FLASHS

VTT

Pendrel, héroïne locale

Publié le 03/07/2011 12:20

Coupe du Monde XC #4. Sur le circuit extrêmement exigeant de Mont-Sainte-Anne, la Canadienne Prendel se présente en héroïne locale et Kulhavy gagne chez les hommes.

Jaroslav Kulhavy le plus déterminéJaroslav Kulhavy le plus déterminé | © Marius MaasewerdAu lendemain de la fête nationale canadienne, Mont-Saint-Anne accueillait hier la quatrième manche de la Coupe du Monde de cross-country sur un parcours des plus exigeants avec notamment un secteur qui fait peur : on le surnomme "Béatrice". Sur cette raide pente jonchée de pierres, les chutes deviennent rapidement légion. La course messieurs marquée par l’absence du porteur du maillot de leader de la Coupe du Monde, le Français Julien Absalon (Orbea), parti se préparer chez lui pour les Mondiaux de Champéry, Jaroslav Kulhavy (Specialized Racing) et Nino Schurter (Scott-Swisspower), battus par le Français à Offenburg fin mai, voient là une occasion de se battre en duel pour la victoire. Les deux hommes savent aussi qu’ils ont là la possibilité d’endosser le maillot de leader de la Coupe du Monde et d’exclure en partie Absalon de la lutte à la victoire finale.

Dès le premier tour, Jaroslav Kulhavy (Specialized) part seul pour s’octroyer un avantage qui très vite se compte en minutes. Kulhavy connaît l’importance de bien se placer sur un tel circuit, aussi, il entame seul en tête et avec pas loin de 2’ d’avance la descente pleine de pierres du fameux secteur "Béatrice". C’est là que le gros des pilotes va s’écrémer. Ils sont plus nombreux à terre qu’à rester sur leur vélo, c’est dire ! Aux chutes s’ajoutent les problèmes mécaniques, nombreux sur un parcours propice aux crevaisons notamment. Derrière Kulhavy, c’est Nino Schurter (Scott-Swisspower) qui prend le contrôle des opérations. Le Suisse se retrouve rapidement seul, promis à la deuxième place devant un groupe de quatre hommes parmi lesquels le Champion du Monde en titre Jose Hermida (Multivan-Merida) ainsi que Mathias Flückiger (Trek World Racing), Florian Vogel (Scott-Swisspower) et Burry Stander (Specialized).

Le podium du cross-country de Mont-Sainte-AnneLe podium du cross-country de Mont-Sainte-Anne | © Armin Küstenbrück/Marius MaasewerdLes quatre hommes vont unir leurs efforts à merveille jusqu’à ce que "Béatrice" ait raison de Stander, victime d’une lourde chute dans le troisième tour de circuit. Hermida tient à monter sur le podium et compte ses efforts pour arriver à ses fins. A un peu moins d’un tour de l’arrivée, il attaque alors que ses adversaires sont à bout de souffle et les dépose pendant que Kulhavy s’amuse, devant. Mais Hermida revient très fort, si fort qu’il croit un instant pouvoir avaler Schurter, en vain, le pilote Suisse en avait gardé sous la pédale. Flückiger et Vogel complètent le top cinq. Le premier Français est Stéphane Tempier (TX Active Bianchi), il se classe 11ème. Un peu plus tôt dans la journée, c’était la fête nationale avec un jour de retard pour Catharine Pendrel (Luna). La Canadienne a offert à son public un spectacle à couper le souffle. Auteur d’un mauvais début de course, Pendrel a réalisé une remontée fantastique. 

Revenue à hauteur des meilleures pilotes du monde à l’issue du premier tour, la Canadienne a ensuite bénéficié du soutien de la championne Française Julie Bresset avant que cette dernière, leader de la Coupe du Monde de la spécialité ne chute sur "Béatrice".  Alors que Pendrel s’envole vers la victoire, la Française met énormément de temps avant de repartir, si bien que Kalentieva et Katerina Nash (Luna) reviennent en compagnie de Marie-Hélène Prémont (Maxxis-Rocky Mountain) et Elisabeth Osl (Factory Ghost). Mais Julie Bresset est une fille pleine de ressources et si dans le quatrième tour elle est déposée par Kalentieva, la jeune femme résiste à Katerina Nash pour s’offrir une troisième place qu’elle a longtemps cru lui échapper. La Française conserve ainsi la première place du classement général de la Coupe du Monde.

La Coupe du Monde de cross-country poursuit sa tournée américaine et posera ses valises à Windham, aux Etats-Unis, le week-end prochain. 

Classement Messieurs :

1. Jaroslav Kulhavy (RTC, Specialized Racing) en 1h35'51" 
2. Nino Schurter (SUI, Scott - Swisspower MTB - Racing) à 1'42"    
3. José Antonio Hermida Ramos (ESP, Multivan Merida Biking Team) à 1'54      
4. Mathias Flückiger (SUI, Trek World Racing) à 2'33"           
5. Florian Vogel (SUI, Scott - Swisspower MTB - Racing) à 2'51"     
6. Burry Stander (AFS, Specialized Racing) à 3'42"     
7. Geoff Kabush (CAN, Team Maxxis - Rocky Mountain) à 4'14"       
8. Christoph Sauser (SUI, Specialized Racing) à 4'31"          
9. Thomas Litscher (SUI, Felt Oetztal X - Bionic Team) à 4'33"        
10. Martin Gujan (SUI, Cannondale Factory Racing) m.t.        

Classement Coupe du Monde XC Messieurs # 4 :

1. Jaroslav Kulhavy (TCH, Specialized Racing) 860 pt
2. Nino Schurter (SUI, Scott-Swisspower MTB-Racing) 670 pt
3. Julien Absalon (FRA, Orbea) 650 pt
4. Burry Stander (AFS, Specialized Racing) 490 pt
5. Maxime Marotte (FRA, BH-Suntour-Peisey Vallandry) 480 pt
6. José-Antonio Hermida (ESP, Multivan Merida Biking Team) 458 pt
7. Marco-Aurelio Fontana (ITA, Cannondale Factory Racing) 410 pt
8. Manuel Fumic (ALL, Cannondale Factory Racing) 398 pt
9. Carlos Coloma (ESP, Wildwolf-Trek Racing) 389 pt
10. Christoph Sauser (SUI, Specialized Racing) 380 pt

Classement Dames :

1. Catharine Pendrel (CAN, Luna Pro Team) en1h38'23" 
2. Irina Kalentieva (RUS, Topeak Ergon Racing Team) à 58 sec. 
3. Julie Bresset (FRA, BH - Suntour - Peisey Vallandry) à 1'52."
4. Katerina Nash (RTC, Luna Pro Team) à 2'01"
5. Marie-Helene Premont (CAN, Team Maxxis - Rocky Mountain) à 2'36"
6. Elisabeth Osl (AUT, Ghost Factory Racing Team) à 2'45"
7. Emily Batty (CAN, Subaru - Trek) à 3'07"
8. Nathalie Schneitter (SUI, Colnago Farbe Sudtirol) à 4'28"
9. Tanja Zakelj (SLO, Orbea Geax) à 5'10"
10. Gunn-Rita Dahle Flesjaa (NOR, Multivan Merida Biking Team) à 5'38"

Classement Coupe du Monde XC Dames # 3 :
 
1. Julie Bresset (FRA, BH-SR Suntour Peisey Vallandry) 860 pt
2. Catharine Pendrel (CAN, Luna Pro Team) 720 pt
3. Marie-Hélène Prémont (CAN, Team Maxxis-Rocky Mountain) 480 pt
4. Lene Byberg (NOR, Specialized Racing) 480 pt
5. Eva Lechner (ITA, Colnago Arreghini Sudtirol) 464 pt
6. Irina Kalentieva (RUS, Topeak Ergon Racing Team) 450 pt
7. Maja Wloszczowska (POL, CCC Polkowice) 440 pt
8. Annika Langvad (DAN, Team Easton Rockets) 422 pt
9. Nathalie Schneitter (SUI, Team Colnago Arreghini Südtirol) 420 pt
10. Chengyuan Ren (CHN, Specialized Racing) 390 pt

INSCRIPTION EN LIGNE