FLASHS

Pros

Tour de Langkawi — Van Rensburg joue la montre

Publié le 01/03/2016 12:39

Tour de Langkawi # 7. En dépit des assauts répétés d'Astana, qui s'adjuge l'étape avec Andrea Guardini, Reinardt Janse Van Rensburg ne cède pas à la pression.

Les Dimension Data vigilants au Tour de LangkawiLes Dimension Data vigilants au Tour de Langkawi | © Le Tour de Langkawi 2016Il en aura fallu du cran, au futur vainqueur du Tour de Langkawi. Si l'on n'en connaît pas encore officiellement l'identité, à la veille d'une ultime étape qui peut encore réserver son lot de rebondissements, ceux qui livrent bataille chaque jour pour le maillot jaune ont une sacrée vaillance. Miguel-Angel Lopez (Astana) s'était vu un peu vite lauréat de cette 21ème édition, mais le grimpeur colombien a percé au plus mauvais moment hier et occupe désormais la 3ème place du classement général à 12 secondes du Sud-Africain Reinardt Janse Van Rensburg (Dimension Data). Or celui-ci est un coriace. Il avait déjà tenté de grappiller des secondes de bonification dimanche, il redoublera de vigilance aujourd'hui dans la septième étape alors que Miguel-Angel Lopez n'a pas rendu son dernier souffle dans cette âpre bataille qui les oppose.

Ce sont les bonifications que vise à son tour le grimpeur colombien, mais pour s'approprier celles mises en jeu à Jolo au kilomètre 46, il lui faut compter sur le tremplin de Bukit Miku 18 kilomètres plus tôt. C'est dans cette bosse que Miguel-Angel Lopez passe à l'attaque avec l'espoir d'atteindre en tête le sprint intermédiaire situé un peu plus loin. Mais son action est aussitôt contrée par Reinardt Janse Van Rensburg, qui engage une belle poursuite et ramène sur son adversaire une partie du paquet.

Et une de plus pour Andrea GuadiniEt une de plus pour Andrea Guadini | © Le Tour de Langkawi 2016Ce n'est qu'alors qu'un groupe composé de Laurens De Vreese (Astana), Karol Domagalski (One Pro Cycling), Gong Hyo Suk (KSPO), Tanner Putt (Unitedhealthcare), Juraj Sagan (Tinkoff) et Agung Sahbana (Pegasus) prend forme. Toute la journée, Laurens De Vreese – encore un Astana – évoluera avec le statut de leader virtuel, son retard au classement général étant à peine supérieur à deux minutes, mais jamais les Dimension Data ne paniqueront, et c'est groupé que le peloton en finira avec cette septième étape, la plus longue, 202,3 kilomètres, courue entre Seremban et Parit Sulong.

A défaut d'avoir su faire basculer la course au classement général en leur faveur, les Astana font encore un carton à l'arrivée, où le sprinteur maison Andrea Guardini s'adjuge son vingt-et-unième bouquet malais et déjà le troisième pour le compte de cette édition 2016. Il s'impose cette fois devant ses compatriotes Jakub Mareczko (Southeast-Venezuela) et Andrea Palini (SkyDive Dubaï).

L'étape finale, demain mercredi, reliera Batu Pahat à la cité historique de Melaka (119 km).

Classement 7ème étape :

1. Andrea Guardini (ITA, Astana) les 202,3 km en 4h47'12" (42,3 km/h)
2. Jakub Mareczko (ITA, Southeast-Venezuela) m.t.
3. Andrea Palini (ITA, SkyDive Dubaï) m.t.
4. Mohd Harrif Saleh (MAS, Terengganu Cycling Team) m.t.
5. Reinardt Janse Van Rensburg (AFS, Dimension Data) m.t.
6. Paolo Simion (ITA, Bardiani-CSF) m.t.
7. John Murphy (USA, Unitedhealthcare) m.t.
8. Shimpei Fukuda (JAP, Aisan Racing Team) m.t.
9. Marco Benfatto (ITA, Androni-Sidermec) m.t.
10. Michal Kolar (SVQ, Tinkoff) m.t.

Classement général :

1. Reinardt Janse Van Rensburg (AFS, Dimension Data) en 25h48'29"
2. Daniel Jaramillo (COL, Unitedhealthcare) à 11 sec.
3. Miguel-Angel Lopez (COL, Astana) à 12 sec.
4. George Harper (GBR, One Pro Cycling) à 16 sec.
5. Jesper Hansen (DAN, Tinkoff) à 20 sec.
6. Francisco Mancebo (ESP, SkyDive Dubaï) à 22 sec.
7. Lachlan Norris (AUS, Drapac) m.t.
8. Janez Brajkovic (SLO, Unitedhealthcare) m.t.
9. Ivan Santaromita (ITA, SkyDive Dubaï) m.t.
10. Antonio Piedra (ESP, Funvic Soul Cycles-Carrefour) m.t.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE