FLASHS

Pros

Di Corrado ouvre son palmarès

Publié le 26/04/2012 14:39

Tour de Turquie # 5. Echappé tôt avec cinq autres coureurs, le néo-pro Andrea Di Corrado parvient au bout de son entreprise. Gabrovski conserve la tête.

Andrea Di Corrado s'impose en TurquieAndrea Di Corrado s'impose en Turquie | © Colnago-CSF BardianiCe qui résulte des deux dernières étapes du Tour de Turquie, c'est l'élimination de bien du monde au classement général. Si les Astana d'Alexsandr Dyachenko veulent encore croire qu'ils pourront reprendre une minute et demie au Bulgare Ivaïlo Gabrovski (Konya Torku Seker Spor), l'espoir fait vivre, les autres ont logiquement renoncé. Pour les plus chanceux, l'écart qui les sépare du leader du classement général se chiffre en minutes. Mais pour la majeure partie des concurrents, la différence se compte déjà en dizaine de minutes ! Ceux-là ne sont d'ailleurs pas forcément les moins bien lotis puisque, ne représentant plus un danger pour Ivaïlo Gabrovski, la porte leur est grande ouverte. A eux de sortir comme bon leur semble pour tâcher de rafler le succès d'étape que ne chercheront pas à leur contester l'équipe Konya Torku Seker Spor.

Evidemment, il y a du monde à se présenter en tête de course dès le départ de la cinquième étape, tracée entre Marmaris et Turgutreis (178 km). Mais la bonne échappée ne va pas mettre trop de temps à se dessiner. Au kilomètre 15, six hommes prennent la fuite : Alfredo Balloni (Farnese Vini-Selle Italia), Jérôme Cousin (Team Europcar), Andrea Di Corrado (Colnago-CSF Bardiani), Sébastien Duret (Bretagne-Schuller), Dmitriy Gruzdev (Astana) et Jonas-Aaen Jörgensen (Team Saxo Bank). Le mieux placé des six est Sébastien Duret, 24ème du classement général à 5'17". Aucune équipe ne prend la responsabilité de la poursuite, alors ce sont les deux équipes turques qui s'en chargent. Les Konya Torku Seker Spor de Gabrovski et les Salcano-Arnavutkoy essaient de limiter l'avance des six de tête mais n'y parviennent pas forcément. Les échappés s'éloignent. Au mieux ils compteront jusqu'à quinze minutes d'avance !

Chaque équipe ou presque envoie sa délégation en tête du peloton pour ramener la différence dans des proportions raisonnables. Ça fait finalement le jeu d'Ivaïlo Gabrovski, dont le maillot turquoise ne sera pas remis en question aujourd'hui, le peloton se rapprochant suffisamment près des échappés dans les derniers kilomètres. Pas suffisamment toutefois pour empêcher les six de se disputer la victoire du jour. Avec quatre minutes d'avance encore à 20 kilomètres de l'arrivée, les échappés cessent de collaborer. Dès lors, c'est chacun pour soi, et à ce jeu le néo-pro Andrea Di Corrado sort gagnant. L'Italien de 23 ans, recruté cette saison par l'équipe Colnago, sème ses compagnons à moins de 10 kilomètres de l'arrivée et leur résiste jusqu'au bout pour remporter son premier succès chez les pros. Le peloton termine 1'27" après le vainqueur du jour, Ivaïlo Gabrovski s'assurant une journée de plus en tête du général.

Demain vendredi, la sixième étape se disputera entre Bodrum et Kusadasi (179 km).

Classement 5ème étape :

1. Andrea Di Corrado (ITA, Colnago-CSF Bardiani) les 178 km en 4h50'25" (36,8 km/h)
2. Jonas-Aaen Jörgensen (DAN, Team Saxo Bank) à 40 sec.
3. Jérôme Cousin (FRA, Team Europcar) m.t.
4. Alfredo Balloni (ITA, Farnese Vini-Selle Italia) à 42 sec.
5. Sébastien Duret (FRA, Bretagne-Schuller) m.t.
6. Dmitriy Gruzdev (KAZ, Astana) m.t.
7. Matteo Pelucchi (ITA, Team Europcar) à 1'27"
8. Alexey Tsatevitch (RUS, Team Katusha) m.t.
9. Rafaa Chtioui (TUN, Team Europcar) m.t.
10. Andrea Guardini (ITA, Farnese Vini-Selle Italia) m.t.

Classement général :

1. Ivaïlo Gabrovski (BUL, Konya Torku Seker Spor) en 18h47'30"
2. Alexsandr Dyachenko (KAZ, Astana) à 1'33"
3. Danail Petrov (BUL, Caja Rural) à 1'38"
4. Adrian Palomares (ESP, Andalucia) à 1'44"
5. Romain Bardet (FRA, Ag2r La Mondiale) à 2'01"
6. Alexander Efimkin (RUS, Team Type 1-Sanofi Aventis) à 2'23"
7. Florian Guillou (FRA, Bretane-Schuller) à 2'29"
8. Enrico Battaglin (ITA, Colnago-CSF Bardiani) à 2'48"
9. Michal Golas (POL, Omega Pharma-Quick Step) à 3'02"
10. Will Routley (CAN, Spidertech-C10) à 3'05"

INSCRIPTION EN LIGNE