FLASHS

Pros

Le journal des transferts

Publié le 27/11/2013 10:51

Baden Cooke met un terme à sa carrière, Marco Bandiera rejoint Androni Giocattoli, Branislau Samoilau retrouve les pros avec CCC, Bretagne-Séché roulera sur Kemo.

Il arrête :

Baden CookeBaden Cooke | © SirottiBaden Cooke. A 35 ans et après quatorze saisons passées dans les rangs professionnels, l'Australien Baden Cooke (Orica-GreenEdge) a décidé de passer à autre chose. Il a annoncé son retrait des compétitions. Maillot Vert du Tour de France du Centenaire il y a dix ans, vainqueur de l'étape de Sedan, le sprinteur posera définitivement son vélo après un critérium organisé à Melbourne le 15 décembre prochain. "Tout ce que j'ai toujours eu envie de faire dans ma vie, c'était du vélo chez les pros, affirme Baden Cooke. Je n'aurais jamais pensé obtenir autant de résultats et gagner les courses que j'ai remportées. Je suis très fier de ma carrière et je suis prêt pour ma prochaine aventure." Une prochaine aventure qu'il devrait lancer en tant qu'agent sportif. L'Australien travaille déjà sur ce projet qui devrait voir le jour à Monaco.

Marco Bandiera (ITA) : IAM Cycling ==> Androni Giocattoli

Marco BandieraMarco Bandiera | © SirottiGianni Savio avait commencé par recruter de jeunes coureurs dont il espère exploiter le potentiel dans les mois à venir, à présent le manager de l'équipe Androni Giocattoli se penche sur des coureurs aux compétences reconnues. Après avoir engagé les Hollandais Johnny Hoogerland et Kenny Van Hummel, il vient de signer l'Italien Marco Bandiera. Le coureur d'IAM Cycling a été embauché pour un an dans la formation italo-vénézuélienne. Agé de 33 ans, il y apportera sa science de la course, qui lui avait valu de terminer 6ème du Circuit Het Nieuwsblad cette saison, l'une de ses plus brillantes performances chez les pros, qu'il a rejoints sur le tard à l'âge de 27 ans. Rapide au sprint, Marco Bandiera a souvent servi la cause de ses leaders., que ce soit chez Lampre, Katusha ou Omega Pharma, ses précédentes formations.

Branislau Samoilau (BLR) : amateur ==> CCC Polsat Polkowice

Branislau SamoilauBranislau Samoilau | © SirottiNon conservé chez Movistar l'an dernier, Branislau Samoilau n'avait pas trouvé où rebondir. Il a donc accompli une saison 2013 chez les amateurs, avec lesquels il a obtenu quelques résultats : 4ème du Tour de Malopolska et 9ème du Baltic Chain Tour. Des performances suffisantes pour justifier sa réincorporation chez les pros. C'est avec le CCC Polsat Polkowice que l'ancien champion de Biélorussie effectuera son retour dans la cour des grands en 2014. Le coureur de 28 ans, ancien lauréat de Liège-Bastogne-Liège Espoirs et excellent rouleur, sera d'un soutien précieux à sa formation, à commencer par son leader Davide Rebellin, dans les courses les plus huppées du calendrier. "Son expérience sera très utile à l'équipe et il sera un atout précieux sur les courses par étapes", dit de lui son directeur sportif Piotr Wadecki.

Du côté des équipementiers :

Kemo. L'équipe Bretagne-Séché Environnement changera de montures la saison prochaine. La formation bretonne a choisi de faire confiance à la marque Kemo, lancée en octobre 2012 par les frères Comalli, déjà à l'initiative de la création de Kuota en 2001. Le constructeur italien effectuera ainsi ses débuts dans le sponsoring d'une équipe professionnelle d'un tel niveau. Cette année, Kemo travaillait déjà avec une équipe féminine italienne. De son côté  Bretagne-Séché Environnement roulait jusqu'alors sur des cadres KTM. Kemo se distingue par la construction de cadres totalement différents de ceux du système traditionnel grâce à l'utilisation de tissus TexTreme qui lui permet de réduire le poids du cadre tout en préservant sa rigidité. Le vélo qui équipera Bretagne-Séché sera d'ailleurs renforcé  de manière à atteindre la limite minimale des 6,8 kg imposée par l'Union Cycliste Internationale.

INSCRIPTION EN LIGNE