FLASHS

Pros

Nordhaug s'offre les cimes

Publié le 07/02/2012 16:32

Trophée Deià. A l'issue d'une course semi-montagneuse, le Norvégien Lars-Petter Nordhaug précède en solitaire Rui-Alberto Faria Da Costa et Sergio-Luis Henao.

Les Sky à l'heure de la pause caféLes Sky à l'heure de la pause café | © SirottiAu troisième jour du Challenge de Majorque, la course visite la partie nord-ouest de l'île des Baléares. Et pour la première fois elle s'engage vers les hauts sommets qui trônent au cœur des terres. Le Puig Major, le point culminant de l'île (935 mètres), est au programme une première fois aujourd'hui, parmi tant d'autres difficultés. On en compte une demi-douzaine, ce qui promet une course ardue pour un peloton qui compte dorénavant un vainqueur du Tour de France de plus en la personne d'Andy Schleck (RadioShack-Nissan). Le Luxembourgeois sera prochainement sacré officiellement lauréat du Tour 2010 par l'Union Cycliste Internationale. Il est au départ aujourd'hui du Trophée Deià mais laissera la responsabilité de l'animation à son coéquipier Linus Gerdemann, l'un des premiers attaquants dans le col d'Honor.

Ce sont quatorze coureurs qui s'échappent au 28ème kilomètre d'une course qui en compte 151. Avec Gerdemann on note la présence de Joaquim Rodriguez (Team Katusha), mais aussi de Bulgac et Van De Walle (Lotto-Belisol), Vandewalle et Velits (Omega Pharma-Quick Step), Barredo (Rabobank), Camaño (Endura Racing), Fouchard (Cofidis), Frank (BMC Racing Team), Herrada (Movistar Team), Osuna (Andalucia), Rowe (Team Sky) et Stamsnijder (De Rijke). Les quatorze de tête vont prendre une minute et demie d'avance avant de céder du terrain sur un peloton de plus en plus morcelé du fait de la succession des ascensions. La course à l'élimination commence aussi d'ailleurs parmi les quatorze de tête. Ils ne sont plus que huit après Sa Batalla, plus que sept au sommet du Puig Major, plus que deux dans la montée du col de Soller à 25 kilomètres du but, où Brian Bulgac et José Herrada, les derniers rescapés, sont rejoints.

Cinq hommes dépassent les deux derniers échappés matinaux. La victoire se jouera entre eux. Il y a là Jakob Fuglsang et Tiago Machado (RadioShack-Nissan), Sergio-Luis Henao et Lars-Petter Nordhaug (Team Sky) et Rui-Alberto Faria Da Costa (Movistar Team). Et pour les départager, il reste encore une ascension dans cette étape casse-pattes, celle de Valldemossa, dont le sommet n'est situé qu'à 4,6 kilomètres de la ligne d'arrivée. Il faut grimper et descendre, et c'est dans le versant descendant que Lars-Petter Nordhaug va parvenir à s'extraire du groupe de tête pour s'en aller conquérir le succès. C'est décidément le jour des Sky puisqu'à quelques milliers de kilomètres de là, Mark Cavendish a lui aussi débloqué le compteur de l'équipe britannique en s'imposant au Tour du Qatar.

Classement :

1. Lars-Petter Nordhaug (NOR, Team Sky) les 151 km en 3h55'27" (38,5 km/h)
2. Rui-Alberto Faria Da Costa (POR, Movistar Team) à 26 sec.
3. Sergio-Luis Henao (COL, Team Sky) à 28 sec.
4. Jakob Fuglsang (DAN, RadioShack-Nissan) à 35 sec.
5. Tiago Machado (POR, RadioShack-Nissan) à 45 sec.
6. Salvatore Puccio (ITA, Team Sky) à 57 sec.
7. Xavier Florencio (ESP, Team Katusha) m.t.
8. Jérémie Galland (FRA, Saur-Sojasun) m.t.
9. Greg Van Avermaet (BEL, BMC Racing Team) m.t.
10. Gerald Ciolek (ALL, Omega Pharma-Quick Step) m.t.

Mavic nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES