FLASHS

Pros

Tour du Haut Var — Un Var à deux temps

Publié le 21/02/2014 12:14

Avec sa formule unique en deux étapes, le Tour du Haut Var parvient à attirer du beau monde ! Vainqueur l'an dernier, Arthur Vichot défendra sa couronne.

Rémy Di Gregorio et Arthur VichotRémy Di Gregorio et Arthur Vichot | © SirottiL'agglomération marseillaise, le Gard, la côte méditerranéenne, et maintenant le Var : le peloton poursuit son périple dans le sud de la France ce week-end avec la 46ème édition du Tour du Haut Var. Entre course d'un jour et course par étapes, l'épreuve n'a pas vraiment choisi. Il faudra bien figurer sur les deux jours de course pour espérer accrocher au palmarès cette quatrième course de la saison en France. Et pour le moment, les Français sont bredouilles : après le Belge Kenneth Vanbilsen à la Marseillaise, le Suédois Tobias Ludvigsson à Bessèges, c'est le Britannique Steve Cummings qui a maté les coureurs hexagonaux sur leurs terres au Tour Med. Aussi attend-on avec impatience un sursaut de la part des Français et surtout du champion d'entre eux Arthur Vichot (FDJ.fr), vainqueur de la dernière édition au bout du suspense.

Mais les occasions de faire la différence ne sont pas nombreuses sur ce Tour du Haut Var. Si l'on se fie au scénario de la dernière édition, dont le parcours 2014 reprend les grandes lignes, tout devrait se jouer dimanche. C'est un sprinteur que l'on attend à La Croix Valmer demain. La montée du mur de Grimaud et du col de Gassin, dont le sommet est situé à 39 kilomètres de l'arrivée, ne suffisent pas à décrocher les meilleurs sprinteurs qui devraient disputer un emballage massif en bord de mer. En revanche, la deuxième étape est nettement plus compliquée, avec trois passages au mur de Montauroux et ses pentes à 22 %, et la côte des Tuillières située à 20 bornes de la ligne. L'échappée décisive peut se dégager dans la descente sinueuse vers Draguignan et c'est ainsi que le bon coup s'était dessiné l'an dernier.

Ce week-end, Arthur Vichot sera présent pour défendre son titre, mais devra se méfier de Carlos Betancur et Jean-Christophe Péraud (Ag2r La Mondiale), vainqueur au Faron dimanche dernier, Igor Anton et John Gadret (Movistar Team), Cadel Evans (BMC Racing Team), Sylvain Chavanel (IAM Cycling), Pierre Rolland (Team Europcar), et Brice Feillu (Bretagne-Séché Environnement). Du côté du sprint pour la 1ère étape, une belle lutte s'annonce entre John Degenkolb (Giant-Shimano), lauréat de trois étapes du Tour Med et Thor Hushovd (BMC Racing Team), vainqueur à la Croix Valmer l'an dernier. Ce match pourrait bien être arbitré par José-Joaquin Rojas (Movistar Team), Samuel Dumoulin (Ag2r La Mondiale), Romain Feillu (Bretagne-Séché Environnement) et Justin Jules (La Pomme Marseille 13).

Le parcours :

• 1ère étape (samedi 22 février) : Le Cannet-des-Maures-La Croix Valmer (152,7 km)
• 2ème étape (dimanche 23 février) Draguignan-Draguignan (203,4 km)

Les 10 derniers vainqueurs :

2013 : Arthur Vichot (FRA, FDJ)
2012 : Jonathan Tiernan-Locke (GBR, Endura Racing)
2011 : Thomas Voeckler (FRA, Team Europcar)
2010 : Christophe Le Mével (FRA, Française des Jeux)
2009 : Thomas Voeckler (FRA, Bbox Bouygues Telecom)
2008 : Davide Rebellin (ITA, Gerolsteiner)
2007 : Filippo Pozzato (ITA, Liquigas)
2006 : Leonardo Bertagnolli (ITA, Cofidis)
2005 : Philippe Gilbert (BEL, Française des Jeux)
2004 : Marc Lotz (PBS, Rabobank)

Groupama picto-dec18

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19