FLASHS

Pros

Le journal des transferts

Publié le 22/10/2013 15:49

Scarponi annoncé chez Astana, Augustyn redevient pro chez MTN, trois nouveaux chez Drapac, deux arrivées chez Caja Rural, du changement chez les équipementiers.

Michele Scarponi (ITA) : Lampre-Merida ==> Astana

Michele Scarponi a la mine des mauvais joursMichele Scarponi a la mine des mauvais jours | © SirottiNi la formation italienne ni l'équipe kazakhe n'ont confirmé l'information pour le moment, mais cela ne saurait tarder : Michele Scarponi devrait rejoindre Astana la saison prochaine. L'Italien était en fin de contrat à la fin de l'année et Giuseppe Saronni ne s'était pas précipité pour prolonger le 1er du Giro 2011 après avoir recruté Rui-Alberto Faria Da Costa. Scarponi trouve une porte de sortie chez Astana dans un deal gagnant-gagnant. Vincenzo Nibali ayant fait du Tour de France son objectif, Alexandre Vinokourov avait besoin d'un nouveau coureur pour assurer le leadership sur le Giro. Michele Scarponi devrait donc hériter de cette place. En échange, il renforcera le collectif d'Astana pour la Grande Boucle 2014, présentée en grandes pompes demain midi et devrait être le dernier homme de Vincenzo Nibali en montagne.

John-Lee Augustyn (AFS) : ==> MTN-Qhubeka

Après la chute, c'est un peloton morcelé qui termine l'étapeAprès la chute, c'est un peloton morcelé qui termine l'étape | © SirottiChris Froome et John-Lee Augustyn sont passés professionnels, pratiquement au même moment dans la formation Barloworld, mais les deux hommes ont connu deux trajectoires diamétralement opposées. Pendant que le premier entamait son chemin vers les sommets, le second était au fond du trou. À la fin de l'année 2011, le Sud-Africain décidait de faire un break, toujours gêné par une blessure à la hanche intervenue en 2007. Deux ans plus tard, il retrouvera le monde professionnel chez MTN-Qhubeka. La formation sud-africaine espère permettre à l'un des plus grands talents du cyclisme national de retrouver son niveau. Avec cette arrivée, la formation continentale pro boucle son effectif. 25 coureurs composeront donc l'équipe l'an prochain, parmi lesquels Linus Gerdemann qui sort lui aussi de sa retraite.

Drapac. Il n'y aura pas de création d'équipe l'an prochain, mais il y aura une petite nouvelle en continentale pro en 2014 : Drapac. Les Australiens avaient déjà fait un premier essai non-concluant en 2007 et pour éviter un nouvel échec, la formation se renforce avec deux solides éléments d'expérience qui viennent tout droit du WorldTour : Travis Meyer et William Clarke. Le premier, ancien champion d'Australie, apportera l'expérience qu'il a acquise chez Orica-GreenEdge et Garmin. Le second y poursuivra une carrière pour le moins atypique puisqu'il connaîtra sa quatrième équipe après Leopard-Trek, Champion System et Argos-Shimano en autant d'années professionnelles. Troisième recrue, Adam Phelan devrait briller lors des courses par étapes avec de belles qualités de grimpeur et de rouleur.

L'échappée du jour emmenée par Davide ViganoL'échappée du jour emmenée par Davide Vigano | © SirottiCaja Rural. L'équipe espagnole Caja Rural a bouclé son effectif pour la saison prochaine grâce à deux nouvelles arrivées qui viendront apporter un plus à l'équipe dans deux domaines bien distincts. Davide Vigano viendra apporter sa belle pointe de vitesse dans une formation où son compatriote Francesco Lasca se sentait un peu seul. Et ce, même si l'ancien de Lampre-Merida a connu une saison compliquée et qu'il n'a jamais levé les bras depuis qu'il est passé professionnel. Il se mettra d'ailleurs au service de Francesco Lasca, vainqueur du Tour de la Rioja cette année, sur les arrivées massives. L'autre recrue, Heiner Parra (472-Colombia) est l'un des talents prometteurs du cyclisme colombien. 7ème du Tour de l'Avenir cette saison, il a également remporté l'étape reine de la Ronde de l'Isard à Goulier Neige au mois de mai.

Ils prolongent :

Christopher Juul-Jensen et Marko Kump. L'avenir de sa structure étant assuré grâce au renforcement du partenariat de Saxo Bank, Bjarne Riis s'attache désormais à conserver les éléments de son effectif actuel. S'il a besoin de leader sur les Grands Tours, le Danois a également besoin de coureurs capables d'assumer le rôle d'équipier tout en jouant leurs cartes de temps à autre. Ainsi, Christopher Juul-Jensen et Marko Kump se voient offrir l'opportunité de poursuivre l'aventure dans la formation du vainqueur du Tour 1996. Les deux hommes ne sont pourtant pas logés à la même enseigne puisque le Danois prolonge de deux ans tandis que le Slovène ne signe que pour 12 mois supplémentaires.

Du côté des équipementiers :

La gamme de chaussures GiroLa gamme de chaussures Giro | © Vélo 101Ça bouge chez les coureurs, mais ça bouge aussi chez leurs fournisseurs ! Ainsi, la marque de casques suédoise spécialisée dans l'outdoor, Poc aura le privilège de sponsoriser l'équipe Garmin-Sharp la saison prochaine et se lance ainsi dans le monde du vélo. La formation américaine était jusqu'ici équipée par Giro qui continuera de fournir les casques des équipes Katusha, IAM Cycling et BMC. Le fabricant américain continuera également de fournir les chaussures de certains coureurs français. Romain Bardet et Hubert Dupont (Ag2r La Mondiale), Cyril Bessy et Christophe Le Mével (Cofidis) ou encore Amaël Moinard (BMC Racing Team) pourront bénéficier du savoir-faire de la firme d'outre-Atlantique qui cherche à faire signer de nouveaux coureurs... sans conflit avec une marque de casque concurrente.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE