FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Matériel • Longueur manivelles, vraiment des différences ?

Retour au forum Route > Matériel Bas de page

envoyé le 21/02/2016 00:03

Je suis plus embrouillé qu'avant de poser la question... smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/02/2016 08:11

Bonsoir, confronté au dilemme  lors de mon changement de vélo en février 2016, j'ai glané çà à propos de la taille des manivelles :

"Si vous êtes à cheval entre deux mesures, le choix est simple :

Vous êtes fort et tournez les jambes plutôt lentement ? Prenez le modèle le plus court.

Vous n'êtes pas très fort mais avec une grande vitesse de jambes ? Prenez le modèle au-dessus.

Dans les deux cas, vous équilibrerez ainsi votre pédalage ".

Salut Serge, quand tu dis:"Vous êtes fort et tournez les jambes plutôt lentement ? Prenez le modèle le plus court." ce n'est pas plutôt l'inverse?Les pistards tournent vite les jambes selon moi, et ils utilisent des manivelles relativement courtes (165mm).Le banking de la piste ne doit pas être le seul motif.

Avec de longues manivelles le cercle de rotation des pédales est plus grand, autrement dit tes pieds parcourent plus de distance et doivent aller plus vite avec la même vitesse angulaire.Plus d'énergie dépensée aux hautes vitesses rotations, sans parler de limitation articulaire.

Par contre pour piocher dans un talus à 20% avec une faible cadence de rotation (forcément), de longues manivelles doivent être très utiles (Cfr Jean d'Olne dans le Stockeu).

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/02/2016 10:28

Salut Serge, quand tu dis:"Vous êtes fort et tournez les jambes plutôt lentement ? Prenez le modèle le plus court." ce n'est pas plutôt l'inverse?Les pistards tournent vite les jambes selon moi, et ils utilisent des manivelles relativement courtes (165mm).Le banking de la piste ne doit pas être le seul motif.

Avec de longues manivelles le cercle de rotation des pédales est plus grand, autrement dit tes pieds parcourent plus de distance et doivent aller plus vite avec la même vitesse angulaire.Plus d'énergie dépensée aux hautes vitesses rotations, sans parler de limitation articulaire.

Par contre pour piocher dans un talus à 20% avec une faible cadence de rotation (forcément), de longues manivelles doivent être très utiles (Cfr Jean d'Olne dans le Stockeu).

Salut Eric, moi aussi j'ai "ruminé" mais cela correspond : "si t'es puissant tu supportes un bras de levier + court" la vitesse de jambes diminuant naturellement avec la puissance(ex: les gestes culturistes).

Si t'es moins puissant tu rajoutes du levier et aussi de la vitesse de jambes, t'as pas le choix !(ex: le karaté).

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/02/2016 10:42

Salut Eric, moi aussi j'ai "ruminé" mais cela correspond : "si t'es puissant tu supportes un bras de levier + court" la vitesse de jambes diminuant naturellement avec la puissance(ex: les gestes culturistes).

Si t'es moins puissant tu rajoutes du levier et aussi de la vitesse de jambes, t'as pas le choix !(ex: le karaté).

Je serais assez d'accord avec cette démarche. C'était peut-être une des raisons pour lesquelles, moi qui suis véloce mais peu puissant, on m'avait recommandé de passer du 170 au 175.

Récemment Valverde, qui pédale généralement en force dans les montées, serait passé des 172,5 au 170 pour s'inciter à tourner les jambes (un peu) plus vite.

http://vengavalverde.overblog.com/2014/05/une-histoire-de-manivelles.html

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/02/2016 11:02

Je suis plus embrouillé qu'avant de poser la question... smiley mr-green

ça ne m'étonne pas :-)

La prochaine bonne question à poser sera: "quelles roues carbone me conseillez- vous"

Ou, mieux encore:" Je dispose d'un budget de 1.300 euros, quel vélo choisir"

Je me demande d'ailleurs si je ne vais pas créer un post avec un recueil de toutes les questions du genre... je cogite.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/02/2016 10:05

Je suis passé des 170 d'origine aux 172,5 après 5 ans de pratique, je n'y ai trouvé que des avantages.

Je ne suis pas compétiteur je suis plutôt du genre en fréquence, mon entre-jambe est de 83,5.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/04/2019 16:47

j'ai une autre vision pour la longueur manivelles, dans se mettre en bonne position(trouvé sur le net)

 

il parle de diviser l'entrejambe par 5 pour trouver la bonne longueur de manivelles

ca remet tout en question dans vos théories genzling et autres mais je peux me trompersmiley laughing

 

et alors pourquoi les fabricants mettent d'office des 170 mm, pour des questions de coût surement,et acheter un pedalier TA avec des mavilles autres que 170mm ça coute un bras,business is business

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/04/2019 19:40

Je suis mauvais grimpeur , 89 cm entre jambes/75 kg , j'ai tout essayé entre 170 et 185 mm  , je ne grimpe pas mieux , aujourd'hui je suis en 175 mm .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/04/2019 19:44

Jamais fait attention à ça...

Tiens au fait, les plateaux ovales neutralisent-ils quelque part les longueurs de manivelles?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/04/2019 23:05

Jamais fait attention à ça...

Tiens au fait, les plateaux ovales neutralisent-ils quelque part les longueurs de manivelles?

Tu as un début de raisonnement ou c'est juste pour le plaisir de nous voir partir dans tous les sens ? smiley lol

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 06:55

En fait il faut avoir des manivelles de longueur assymétrique pour compenser la différence de longueur des jambes.

Depuis que je l'applique j'ai gagné 2.8 km/h sur ma moyenne.

L'inconvénient, est que les virages à droite sont moins simples à négocier que ceux à gauche. Mais en anticipant on s'y fait bien

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 07:07

Tu as un début de raisonnement ou c'est juste pour le plaisir de nous voir partir dans tous les sens ? smiley lol

Non non, je suis sérieux.

En effet, si tu réfléchis deux secondes, ça tient la route puisque l'on parle de bras de levier et de force. La transmission de ce couple vers le plateau ovale est encore plus variable que dans le cas des plateaux ronds puisque le rayon n'est pas identique partout.

Donc, en toute logique, la longueur estimée bonne pour chacun l'est-elle encore dans cette configuration, pose me je la question...

L'élégance demanderait une réponse sérieuse et scientifique démontrée avec humour. Mais c'est beaucoup demander, nous sommes d'accord.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 09:51

Non non, je suis sérieux.

En effet, si tu réfléchis deux secondes, ça tient la route puisque l'on parle de bras de levier et de force. La transmission de ce couple vers le plateau ovale est encore plus variable que dans le cas des plateaux ronds puisque le rayon n'est pas identique partout.

Donc, en toute logique, la longueur estimée bonne pour chacun l'est-elle encore dans cette configuration, pose me je la question...

L'élégance demanderait une réponse sérieuse et scientifique démontrée avec humour. Mais c'est beaucoup demander, nous sommes d'accord.

L'amplitude des mouvements des jambes, de même que celle de l'extension des muscles sollicités dépendent uniquement de la longueur des manivelles et n'a rien à voir avec la forme des plateaux. Par contre, les plateaux ovales font travailler d'autres muscles et/ou les mêmes différemment par rapport aux ronds. 

Le moyen le plus sûr de "neutraliser" le pédalier, quelles qu'en soient la forme et les dimensions, c'est d'actionner les freins pendant que tu pédales smiley rolleyes

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 10:14

L'amplitude des mouvements des jambes, de même que celle de l'extension des muscles sollicités dépendent uniquement de la longueur des manivelles et n'a rien à voir avec la forme des plateaux. Par contre, les plateaux ovales font travailler d'autres muscles et/ou les mêmes différemment par rapport aux ronds. 

Le moyen le plus sûr de "neutraliser" le pédalier, quelles qu'en soient la forme et les dimensions, c'est d'actionner les freins pendant que tu pédales smiley rolleyes

Sur l'amplitude du mouvement, je suis d'accord.

Par contre en ce qui concerne la transmission de la force, il doit bien y avoir une variation, non?

Déjà qu'à la base la variation est induite à chaque degré puisque la valeur de la tangente varie elle même, l'ovale en remet une couche qui se combine ou amoindri celle ci selon la position en rotation.

On frôle l'ingénierie spatiale, là.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 10:15

Non non, je suis sérieux.

En effet, si tu réfléchis deux secondes, ça tient la route puisque l'on parle de bras de levier et de force. La transmission de ce couple vers le plateau ovale est encore plus variable que dans le cas des plateaux ronds puisque le rayon n'est pas identique partout.

Donc, en toute logique, la longueur estimée bonne pour chacun l'est-elle encore dans cette configuration, pose me je la question...

L'élégance demanderait une réponse sérieuse et scientifique démontrée avec humour. Mais c'est beaucoup demander, nous sommes d'accord.

salut

la Michel tu cherche a nous embrouiller déjà que c'est pas facile mais ton résonnement est pas faux 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 10:37

Sur l'amplitude du mouvement, je suis d'accord.

Par contre en ce qui concerne la transmission de la force, il doit bien y avoir une variation, non?

Déjà qu'à la base la variation est induite à chaque degré puisque la valeur de la tangente varie elle même, l'ovale en remet une couche qui se combine ou amoindri celle ci selon la position en rotation.

On frôle l'ingénierie spatiale, là.

On frôle l'ingénierie spatiale, là.

Réponse sérieuse : face à un problème complexe, je fais tendre les paramètres vers les extrêmes, ça me permet de mieux appréhender la chose.

Réponse fantaisiste : n'as-tu pas pensé à prendre la relève de Peyo ?

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 14:06

L'avantage des grandes manivelles c'est l'effet levier, sauf pour remonter le pied car il est plus en arrière. Dans ce cas la solution est de reculer la cale le plus possible du devant de la chaussure. Les avantages sans les inconvénients.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/04/2019 15:16

L'avantage des grandes manivelles c'est l'effet levier, sauf pour remonter le pied car il est plus en arrière. Dans ce cas la solution est de reculer la cale le plus possible du devant de la chaussure. Les avantages sans les inconvénients.

"Les avantages sans les inconvénients."

Un bémol quand même,Karl, le rendement est optimal quand la ligne imaginaire passant par l'axe du premier métatarse (l'os proéminent à l'intérieur du pied) et l'axe de la pédale sont alignés.

Reculer la cale au delà de cette valeur n'est pas sans conséquences au niveau rendement. Dans quelles proportions, je ne sais pas mais mécaniquement quand on appuie sur la pédale, c'est au niveau du premier métatarse qu'on est le plus fort et si cette force s'applique à l'aplomb de l'axe de la pédale, cela doit être optimal.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/04/2019 09:55

Ciao tous,

 

Voilà c'est dans le titre... Non parce que j'ai l'impression que 2,5mm de différence c'est tiré par les cheveux. 5mm encore peut-être, ou chez les pros de chez pros soit. Je vois dans le vélo ce que je voyais dans le foot en fin de carrière, LA nouvelle chaussure chaque année qui enfin est plus légère, plus souple, qui court plus vite toute seule et en plus elle est belle... À  moins que mon manque d'expérience en vélo me rende naïf ?

À vos avis et retours d'expériences :)

bonjour

je mesure 1,70m pour 80 d entre jambe.

j ai fais mes trois premieres saisons de velo avec des manivelles de 172

et je souffrais de tendinite a l un de mes genou.

par la suite je suis passer a des manivelles de 170 et je ne souffre plus de cette patologie

 

 

 

 

 

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/04/2019 12:14

bonjour

je mesure 1,70m pour 80 d entre jambe.

j ai fais mes trois premieres saisons de velo avec des manivelles de 172

et je souffrais de tendinite a l un de mes genou.

par la suite je suis passer a des manivelles de 170 et je ne souffre plus de cette patologie

 

 

 

 

 

 

 

Une réflexion à la suite de ton témoignage :

Tu mesures 1,70 m (avec un rapport EJ/taille dans la moyenne) et tu te sens bien avec des manivelles de 170 mm, soit 1/10ème de ta taille.

En appliquant la même proportion, un(e) cycliste de 1,60 m devrait utiliser les manivelles de 160 et un de 1,90 m des manivelles de 190...

Or, les constructeurs proposent habituellement 170-172.5-175. Toujours en se limitant à 3 longueurs, il serait plus pertinent de proposer, par exemple, 165-170-175, ou 165-172.5-180.

Il faut se tourner vers des fabricants tels que Spécialités TA pour trouver les longueurs allant de 155 à 185. 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/04/2019 13:44

bonjour

je mesure 1,70m pour 80 d entre jambe.

j ai fais mes trois premieres saisons de velo avec des manivelles de 172

et je souffrais de tendinite a l un de mes genou.

par la suite je suis passer a des manivelles de 170 et je ne souffre plus de cette patologie

 

 

 

 

 

 

 

et si tu remets les 172,5  tu n'auras plus de tendinite , ce ne sont pas 2,5 mm qui vont changer les choses , sur la longueur de manivelles j'entends , une coincidence c'est tout .

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Matériel Haut de page

Campagnolo Juillet

KTM

Maurienne Tourisme

Oisans tourisme 1ère semaine

Sport pulsion astana

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 26 mai 2019
samedi 27 juillet 2019
samedi 03 août 2019
dimanche 04 août 2019
samedi 10 août 2019
samedi 17 août 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES