FLASHS

Pros

Cavendish, Wiggins et les autres

Publié le 22/09/2013 20:52

Tour de Grande-Bretagne # 8. Les organisateurs ont réussi leur pari. Les deux stars sont sacrés à Londres. A Cavendish l'étape, à Wiggins le général.

Mark Cavendish remporte la dernière étape du Tour de Grande-BretagneMark Cavendish remporte la dernière étape du Tour de Grande-Bretagne | © Larry HickmottBradley Wiggins (Team Sky) peut souffler : il ne terminera pas la saison complètement bredouille et devrait malgré tout inscrire son nom au palmarès d'une course par étapes cette saison. Cette épreuve, c'est le Tour de Grande-Bretagne. À domicile, le Britannique faisait figure de favori et il a pleinement répondu à son statut. Certes, sur les étapes escarpées, le visage autrefois impassible de l'Anglais a été plutôt grimaçant, particulièrement vendredi dans l'ascension finale vers Haytor. Qu'importe, la décision était faite depuis bien longtemps. Depuis le contre-la-montre de mardi précisément, écrasé par Wiggins qui repoussait son dauphin Ian Stannard (Team Sky) à plus de 36 secondes en l'espace de 16 kilomètres, tuant ainsi pratiquement tout suspense quant à l'issue finale de ce Tour de Grande-Bretagne.

La double mission est accomplie : la performance permet à Wiggins de remporter l'épreuve, en même temps qu'elle confirme ses ambitions pour Florence mercredi. Ce n'est certes "que" le Tour de Grande-Bretagne, mais cette victoire lui permet de retrouver une confiance qui semblait le fuir depuis quelques mois. Les 88 kilomètres dans Londres ne sont qu'une formalité pour le Londonien, une sorte de parade à sa gloire, un an après celle organisée sur les Champs-Élysées en son honneur.

Cette parade dans les rues de la capitale ne doit pas faire oublier qu'il reste un dernier enjeu : la victoire de la 8ème et dernière étape. Sur un circuit tout plat, le sprint est inévitable, mais, en rouleur d'exception qu'il est, Alex Dowsett (Movistar Team), tentera le tout pour le tout. La tentative est belle, mais infructueuse et les sprinteurs sont amenés à s'exprimer dans le dernier tour de circuit. Qui débouche en tête au dernier virage ? Les Omega Pharma-Quick Step qui auront une autre raison de faire la fête ce soir, après leur sacre à Florence dans le contre-la-montre par équipes. Alessandro Petacchi lance parfaitement Mark Cavendish qui n'a aucun mal à décrocher sa troisième victoire d'étape sur ce Tour de Grande-Bretagne. Trois victoires qui pourraient bien être ses dernières de la saison.

Classement 8ème étape :

1. Mark Cavendish (GBR, Omega Pharma-Quick Step) en 1h47'22"
2. Sam Bennett (IRL, An Post-Chainreaction) m.t.
3. Elia Viviani (ITA, Cannondale) m.t.
4. Matteo Pelucchi (ITA, IAM Cycling) m.t.
5. Chris Opie (GBR, Team UK Youth) m.t.
6. Evaldas Siskevicius (LIT, Sojasun) m.t.
7. Sacha Modolo (ITA, Bardiani Valvole-CSF Inox) m.t.
8. Alessandro Petacchi (ITA, Omega Pharma-Quick Step) m.t.
9. Enrique Sanz (ESP, Movistar Team) m.t.
10. Blaz Jarc (SLO, Team NetApp-Endura) m.t.

Classement général final :

1. Bradley Wiggins (GBR, Team Sky) en 27h57'59"
2. Martin Elmiger (SUI, IAM Cycling) à 26 sec.
3. Simon Yates (Equipe de Grande-Bretagne) à 1'03"
4. David Lopez (ESP, Team Sky) à 1'08"
5. Jack Bauer (NZL, Garmin-Sharp) à 1'13"
6. Sergio Pardilla (ESP, MTN-Qhubeka) à 1'16"
7. Ian Stannard (GBR, Team Sky) à 1'34"
8. Sebastian Reichenbach (SUI, IAM Cycling) à 1'42"
9. Michal Golas (POL, Omega Pharma-Quick Step) à 1'46"
10. Marcel Wyss (SUI, IAM Cycling) à 1'57"