FLASHS

Pros

Greipel, toujours efficace

Publié le 02/08/2010 20:31

Tour de Pologne # 2. Après plus de six heures de course, André Greipel s'impose dans un sprint massif. Son dauphin Allan Davis ravit le Maillot Jaune à Guarnieri.

Le Maillot Jaune passe sur les épaules de DavisLe Maillot Jaune passe sur les épaules de Davis | © Tour de Pologne

Longue. Voilà comment résumer la seconde étape du Tour de Pologne en un mot. Longue, comme la distance qui relie Rawa Mazowiecka, ville de départ, à Dabrowa Mining, ville d’arrivée. Une étape de 240 kilomètres, la plus longue de ce Tour de Pologne. Longues, comme les six longues heures d’efforts tenues par le peloton. Avec un départ à 12h51, les coureurs sont arrivés à 19h ! Vous avez dit long ? Longue aussi, comme cette ligne droite continue qui pouvait faire office de road-book aujourd’hui. Une descente vertigineuse qui emmenait le peloton dans le sud de la Pologne. Quant au profil de l’étape, pas de difficulté à déplorer si ce n’est les quelques aspérités –comprenez faux plats montants- en fin d’étape.  Une étape pour sprinteurs donc.

Le schéma-type de ce genre d’étape est respecté. A savoir, une échappée de quatre coureurs qui se forme rapidement. On retrouve à l’avant le baroudeur Marcin Sapa (Lampre-Farnese Vini), Tom Stubb (Omega Pharma-Lotto), Gabriel Rasch (Cervelo TestTeam) et Bartlomiej Matysiak (Polska-BGZ). Sur une étape aussi longue, le peloton laisse filer et l’écart devient faramineux : plus de 13 minutes d’avance !  Un écart que l’on pense être un moment trop important, puisqu’à 50 kilomètres de l’arrivée, le quatuor de tête possède toujours plus de six minutes d’avance. Un quatuor qui devient duo quand à 25 bornes du final, Sapa et Matysiak en remettent une couche et s'isolent en tête de la course. Mais les longues lignes droites et le travail de la formation FDJ pour Sébastien Chavanel vont condamner l’échappée. A moins de dix kilomètres de l’arrivée la jonction est opérée. Alors, dans le but de se féliciter du travail bien fait, Le Polonais Mastysiak tend alors la main à Sapa. Une main que l’Italien ne veut pas serrer, sans raison apparente. Pas très Sapa sur ce coup là…

André Greipel met tout le monde d'accordAndré Greipel met tout le monde d'accord | © Tour de Pologne

Comme prévu, tout se joue donc au sprint. Et contrairement à hier, aucune chute n’est venue perturber le train des équipes de sprinteurs. Dans l’emballage final, le solide André Greipel (HTC-Columbia) s’impose sans problème devant Allan Davis (Astana) et Wouter Weylandt (Quick-Step). Troisième hier, Davis s’empare ce soir du maillot de leader qu’il arborera demain sur une étape deux fois plus courte qu’aujourd’hui (122,5 km) et dont les difficultés seront un peu plus nombreuses.

Classement 2ème étape :

1. André Greipel (All, HTC-Columbia) les 240 km en 6h02'52"  
2. Allan Davis (Aus, Astana) m.t
3. Wouter Weylandt (Bel, Quick-Step) m.t  
4. Christopher Sutton (Aus, Team Sky) m.t
5. Borut Bozic (Slo, Vacansoleil Pro Cycling Team) m.t
6. Kenny De Haes (Bel, Omega Pharma-Lotto)  m.t
7. Lucas Sebastian Haedo (Arg, Team Saxo Bank) m.t
8. Alexander Kristoff (Nor, BMC Racing Team)  m.t
9. Yauheni Hutarovich (Blr, Française Des Jeux)  m.t
10. Angelo Furlan (Ita, Lampre-Farnese Vini) m.t
Classement complet

Classement général :

1. Allan Davis (AUS, Astana) en 10h08'14"
2. Jacopo Guarnieri (ITA, Liquigas-Doimo) m.t
3. André Greipel (All, HTC-Columbia) m.t
4. Aïtor Galdos (ESP, Euskaltel-Euskadi) à 4 sec.
5. Blazej Janiaczyk (Pol, Poland BGZ) m.t
6. Michael Schär (Sui, BMC Racing Team) à 5 sec.
7. Bartlomiej Matysiak (Pol, Poland BGZ) m.t.
8. Laszlo Bodrogi (Fra, Team Katusha) m.t.
9. Wouter Weylandt (BEL, Quick Step) à 6 sec.
10.Marcin Sapa (Ita, Lampre-Farnese Vini) m.t

LOOK CYCLE INTERNATIONAL

ABUS FRANCE 2020

MAURIENNE TOURISME 2

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 26 juillet 2020
dimanche 02 août 2020
samedi 08 août 2020
dimanche 09 août 2020
samedi 29 août 2020
vendredi 18 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES