FLASHS

Pros

Sultan of sprint

Publié le 13/02/2013 14:35

Tour d'Oman # 3. Sur un terrain à sa convenance, Peter Sagan réitère son succès d'étape. Alberto Contador et Vincenzo Nibali prennent position avant l'étape-reine.

Le peloton parade à travers les paysages typiques d'OmanLe peloton parade à travers les paysages typiques d'Oman | © ASOIl ne faut jamais se fier aux apparences au Tour d'Oman. Si l'étape qui relie Nakhal Fort à Wadi Dayqah Dam (190 km) ne semble présenter aucune difficulté redoutable, ceux qui connaissent les routes qui bordent Mascate, la capitale, savent ce qui les attend. Bien que le relief ne semble que légèrement vallonné, ces routes-là font mal et les puncheurs ont toutes les chances de rivaliser avec les sprinteurs dans un final qui avait penché en faveur de Peter Sagan (Cannondale) il y a un an. Le Slovaque est plus que jamais l'homme à battre sur ce terrain vingt-quatre heures après son franc succès dans un final digne de Milan-San Remo, la classique sur laquelle il a focalisé tout son début de saison et qu'il prépare minutieusement à un mois désormais de l'échéance. C'est en rouge, la couleur du maillot de leader, qu'il faudra suivre le Slovaque.

Avant un bis repetita presque promis, c'est à un ter repetita que l'on assiste ! Celui de Bobbie Traksel (Champion System), échappé lundi, échappé mardi, et par la force des choses échappé mercredi. Le Hollandais ne cache plus son ambition : il veut terminer ce Tour d'Oman avec le maillot dit de la combativité, comprenez en fait le maillot de meilleur grimpeur puisque c'est au sommet des bosses que sont offerts les points. Sous un nouveau jour caniculaire qui invite les coureurs à rouler maillots grands ouverts flottant au vent, Bobbie Traksel repart une troisième fois à l'attaque. Et c'est encore un Japonais qui lui emboîte le pas. On avait vu Kohei Uchima avant-hier, Tomohiro Kinoshita hier, c'est au tour de Yusuke Hatanaka (Japon) de se faufiler dans la roue du super combatif. Deux autres concurrents se joignent cette fois au tandem : Christian Delle Stelle (Bardiani Valvole-CSF Inox) et Chan-Jae Jang (Champion System).

Le quatuor coopère parfaitement sous la chaleur harassante. Et le rythme élevé qu'il s'impose, près de 45 de moyenne dans la première heure, lui permet de prendre le pas sur un peloton plus modéré. L'écart monte ainsi à 9'10" jusqu'à ce que la côte de Bousher Alamrat, annonciatrice de la mi-parcours, ne fasse imploser le quatuor de tête pour amoindrir les chances de réussite de l'échappée. Revus les uns après les autres, Bobbie Traksel, Chan-Jae Jang, Yusuke Hatanaka et Christian Delle Stelle s'effacent à 15 kilomètres de l'arrivée, laissant le champ libre aux sprinteurs. Mais déjà le terrain s'est durci, tournant à l'avantage des plus costauds. Ce n'est pas un peloton mais un groupe d'une dizaine d'hommes forts comprenant Alberto Contador (Team Saxo-Tinkoff), Vincenzo Nibali (Astana), Peter Velits (Omega Pharma-Quick Step) et le Maillot Rouge Peter Sagan qui file en direction de la ligne d'arrivée de l'étape.

Peter Sagan encore vainqueur au Moyen-OrientPeter Sagan encore vainqueur au Moyen-Orient | © ASOAu sprint, Peter Sagan demeure imprenable, lui qui tutoie d'ordinaire les plus rapides du monde. A Wadi Dayqah Dam, il réitère son succès d'étape et s'impose devant Greg Van Avermaet (BMC Racing Team) et Tony Gallopin (RadioShack-Leopard), décidément en verve sur ce Tour d'Oman après sa 2ème place hier. Mais déjà l'étape la plus ardue de la semaine s'annonce. Et bien que Peter Sagan ait creusé l'écart au classement général pour porter son avance à une demi-minute sur les favoris encore dans le coup, le Slovaque devra s'employer demain pour sauver la mise dans une ascension où il avait cédé plus de six minutes et demie à Vincenzo Nibali il y a un an. Demain jeudi, ce sera l'étape-reine entre Al Saltiyah in Samail et Jabal Al Akhdhar (152,5 km).

Classement 3ème étape :

1. Peter Sagan (SVQ, Cannondale) les 190 km en 5h06'28" (37,2 km/h)
2. Greg Van Avermaet (BEL, BMC Racing Team) à 1 sec
3. Tony Gallopin (FRA, RadioShack-Leopard) m.t.
4. Alberto Contador (ESP, Team Saxo-Tinkoff) m.t.
5. Marco Marcato (ITA, Vacansoleil-DCM) m.t.
6. Andrea Pasqualon (ITA, Bardiani Valvole-CSF Inox) à 4 sec.
7. Philippe Gilbert (BEL, BMC Racing Team) m.t.
8. Rinaldo Nocentini (ITA, Ag2r La Mondiale) m.t.
9. Peter Velits (SVQ, Omega Pharma-Quick Step) m.t.
10. Nacer Bouhanni (FRA, FDJ) m.t.

Classement général :

1. Peter Sagan (SVQ, Cannondale) en 12h59'43"
2. Tony Gallopin (FRA, RadioShack-Leopard) à 16 sec.
3. Greg Van Avermaet (BEL, BMC Racing Team) à 26 sec.
4. Martin Elmiger (SUI, IAM Cycling) à 30 sec.
5. Nacer Bouhanni (FRA, FDJ) à 31 sec.
6. Marco Marcato (ITA, Vacansoleil-DCM) à 32 sec.
7. Alberto Contador (ESP, Team Saxo-Tinkoff) m.t.
8. Vincenzo Nibali (ITA, Astana) à 33 sec.
9. Peter Velits (SVQ, Omega Pharma-Quick Step) à 35 sec.
10. Andrea Pasqualon (ITA, Bardiani Valvole-CSF Inox) m.t.

CAMPAGNOLO

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 14 août 2021
dimanche 29 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
samedi 11 septembre 2021
dimanche 19 septembre 2021
dimanche 03 octobre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES