FLASHS

Pros

Quintana après Henao

Publié le 04/04/2013 18:33

Tour du Pays Basque # 4. 24 heures après son compatriote Sergio Henao, Nairo Quintana remporte l'étape-reine du Tour du Pays Basque où rien n'est encore fait.

Sergio-Luis Henao s'accroche dans le sillage de Nairo-Alexander QuintanaSergio-Luis Henao s'accroche dans le sillage de Nairo-Alexander Quintana | © Movistar TeamL'arrivée au sommet de l'Alto de la Lejana hier n'était qu'un avant-goût. La haute montagne, c'est pour aujourd'hui sur le Tour du Pays Basque. Pas moins de cinq ascensions sont répertoriées dont deux en 1ère catégorie. L'Alto de Usartza (7,3 km à 6,7 %) sert de terrain d'expression aux meilleurs grimpeurs qui ont fait le déplacement. Après son numéro de la veille, Sergio Henao (Team Sky) est attendu au tournant. Le Colombien sait qu'il doit creuser l'écart vis-à-vis d'Alberto Contador (Team Saxo-Tinoff) avant d'aborder le contre-la-montre final de samedi. La météo, elle, rendra l'étape d'autant plus difficile. La pluie s'invite au Pays Basque, mettant encore un peu plus à l'épreuve les organismes des coureurs dans un début de saison pour le moins perturbé par le climat.

Après avoir passé les trois premières étapes devant, c'est repos pour Amets Txurruka (Caja Rural). Le Basque ne fait pas partie des cinq hommes qui vont animer l'étape. Matteo Montaguti (Ag2r La Mondiale), Daniele Ratto (Cannondale), Rein Taaramae (Cofidis), Peter Velits (Omega Pharma-Quick Step) et Eduard Vorganov (Team Katusha) ne sont pas découragés par les conditions épouvantables. Les cinq hommes recevront un bon de sortie de la part du peloton, mais l'échappée possède en son sein de sacrés clients et elle ne possédera jamais plus de cinq minutes d'avance.

Même si le Team Sky contrôle, l'avantage des fuyards reste conséquent au moment d'aborder les grandes difficultés. Peter Velits accélère avec dans sa roue Matteo Montaguti et Daniele Ratto. Au sommet de l'avant-dernière difficulté ils possèdent 2'30" d'avance. L'équipe Movistar a pris le relais de la formation britannique pour réduire l'écart au maximum. Au moment d'aborder l'ascension finale, leur avance excède péniblement la minute, toujours grâce aux équipiers de Nairo Quintana. Les premières attaques ne tardent pas à arriver. José Herrada (Movistar Team) part en éclaireur pour son coéquipier colombien en compagnie de Pieter Weening (Orica-GreenEdge). Très vite, Simon Spilak (Team Katusha) revient sur le duo avant de déposer ses compagnons. Il faut dire que le Slovène est en grande forme. Samedi, il s'est adjugé le GP Miguel Indurain après une échappée solitaire de 40 bornes. L'ancien vainqueur du Tour de Romandie, qui ne marche jamais mieux que lorsque les conditions sont mauvaises, semble bien parti pour empocher l'étape.

Après la Catalogne, c'est au Pays Basque que s'impose Nairo-Alexander QuintanaAprès la Catalogne, c'est au Pays Basque que s'impose Nairo-Alexander Quintana | © Movistar TeamMais Spilak est arrivé en compagnie des meilleurs hier et n'est qu'à 10 secondes de Sergio Henao au classement général. Alors Richie Porte se met à la planche, comme il l'a fait en juillet dernier pour Bradley Wiggins. Le Slovène sera repris et il ne reste plus grand-monde dans le bon wagon. Seuls Carlos Betancur et Jean-Christophe Péraud (Ag2r La Mondiale), Alberto Contador et Nairo Quintana ont accroché le train Sky. Le protégé d'Eusebio Unzué place une attaque intelligente dans les derniers hectomètres de l'ascension. Explosif à souhait, il parvient à s'extraire du groupe pour remporter l'étape et prendre 2 secondes à ses rivaux. Cette étape-reine n'aura fait que confirmer la hiérarchie entrevue la veille. Les cinq premiers se tiennent dans un mouchoir de poche. 10 secondes séparent Sergio Henao de Simon Spilak.

Demain vendredi, 166,1 kilomètres sont au programme entre Eibar et Beasain.

Classement 4ème étape :

1. Nairo-Alexander Quintana (COL, Movistar Team) les 151,6 km en 3h58'52" (38,2 km/h) 
2. Sergio-Luis Henao (COL, Team Sky) à 2 sec.
3. Alberto Contador (ESO, Team Saxo-Tinkoff) m.t.   
4. Carlos Betancur (COL, Ag2r La Mondiale) m.t.    
5. Simon Spilak (SLO, Team Katusha)   
6. Richie Porte (AUS, Team Sky) m.t. 
7. Jean-Christophe Péraud (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.     
8. Pieter Weening (PBS, Orica-GreenEdge) à 16 sec.
9. Samuel Sanchez (ESP, Euskaltel-Euskadi) à 23 sec.
10. Alberto Losada (ESP, Team Katusha) à 24 sec.

Classement général :

1. Sergio-Luis Henao (COL,  Team Sky) en 16h23'20"
2. Nairo-Alexander Quintana (COL, Movistar Team) à 6 sec.
3. Richie Porte (AUS, Team Sky) à 10 sec.
4. Alberto Contador (ESP, Team Saxo-Tinkoff) m.t.
5. Simon Spilak (SLO, Team Katusha) m.t.
6. Carlos Betancur (COL, Ag2r La Mondiale) à 21 sec.
7. Jean-Christophe Péraud (Ag2r La Mondiale) à 26 sec.
8. Pieter Weening (PBS, Orica-GreenEdge) à 35 sec.
9. Giampaolo Caruso (ITA, Team Katusha) m.t.
10. Samuel Sanchez (ESP, Euskaltel-Euskadi) à 47 sec.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE