FLASHS

Pros

L'actu du 21 octobre

Publié le 21/10/2011 11:43

La marque Geox fait un pas en arrière, Miyazawa rejoint l'équipe Saxo Bank-SunGard, Clarke, Kemps et Avery chez Champion System, Valverde proche de Movistar.

Juan-José Cobo répond aux questions de la presseJuan-José Cobo répond aux questions de la presse | © SirottiGeox. La marque Geox a décidé de ne plus sponsoriser l'équipe portant son nom la saison prochaine. Après un an d'expérience dans le cyclisme pro, Geox considère sa place dans le monde du vélo non stratégique. L'entreprise tient malgré tout à "remercier Mauro Gianetti pour son travail avec l'équipe, qui a atteint son sommet avec la victoire dans le Tour d'Espagne." La marque de chaussures italienne laisse donc sur le carreau le vainqueur de la Vuelta Juan-José Cobo, mais aussi Denis Menchov et une vingtaine de coureurs. Carlos Sastre, lui, avait déjà annoncé sa retraite. Si les débuts de l'équipe s'étaient avérés modestes, avec une non-sélection pour le Tour de France, la victoire de Cobo au Tour d'Espagne avait semblé donner un nouveau souffle à ce groupe. A moins d'un miracle, l'équipe de Mauro Gianetti ne passera pas l'hiver.

Takashi Miyazawa. Après l'arrivée de Troels Vinther mercredi, l'équipe danoise Saxo Bank-SunGard poursuit son marché des transferts avec la signature de Takashi Miyazawa (Farnese Vini-Neri Sottoli). Agé de 33 ans, ce coureur a de l'expérience à revendre. Champion du Japon, il a également terminé 5ème de Paris-Bruxelles et participé aux Mondiaux de Copenhague. "Je suis vraiment ravi d'intégrer une équipe comme Saxo Bank-SunGard. Mon but principal pour la saison à venir est de m'améliorer et de faire tout mon possible pour aider l'équipe. Mais si j'ai l'occasion de gagner une course, j'en profiterai. J'attends avec impatience que cela commence !", a commenté l'intéressé.

Le peloton dans les AlpesLe peloton dans les Alpes | © SirottiChampion System. Will Clarke, Aaron Kemps et Clinton Avery s'apprêtent à rejoindre la première formation professionnelle chinoise, Champion System. Chacun a déjà eu une expérience professionnelle au cours de sa carrière. Will Clarke provient de la formation Leopard-Trek. Arrivé tard dans le vélo après une pratique assidue de l'athlétisme, il était déjà stagiaire chez Ag2r La Mondiale avant de rejoindre Andy Schleck et compagnie. Aaron Kemps a lui aussi l'expérience des grandes formations : en 2004, à seulement 20 ans, il fut stagiaire chez Quick Step-Davitamon avant de rejoindre Liberty Seguros un an plus tard, puis Astana. Déjà vainqueur de plusieurs étapes du Tour de Chine, il a également gagné une étape du Tour du Burgos. Enfin Clinton Avery, le jeune néo-zélandais, a débuté comme stagiaire dans la formation américaine RadioShack en 2010. Il devait ensuite passer professionnel avec Pegasus, mais ce projet d'équipe ayant échoué, il est retourné en Belgique dans le club de l'EFC-Quick Step. Il a notamment gagné une étape du Keizh Breizh Elites cette année. Autant dire qu'il faudra surveiller ces trois coureurs l'année prochaine !

Alejandro Valverde. Le champion espagnol Alejandro Valverde, qui aura purgé sa suspension de deux ans le 1er janvier prochain, pourrait bien arriver chez Movistar, anciennement Caisse d'Epargne. En effet, les rumeurs se font de plus en plus persistantes quant à un retour dans le peloton du vainqueur du Tour d'Espagne 2009 avec sur les épaules le maillot bleu et vert de la formation d'Eusebio Unzue et Yvon Ledanois. Le salaire de Valverde serait alors de deux millions d'euros par an environ, contre les trois millions qu'il gagnait auparavant annuellement. Pourtant, Movistar n'est pas la seule équipe à vouloir les services du coureur de 31 ans : Astana a déjà fait une offre conséquente à l'ancien vainqueur du Dauphiné Libéré. Omega Pharma-Quick Step, RadioShack et Katusha sont également sur les rangs. A suivre...