belge qui était pourtant dans les pelotons depuis 25 ans. Une décision d'autant plus difficile à avaler que "quelques semaines auraient sans doute suffi à régler ces exigences bureaucratiques", dixit le communiqué.

BIKE SHOW EVENTS

INSCRIPTION EN LIGNE