FLASHS

Pros

Tour d'Espagne — Drucker saisit sa chance

Publié le 05/09/2016 19:04

Vuelta #16. Au sprint, Jean-Pierre Drucker saisit sa chance et remporte la plus belle victoire de sa carrière à Peniscola.

Jean-Pierre Drucker s'impose au sprint à Peniscola.Jean-Pierre Drucker s'impose au sprint à Peniscola. | © SirottiAu lendemain d'une 15ème étape pyrénéenne éprouvante, le peloton du Tour d'Espagne peut remercier les organisateurs d'avoir placé cette étape allégée en difficultés au sortir des Pyrénées. Hier soir, à l'arrivée à Sallent, plus de la moitié du peloton de cette Vuelta s'est retrouvée hors-délais. Les 90 coureurs arrivés plus de 20' après la fin des délais fixés par les organisateurs montrent à quel point le passage (vitesse expresse) dans les Pyrénées n'a pas été de tout repos, surtout quand on côtoie le gruppetto. Avant la journée de repos de mardi, cap à l'Est et la Méditerranée pour 156,4 km de course entre Alcaniz et la "Cité de la Mer" Peniscola. Une seule difficulté est à franchir aujourd'hui en la présence de l'Alto Castillo de Morella, montée de 3ème catégorie placée en milieu d'étape. S'en suit une longue descente vers l'arrivée du jour sur des routes larges qui ne laissera guère de chances aux échappés.

Les échappés justement ne seront que 6 à occuper l'avant de la course. Un premier signe qui montre qu'on ne s'attend pas à une autre issue qu'un sprint massif. Les six courageux ne nomment Luis Angel Mate (Cofidis), Davide Villella (Cannondale-Drapac), Julien Morice (Direct Energie), Silvan Dillier (BMC Racing Team), et Sven Erik Bystrom (Katusha). Sur cette étape courte, leur avantage n'excedera pas les 3'30". Passé l'Alto Castillo de Morella, les équipes IAM Cycling dans un premier temps, puis Etixx-Quick Step ensuite, prennent les choses en main en vue d'un sprint massif pour leurs sprinteurs respectifs.

Avec le si peu d'avance qui leur a été octroyé, les derniers échappés sont revus à 12 km du but. En l'absence de grand sprinteur dans le peloton de cette Vuelta, aucune équipe n'arrive à imposer son train. Daniele Bennati (Tinkoff) en profite à 2 km de l'arrivée pour attaquer un peloton en manque d'organisation. Il ne manquera toutefois que 200 m à l'Italien pour s'imposer. Il est débordé par Gianni Meersman (Etixx-Quick Step) qui semble en mesure d'aller chercher une troisième victoire d'étape sur cette Vuelta, mais le Belge a lancé son sprint de trop loin. Calé dans sa roue, Jean-Pierre Drucker (BMC Racing Team) en profite pour le déborder et remporter sa première victoire d'étape sur un Grand Tour. Après avoir passé une journée tranquille, Nairo Quintana (Movistar Team) se rapproche un peu plus de Madrid avec le maillot rouge sur le dos.

Classement de la 16ème étape :

1. Jean-Pierre Drucker (LUX, BMC Racing Team), les 156.4 km en 3h21'18"
2. Rüdiger Selig (ALL, Bora-Argon 18) m.t.
3. Nikias Arndt (ALL, Giant-Alpecin) m.t.
4. Gianni Meersman (BEL, Etixx-Quick Step) m.t.
5. Lorenzo Manzin (FRA, FDJ) m.t.
6. Jonas Van Genechten (BEL, IAM Cycling) m.t.
7. Kristan Sbaragli (ITA, Dimension Data) m.t.
8. Kiel Reijnen (USA, Trek-Segafredo) m.t.
9. Tosh Van Der Sande (BEL, Lotto-Soudal) m.t.
10. Jhonatan Restrepo (COL, Katusha) m.t.

Classement général :

1. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) en 64h57'27"
2. Chris Froome (GBR, Team Sky) à 3'37''
3. Esteban Chaves (COL, Orica-BikeExchange) à 3'57’’
4. Alberto Contador (ESP, Tinkoff) à 4’02’’
5. Simon Yates (GBR, Orica-BikeExchange) à 5'07"
6. Samuel Sanchez (ESP, BMC Racing Team) à 6’12’’
7. Andrew Talansky (USA, Cannondale-Drapac) à 6'43"
8. Davide Formolo (ITA, Cannondale-Drapac) à 7'17"
9. David De La Cruz (ESP, Etixx-Quick Step) à 7'23"
10. Michele Scarponi (ITA, Astana) à 7'39"

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 25 août 2018
dimanche 26 août 2018
samedi 08 septembre 2018
dimanche 09 septembre 2018
samedi 15 septembre 2018
dimanche 16 septembre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

La Dromoise