FLASHS

Pros

L'actu du 1er novembre

Publié le 01/11/2011 11:11

Andrey Kashechkin renonce au record de l'Heure, la Coupe du Monde piste de Pékin avancée, les cycles Merckx abandonnent Quick Step, Petacchi se donne deux ans.

Andrey Kashechkin dans l'équipe AstanaAndrey Kashechkin dans l'équipe Astana | © SirottiRecord de l'Heure. Le record du monde de l'Heure semble appartenir à un autre temps. On ne trouve guère plus d'adeptes pour tenter de devenir le coureur le plus rapide dans l'heure. Même des spécialistes comme Fabian Cancellara ou Tony Martin n'ont jamais manifesté grand entrain à s'attaquer aux 49,700 kilomètres accomplis par le Tchèque Ondrej Sosenka, le recordman du monde de l'Heure, sur le vélodrome de Moscou le 10 juillet 2005. Depuis cette date, plus personne n'a tenté de faire mieux. C'était l'objectif du Kazakh Andrey Kashechkin (Astana), dont le retour à la compétition après deux ans de suspension s'est fait extrêmement discret. Mais le Kazakh, qui avait projeté de s'attaquer au record le week-end prochain à Astana, en marge de la Coupe du Monde, a renoncé. Il espère pouvoir le préparer d'ici quelques mois.

Coupe du Monde sur piste. La troisième manche de la Coupe du Monde de cyclisme sur piste, qui aura lieu sur l'anneau olympique de Pékin, là où s'étaient tenus les Jeux en 2008, a été avancée d'une semaine au calendrier. Prévue initialement du 20 au 22 janvier, elle a été avancée du 13 au 15 janvier, ceci pour des raisons organisationnelles. Un léger changement dans le programme d'un challenge qui se disputera en quatre étapes cet hiver. La première manche de la Coupe du Monde débutera le week-end prochain à Astana, au Kazakhstan, du 4 au 6 novembre. Puis les pistards mettront le cap sur Cali (Colombie) du 1er au 3 décembre, Pékin (Chine) du 13 au 15 janvier et pour finir Londres (Grande-Bretagne), moins de six mois avant les Jeux Olympiques, du 17 au 19 février.

Tom Boonen entouré de Zdenek Bakala et Eddy MerckxTom Boonen entouré de Zdenek Bakala et Eddy Merckx | © Thomas LeclouxCycles Eddy Merckx. Il y a déjà eu du mouvement côté effectif, il y en aura tout autant coté équipementiers dans l'équipe Omega Pharma-Quick Step. Après deux années de collaboration, les cycles Eddy Merckx et la formation de Patrick Lefévère feront leur chemin chacun de leur côté la saison prochaine. Heureux d'avoir permis à l'équipe belge d'atteindre des sommets pour devenir la plus grande formation du pays, les cycles du nom de la plus grande légende cycliste poursuivront leur investissement sur de jeunes équipes regorgeant de talents, à l'image des formations Topsport Vlaanderen-Mercator, Wallonie-Bruxelles-Crédit Agricole ou Eddy Merckx-Indeland. Les cycles Merckx n'ont pas exclu de revenir un jour au niveau WorldTour, estimant que cette expérience les avait renforcés dans l'idée qu'ils offraient des produits à la pointe de la technologie.

Alessandro Petacchi. Dans une interview accordée à la Gazzetta dello Sport, le sprinteur toscan Alessandro Petacchi (Lampre-ISD) a estimé que sa carrière touchait à sa fin. Il se donne encore deux ans dans les pelotons avant de songer à faire autre chose. "Je me demande parfois ce qui me pousse à continuer, mais je crois que c'est la passion, affirme le sprinteur aux dizaines de victoires. Je fais ce sport avec un sérieux total." Encore très compétitif alors qu'il aura 38 ans quelques jours avant le coup d'envoi de la saison 2012, Alessandro Petacchi a néanmoins dû accepter d'être plus souvent devancé cette année. Il a terminé six fois 2ème, sept fois 3ème, pour trois victoires seulement : au Tour de Catalogne, au Tour de Turquie et au Giro. Il comptait huit succès en 2010, dix en 2009, treize en 2008, vingt en 2007.