FLASHS

Pros

Tour de Vendée — Cofidis sur toute la ligne

Publié le 04/10/2015 19:39

Tour de Vendée. Nacer Bouhanni gêné par une chute, Christophe Laporte assure la relève pour Cofidis. Le Vosgien se console en remportant la Coupe de France.

Christophe Laporte signe sa première victoire chez les pros sur le Tour de VendéeChristophe Laporte signe sa première victoire chez les pros sur le Tour de Vendée | © LNC/Bruno BadeIl peut s'en passer des choses en l'espace 3900 mètres ! Surtout quand ils arrivent au bout d'une course aussi éreintante que l'a été le Tour de Vendée. La manche finale de la Coupe de France est perturbée par les conditions météo conformes à celle d'un triste après-midi d'automne. La météo clémente vécue dans la matinée est bien trompeuse. La pluie et le vent se lèvent dans le courant de la journée et balayent le bocage vendéen pour épuiser les organismes pendant les 201 kilomètres de l'épreuve. Tous ces éléments expliqueront sans doute un final complètement débridé.

Quand la cloche résonne et qu'il reste donc 3900 mètres à couvrir sur les artères détrempées de La Roche-sur-Yon, le suspense reste encore intact. La balance peut pencher du côté du peloton, comme elle peut le faire du côté des échappés, Tim De Clercq (Topsport Vlaanderen-Baloise), Romain Feillu (Bretagne-Séché Environnement), Guillaume Levarlet (Auber 93), Jérémy Leveau (Roubaix Lille Métropole) et Bryan Nauleau (Team Europcar). Des cinq coureurs de tête, Guillaume Levarlet est celui qui affiche le plus de fraîcheur au bout de cette journée abominable. Dans le long faux-plat de 500 mètres qui précède la ligne d'arrivée, le Picard place une accélération afin de conserver la vingtaine de secondes d'avance que le groupe possède sur l'avant du peloton à l'entame du dernier tour du circuit urbain. 

Le coup est alors largement jouable pour celui sans qui la saison avait commencé. Au cours de l'année, le Beauvaisien a eu plusieurs occasions de remercier le groupe sportif francilien qui l'avait sauvé d'une année blanche au début du mois d'avril. Une victoire aurait été le cadeau ultime que pouvait offrir Guillaume Levarlet à son équipe. Mais quand il attaque les 500 derniers mètres, Marco Marcato (Wanty-Groupe Gobert) et le peloton se sont considérablement rapprochés. L'Italien est le premier à rentrer sur le coureur d'Auber 93 qu'il déborde presque immédiatement. L'effort de l'ancien vainqueur de Paris-Tours reste vain puisque les sprinteurs sont eux aussi sur ses talons. Dans une dernière ligne droite délicate du fait du faux-plat montant, Christophe Laporte (Cofidis) trouve un terrain d'expression idéal. Il y décroche sa première victoire chez les pros.

Nacer Bouhanni, vainqueur de la Coupe de France 2015Nacer Bouhanni, vainqueur de la Coupe de France 2015 | © LNC/Bruno BadeSi l'Aixois a pu jouer sa carte personnelle, c'est que son leader Nacer Bouhanni s'est fait une belle frayeur dans le dernier tour. Gêné par une chute, le Vosgien est hors du coup pour la victoire au Tour de Vendée, mais il aurait pu perdre bien plus gros. Leader de la Coupe de France, il restait néanmoins sous la menace de Baptiste Planckaert (Roubaix Lille Métropole) qui pouvait remporter le général en cas de podium. Il manquera quelques mètres au Belge pour offrir un joli cadeau d'adieu à la formation nordiste. Sa 5ème place, son neuvième Top 10 en Coupe de France sur seize épreuves, ne lui permet pas de déloger Nacer Bouhanni de la tête du classement pour six petits points.

Sans en faire un véritable objectif, et même si la poisse l'a accompagné pendant une bonne partie de l'année, l'ancien champion de France remporte donc cette Coupe de France 2015. Plus que la régularité, c'est le nombre de podiums qui aura été déterminant pour sacrer le vainqueur final. Lauréat du GP de Denain et du GP d'Isbergues, 2ème de la Route Adélie et 3ème du GP de Fourmies, Nacer Bouhanni aura marqué 90 % de ses points sur ces quatre épreuves pendant que Baptiste Planckaert n'a goûté qu'une seule fois au podium sur Cholet-Pays de Loire (3ème).

Classement :

1. Christophe Laporte (FRA, Cofidis) les 201 km en 5h01'13" (40,0 km/h)
2. Yauheni Hutarovich (BLR, Bretagne-Séché Environnement) m.t.
3. Thomas Sprengers (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
4. Arnaud Démare (FRA, FDJ) m.t.
5. Baptiste Planckaert (BEL, Roubaix Lille Métropole) m.t.
6. David Menut (FRA, Auber 93) m.t.
7. Marco Marcato (ITA, Wanty-Groupe Gobert) m.t.
8. Dylan Page (SUI, Roth-Skoda) m.t.
9. Jonathan Hivert (FRA, Bretagne-Séché Environnement) m.t.
10. Olivier Naesen (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.

Classement Coupe de France 2015 :

1. Nacer Bouhanni (FRA, Cofidis) 178 pt
2. Baptiste Planckaert (BEL, Roubaix Lille Métropole) 172 pt
3. Pierrick Fédrigo (FRA, Bretagne-Séché Environnement) 151 pt
4. Samuel Dumoulin (FRA, Ag2r La Mondiale) 103 pt
5. Julien Loubet (FRA, Marseille 13-KTM) 91 pt
6. Alexandre Geniez (FRA, FDJ) 80 pt
7. Maxime Renault (FRA, Auber 93) 74 pt
8. Romain Feillu (FRA, Bretagne-Séché Environnement) 65 pt
9. Julien Simon (FRA, Cofidis) 63 pt
-. Steven Tronet (FRA, Auber 93) 63 pt

Classement Coupe de France des jeunes 2015 :

1. Nacer Bouhanni (FRA, Cofidis) 178 pt
2. Maxime Renault (FRA, Auber 93) 74 pt
3. Lorenzo Manzin (FRA, FDJ) 62 pt
4. Christophe Laporte (FRA, Cofidis) 50 pt
-. Eduardo Sepulveda (ARG, Bretagne-Séché Environnement) 50 pt
-. Alexis Gougeard (FRA, Ag2r La Mondiale) 50 pt
7. Romain Combaud (FRA, Armée de Terre) 46 pt
8. Rudy Barbier (FRA, Roubaix Lille Métropole) 45 pt
9. Florian Sénéchal (FRA, Cofidis) 41 pt
10. Clément Venturini (FRA, Cofidis) 35 pt

Classement Coupe de France par équipes 2015 :

1. Bretagne-Séché Environnement 139 pt
2. Auber 93 126 pt
3. Roubaix Lille Métropole 118 pt
4. Marseille 13-KTM 101 pt
5. Armée de Terre 95 pt
6. FDJ 88 pt
7. Team Europcar 74 pt
8. Cofidis 68 pt
9. Ag2r La Mondiale 63 pt

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES