FLASHS

Pros

Tour de France : 12 candidats pour 5 places (2ème partie)

Publié le 01/05/2002 00:05

Suite de notre point sur les candidats à l'une des 5 wild-cards décernées demain par la Société du Tour de France.
Suite de notre point sur les candidats à l'une des cinq wild-cards décernées demain par la Société du Tour de France.

Des nombreuses équipes candidates à l’une des cinq dernières invitations pour le Tour de France (réponse demain), douze ont retenu notre attention. Après avoir présenté hier Acqua e Sapone, Ag2r-Prévoyance, BigMat-Auber 93, Bonjour, Crédit Agricole et Gerolsteiner, nous nous penchons aujourd'hui sur les six autres candidates : Jean Delatour, la Française des Jeux, Mercatone Uno, Phonak, Saeco-Longoni Sport et Team Coast.

Jean Delatour (FRA) :

L’analyse : aussi étrange que cela puisse le paraître, Jean Delatour court toujours après une première victoire cette année. Loin d'être épargnée par les soucis physiques en début de saison, l'équipe française est pourtant présente à chaque rendez-vous, attaquant parfois, s'échappant sans cesse et manquant toujours la victoire. Les places d'honneur de Laurent Brochard, de Patrice Halgand et des autres ne se comptent plus cette année. A noter tout de même que Laurent Brochard a terminé deux fois meilleur Français en Coupe du Monde : 19ème de Liège-Bastogne-Liège, 25ème de l'Amstel Gold Race.
Les atouts pour le Tour : écartée d'une sélection pour la Grande Boucle en 2000, malgré de flagrants résultats au cours de la saison, Jean Delatour a effectué son baptême Tour de France en 2001 avec une présence indéniable : Brochard, vainqueur d'étape en 1997, a terminé dix fois dans les trente premiers, pour finalement prendre la 23ème place ; Laurent Roux s'est illustré par une longue échappée solitaire dans l'étape de l'Alpe-d'Huez après avoir terminé 3ème de l'étape du 14 juillet.
Les résultats : aucune victoire.
Le classement UCI : 29ème (meilleur coureur : Laurent Brochard 69ème)

La Française des Jeux (FRA) :

L’analyse : le remarquable succès des hommes de Marc Madiot en début de saison ne peut laisser indifférent. Les bonnes prestations de Bradley McGee et Jacky Durand, les confirmations de Jean-Patrick Nazon, Jimmy Casper et Baden Cooke, la révélation de Sandy Casar (2ème de Paris-Nice) et une politique axée sur la jeunesse ont tout pour séduire les organisateurs du Tour.
Les atouts pour le Tour : si la FDJ a souvent eu du mal à se faire entendre lors des derniers Tours, malgré une victoire d'étape de Christophe Mengin en 1997, elle peut cette année hausser le ton avec des coureurs tous-terrains. Sandy Casar, qui rêve de disputer son premier Tour de France, porterait sans doute le statut de leader, épaulé par Jean-Cyril Robin et Nicolas Vogondy. Jimmy Casper et Jean-Patrick Nazon pourraient associer leur pointe de vitesse dans les premiers sprints. Quant à Jacky Durand et Baden Cooke, ils se feraient un plaisir d'animer les étapes de plaine.
Les résultats : 5 victoires. Une étape du Grand Prix Erik Breukink (Jimmy Casper), Cholet-Pays-de-Loire (Jimmy Casper), A Travers les Flandres (Baden Cooke), une étape du Critérium International (Jean-Patrick Nazon), une étape du Circuit des Mines (Nicolas Vogondy).
Le classement UCI : 17ème (meilleur coureur : Bradley McGee 89ème).

Mercatone Uno (ITA) :

L’analyse : l'équipage du "Pirate" s'est embarqué sur une galère ! La dernière victoire de l'équipe remonte au 6 août 2001 (une étape du Tour de Castille-Leon) et Marco Pantani, qui a fondé lui-même son équipe à l'intersaison, s'est séparé de trois des quatre coureurs victorieux l'an passé. Pantani, seul maître à bord, ne voit plus le bout du tunnel. 1596ème mondial avec 7 points, le dernier grand résultat de l'Italien remonte à ses deux victoires d'étape sur le Tour 2000.
Les atouts pour le Tour : Mercatone Uno signifie Marco Pantani. L'un ne va pas sans l'autre et les équipiers du "Pirate" ont rarement leur mot à dire dans l'équipe. Tout est axé autour du vainqueur du Tour 1998, qui ne court plus qu'après une sélection pour le Tour de France, dont il avait été privé en 2001. Pantani serait-il capable de rebondir si la Société du Tour de France lui offrait une nouvelle chance (il faudrait pour cela que Pantani gagne le Giro) ? Quoiqu'il en soit, sa présence au départ de la Grande Boucle donnerait sans doute un peu de souci à Lance Armstrong tant Pantani est imprévisible en montagne...
Les résultats : aucune victoire.
Le classement UCI : 30ème (meilleur coureur : Roberto Sgambelluri 265ème).

Phonak (SUI) :

L’analyse : partie prudemment en début de saison, Phonak est montée en pression dès les premières courses par étapes. Grâce à son sympathique sprinter Massimo Strazzer, mais aussi à son rouleur et leader naturel Juan Carlos Dominguez, sans oublier la révélation d'Oscar Pereiro, baroudeur espagnol de 24 ans et vainqueur d'étape à la Semaine Catalane.
Les atouts pour le Tour : derrière Juan Carlos Dominguez, qui serait sans doute désigné leader de l'équipe pour ses qualités contre-la-montre et en montagne, se cache un bon nombre de garçons capables de grandes choses sur le Tour de France : Oscar Camenzind, Benoît Salmon, Fabrice Gougot, Roger Beuchat, Martin Elmiger, Daniel Schnider, Alexandre Usov et Matthias Buxhofer, pour ne citer qu'eux. A voir à l'oeuvre sur la Grande Boucle.
Les résultats : 7 victoires. Clasica de Almeria (Massimo Strazzer), Tour de Stausee (Massimo Strazzer), deux étapes de la Semaine Catalane (Juan Carlos Dominguez et Oscar Pereiro), trois étapes du Circuit de la Sarthe (Massimo Strazzer).
Le classement UCI : 22ème (meilleur coureur : Juan Carlos Dominguez 46ème).

Saeco-Longoni Sport (ITA) :

L’analyse : Saeco a perdu son sprinter charismatique Mario Cipollini à l'intersaison pour gagner un duo irrésistible en Gilberto Simoni et Danilo Di Luca. Mais si l'équipe venait à être sélectionnée demain, les dirigeants de Saeco-Longoni Sport devraient principalement adresser leurs félicitations à Danilo Di Luca, auteur d'un début se saison en fanfare, avec des victoires de qualités, aussi bien à Tirreno-Adriatico qu'au Tour de Valence ou au Trophée Laigueglia.
Les atouts pour le Tour : depuis qu'il a annoncé clairement, en hiver, vouloir battre Lance Armstrong sur le Tour de France, Gilberto Simoni est d'ores et déjà placé sur la liste des favoris pour la Grande Boucle. En compagnie de Danilo Di Luca, Mirko Celestino, Biagio Conte, Salvatore Commesso et Fabio Sacchi, voilà qui pourrait faire des étincelles en juillet !
Les résultats : 6 victoires. Trophée Laigueglia (Danilo Di Luca), une étape du Tour de Valence (Danilo Di Luca), deux étapes de la Ruta del Sol (Fabio Sacchi), deux étapes de Tirreno-Adriatico (Danilo Di Luca).
Le classement UCI : 14ème (meilleur coureur : Gilberto Simoni 3ème).

Team Coast (ALL) :

L’analyse : la Team Coast semble s'être spécialisée dans la réhabilitation de champions trentenaires et retombés dans un certain anonymat depuis plusieurs saisons. Si Alex Zülle (33 ans) et Thorsten Wilhelms (32 ans) sont parvenus à faire parler d'eux cette saison, on en attend autant de Fernando Escartin (34 ans) et d'Angel Casero (29 ans). Du côté des classiques, Team Coast a su répondre présent avec Frank Hoj et Lars Michaelsen.
Les atouts pour le Tour : si Gerolsteiner a beaucoup misé sur les italiens à l'intersaison, c'est en Espagne que Team Coast a effectué son recrutement en hiver. Huit coureurs helvétiques portent désormais le maillot jaune de l'équipe allemande, parmi lesquels Angel Casero, Manuel Beltran et Fernando Escartin (3ème du Tour 1999). Associés à Alex Zülle (2ème des Tours 1995 et 1999), Frank Hoj, Nicki Aebersold, Aïtor Garmendia, Mauro Gianetti et aux sprinters Fabrizio Guidi et Thorsten Wilhelms, Team Coast peut faire un carton en été.
Les résultats : 9 victoires. Tour du Qatar avec deux étapes (Thorsten Wilhelms), deux étapes du Tour d'Algarve (Thorsten Wilhelms et Alex Zülle), Tour de Valence avec une étape (Alex Zülle), deux étapes du Tour de Basse-Saxe (Thorten Wilhelms).
Le classement UCI : 10ème (meilleur coureur : Fernando Escartin 26ème).

Retrouvez la première partie avec la présentation d'Acqua e Sapone, Ag2r-Prévoyance, BigMat-Auber 93, Bonjour, Crédit Agricole et Gerolsteiner.

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES