FLASHS

Pros

Interview de Laurent Pichon

Publié le 31/08/2011 15:08

Bretagne-Schuller - "Pour une deuxième saison je suis content. J'aimerais continuer à progresser et gagner des courses, notamment une classe 1."

Laurent PichonLaurent Pichon | © Sirotti

Laurent, quels sont les plus et les moins de votre deuxième saison professionnelle ?
C'est une bonne saison, j'ai fait quelques bons résultats avec notamment les Quatre Jours de Dunkerque, où je termine 2ème du classement général. J'ai aussi fait une belle 5ème place à Francfort, je gagne le Kreiz Breizh Elites et une étape du Circuit des Ardennes. Pour une deuxième saison je suis content.

Qu'est-ce que ça vous a fait de courir à Plouay dimanche, pas très loin de chez vous ?
Ça fait plaisir, on a envie de bien faire au départ, surtout que j'ai gagné la course en amateur il y a deux ans. Donc j'étais super motivé pendant la course, je connais les routes du circuit par cœur.

Comment ça s'est passé face au plus haut niveau mondial ?
Plutôt bien jusqu'à trois tours de l'arrivée où j'ai commencé à avoir des crampes. Je me suis accroché au maximum mais j'ai coincé dans le dernier tour dans l'avant-dernière bosse.

Est-ce une fierté pour vous et l'équipe Bretagne-Schuller de participer à une épreuve du WorldTour ?
Oui, surtout à domicile, en Bretagne. Dans ces conditions nous étions vraiment motivés, on avait nos supporters, on avait envie de bien faire. Moi encore plus vu que je suis de la région lorientaise, de Guidel, pas très loin d'ici.

On vous voit à l'aise sur plusieurs types de terrains, quel genre de coureur pensez-vous être ?
Je me caractérise plutôt comme puncheur/sprinteur. Après, grimpeur, non. Dès que ça monte trop longtemps, ça ne passe pas. Les contre-la-montre, pas vraiment non plus, mais du côté des prologues je peux peut-être m'en sortir, car il faut du punch.

Comment envisagez-vous votre avenir ?
C'est sûr que j'aimerais bien gagner à Plouay, ce serait le top du top. Même si on ne gagne que ça dans sa carrière c'est une sacrée ligne sur un palmarès. Sinon j'aimerais continuer à progresser et gagner des courses.

Où courrez-vous en fin de saison ?
Je devrais être sur Paris-Bruxelles, au Grand Prix de Fourmies. Pas mal de courses dans le nord avec les Grand Prix de Wallonie, de la Somme et d'Isbergues. Je ne sais pas encore si je les ferai tous. J'espère finir par le Tour de Vendée, Paris-Bourges et Paris-Tours.

Avec la gagne comme objectif bien sûr ?
Depuis le début d'année j'ai annoncé que je voulais gagner une course, alors il est encore temps. Après j'ai gagné le Kreiz Breizh mais c'est une course de classe 2. Ce n'est pas négligeable mais j'aimerais bien gagner une classe 1.

Propos recueillis par Pierre Arz à Plouay le 28 août 2011.

ALLER PLUS LOIN

KTM

abus JUIN

Meribel juin 2019
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 26 mai 2019
mercredi 12 juin 2019
dimanche 23 juin 2019
vendredi 28 juin 2019
dimanche 30 juin 2019
samedi 06 juillet 2019
dimanche 07 juillet 2019
jeudi 11 juillet 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES