FLASHS

Pros

L'actu du 1er octobre

Publié le 01/10/2012 15:53

Rodriguez n°1 mondial, Bardet s'illustre, la plus belle de Rodriguez, Sutherland chez Saxo, Merida partenaire de Lampre, succès d'Orica-GreenEdge au Duo Normand.

Quand Joaquim Rodriguez démarre en Lombardie, personne ne peut suivreQuand Joaquim Rodriguez démarre en Lombardie, personne ne peut suivre | © SirottiUCI WorldTour. La victoire de Joaquim Rodriguez (Team Katusha) samedi au Lombardie a définitivement porté le Catalan à la première place du classement mondial. Deux ans après un premier succès dans le WorldTour, l'Espagnol va devenir le second coureur, après Alejandro Valverde (2006 et 2008), à s'adjuger deux fois le challenge qui réunit les plus grandes courses du calendrier. Avant le Tour de Pékin, qui clôturera la saison la semaine prochaine, du mardi 9 au samedi 13 octobre, Joaquim Rodriguez possède suffisamment d'avance sur Bradley Wiggins (Team Sky) et Tom Boonen (Omega Pharma-Quick Step), ses suivants, pour s'assurer la victoire au WorldTour. Il en sera de même pour le Team Sky du côté du classement par équipes, où l'on notera que les formations françaises Ag2r La Mondiale 17ème et FDJ-BigMat 18ème ferment la marche.

Classement UCI WorldTour # 27 :

1. Joaquim Rodriguez (ESP, Team Katusha) 692 pt
2. Bradley Wiggins (GBR, Team Sky) 601 pt
3. Tom Boonen (BEL, Omega Pharma-Quick Step) 410 pt
4. Vicenzo Nibali (ITA, Liquigas-Cannondale) 400 pt
5. Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team) 394 pt
6. Simon Gerrans (AUS, Orica-GreenEdge) 390 pt
7. Chris Froome (GBR, Team Sky) 376 pt
8. Peter Sagan (SLO, Liquigas-Cannondale) 351 pt
9. Samuel Sanchez (ESP, Euskaltel-Euskadi) 332 pt
10. Rui-Alberto Faria Da Costa (POR, Movistar Team) 309 pt

Classement UCI WorldTour par équipes # 27 :

1. Team Sky (GBR) 1691 pt
2. Team Katusha (RUS) 1273 pt
3. Liquigas-Cannondale (ITA) 1178 pt
4. Omega Pharma-Quick Step (BEL) 1066 pt
5. Movistar Team (ESP) 941 pt
6. Orica-GreenEdge (AUS) 920 pt
7. BMC Racing Team (USA) 917 pt
8. Rabobank (PBS) 799 pt
9. Garmin-Sharp (USA) 694 pt
10. Lotto-Belisol (BEL) 625 pt

Romain Bardet encore à l'attaque, cette fois au LombardieRomain Bardet encore à l'attaque, cette fois au Lombardie | © SirottiRomain Bardet. Longuement échappé samedi dans le Lombardie, comme il l'avait déjà été au printemps sur l'Amstel Gold Race, Romain Bardet (Ag2r La Mondiale) a encore marqué les esprits au plus haut niveau. Cette fois, il aura lutté seul contre le retour du peloton jusque dans le Ghisallo. "C'est un bon apprentissage de se retrouver à l'avant d'une telle course, soutient Romain Bardet. Il est encore difficile pour moi d'accompagner les meilleurs à la pédale et je sais que c'est en anticipant que je peux réussir à décrocher un bon résultat à l'arrivée. Là, nous ne sommes pas parvenus à prendre beaucoup de champ et nous avons inévitablement été rattrapés dans le Ghisallo. Ça reste tout de même de belles émotions et un moment assez sympa à vivre. Dans le final, il m'a encore manqué quelque chose, c'est là que je dois progresser."

Joaquim Rodriguez. Vainqueur samedi du Lombardie, Joaquim Rodriguez (Team Katusha) a conclu sur une grande note une année époustouflante qui l'aura vu briller sur tous les terrains d'un bout à l'autre de la saison. "C'est le plus important triomphe de toute ma carrière. Et pour moi cette saison aura été parfaite : j'ai gagné la Flèche Wallonne, terminé 2ème du Giro, 3ème de la Vuelta. Après tout cela j'ai fait de mon mieux pour être prêt aux Championnats du Monde et au Lombardie. Je me sentais dans une superbe condition. J'ai fait durement travailler mes coéquipiers dans tous les moments cruciaux de la course. Quand j'ai vu que tous mes rivaux étaient usés et que je me sentais si bien, j'ai réalisé que j'avais une grande chance de gagner. La montée de Villa Vergano me convenait à la perfection. Quand j'ai attaqué j'ai cru que quelqu'un allait se joindre à moi mais personne n'a pu suivre, ça rend ma victoire encore plus belle."

Rory Sutherland n'en revient pas, il vient de réaliser la plus belle course de sa vieRory Sutherland n'en revient pas, il vient de réaliser la plus belle course de sa vie | © Vélo 101Rory Sutherland. On avait découvert Rory Sutherland (Unitedhealthcare) cet été aux Etats-Unis lorsque le coureur de 30 ans s'était imposé coup sur coup dans des étapes des Tours de l'Utah et du Colorado. Notamment vainqueur au-dessus de Boulder dans l'étape-reine de l'épreuve coloradane, Rory Sutherland va poursuivre sa carrière l'an prochain au sein du Team Saxo Bank-Tinkoff Bank de Bjarne Riis. Il s'y est engagé pour deux années, lui qui avait déjà connu les rangs d'une grande équipe par le passé puisque membre de la formation Rabobank en 2005. "Ça fait six ans que je cours aux Etats-Unis et j'ai assez bien appris à courir à haut niveau, constate l'Australien. J'ai vécu des expériences fantastiques mais je sens qu'il est temps de retrouver le très haut niveau. J'ai mis l'accent sur l'équipe de Bjarne Riis, je crois avoir fait le bon choix."

Merida. Pour la toute première fois, la marque Merida va intégrer le WorldTour l'an prochain puisque choisie comme fournisseur de vélos de l'équipe Lampre en remplacement de Wilier. Un accord a été signé entre Merida et Lampre portant sur les trois prochaines saisons. Un accord important qui portera la marque taïwanaise aux côtés du groupe italien en qualité de cosponsor. L'équipe deviendra ainsi Lampre-Merida. Déjà présent dans l'univers du VTT depuis 2004 avec le Multivan Merida Biking Team de José-Antonio Hermida et Gunn-Rita Dahle, le deuxième fabricant mondial de vélos va ainsi franchir une étape logique et très attendue afin d'accroître sa notoriété sur la route. Les coureurs rouleront sur le Scultura SL, une référence en termes de rigidité, de dynamisme et de confort. Un tout nouveau vélo de contre-la-montre spécialement développé pour être aux normes UCI sera en outre présenté en début d'année 2013.

Entre Svein Tuft et Luke Durbridge, une heureuse association au Duo NormandEntre Svein Tuft et Luke Durbridge, une heureuse association au Duo Normand | © www.ggfotovelo.frDuo Normand. La 31ème édition du Duo Normand a réuni du fort joli monde hier en Normandie sur un tracé de 54,5 kilomètres. De nombreux duos se sont mesurés, les pros étant bien entendu favoris sur une telle distance. Ainsi, la formation Orica-GreenEdge articulée autour de Luke Durbridge et Svein Tuft s'est avérée imbattable. L'ancien champion du monde Espoirs du contre-la-montre et son coéquipier ont repoussé les paires Alex Dowsett-Luke Rowe (Team Sky) de 1'03" et Robert Vrecer-Andreas Hofer (Team Vorarlberg) de 1'45". Les Français Damien Gaudin et Sébastien Turgot (Team Europcar) ont fini 5èmes. En 1h05'19", le duo d'Orica n'est toutefois pas parvenu à égaler le record historique qui date toujours de 1999. Cette année-là, sur le même parcours, Jens Voigt et Chris Boardman avaient réalisé le temps de 1h04'47".

Classement :

1. Luke Durbridge-Svein Tuft (Orica-GreenEdge) les 54,5 km en 1h05'19" (49,9 km/h)
2. Alex Dowsett-Luke Rowe (Team Sky) à 1'03"
3. Robert Vrecer-Andreas Hofer (Team Vorarlberg) à 1'45"
4. Arton Vorobyev-Sergei Cernetckii (Itera-Katusha) à 2'05"
5. Damien Gaudin-Sébastien Turgot (Team Europcar) à 2'13"
6. Reinard Janse Van Rensburg-Jaco Venter (Team IG Sigma Sport) à 2'20"
7. Tom Zirbel-Scott Zwizanski (Team Optum) à 2'28"
8. Ilnur Zakarin-Alexander Rybakov (Itera-Katusha) à 2'33"
9. Alexandr Pliuschin-Fabio Silvestre (Leopard-Trek) à 2'52"
10. Pavel Kochetkov-Viacheslav Kuznetsov (Itera-Katusha) à 3'42"

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 04 juillet 2020
vendredi 10 juillet 2020
dimanche 26 juillet 2020
dimanche 02 août 2020
samedi 08 août 2020
dimanche 09 août 2020
samedi 29 août 2020
vendredi 18 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES