FLASHS

Pros

L'actu du 8 août

Publié le 08/08/2016 17:29

Sévère commotion pour Van Vleuten, Van Der Breggen sacrée, Amy Pieters leader de la Route de France, la crème du sprint français au TPC, Vinhas a tenu bon au Portugal.

Anna Van Der Breggen brandit le drapeau des Pays-Bas à RioAnna Van Der Breggen brandit le drapeau des Pays-Bas à Rio | © SirottiAnnemiek Van Vleuten. C'est vers une médaille d'or qu'Annemiek Van Vleuten semblait descendre hier la côte technique de Vista Chinesa, quand l'échappée solitaire a raté sa trajectoire dans une courbe serrée, bloquant sa roue avant sur un brutal coup de frein qui l'a projetée par-dessus son guidon. La Néerlandaise s'est brutalement réceptionnée sur la nuque, restant inerte sur le bas-côté de la chaussée. Heureusement les nouvelles en soirée se sont voulues rassurantes. C'est Annemiek Van Vleuten elle-même qui les a communiquées via les réseaux sociaux en précisant qu'elle souffrait de plusieurs fractures mais que tout allait bien. La fédération néerlandaise, elle, a indiqué que l'athlète souffrait d'une sévère commotion cérébrale et de trois micro-fractures à la colonne vertébrale. Un moindre mal eu égard à la violence du choc, qui a refroidi bien des suiveurs dans le final de la course olympique.

Anna Van Der Breggen. Dans un sens, la victoire à Rio d'Anna Van Der Breggen a vengé le mauvais coup du sort vécu par Annemiek Van Vleuten 10 kilomètres plus tôt. Super favorite au titre olympique, la Néerlandaise de 26 ans a fait tourner la course en sa faveur dans les 200 derniers mètres. "J'ai été vraiment choquée en passant Annemiek dans la descente et en constatant qu'elle était tombée, a-t-elle commenté depuis Rio. Ça n'avait pas l'air bon mais je devais rester concentrée sur ma course. Avec Emma Johansson et Elisa Longo-Borghini, on a très vite réalisé qu'on devait collaborer. Des médailles étaient en jeu et on voyait que Mara Abbott faiblissait. On a alors tout donné dans les derniers hectomètres. C'était tout pour la gagne et l'or olympique me comble de bonheur."

Route de France féminine # prologue. La Route de France s'est ouverte hier à Saint-Quentin, dans l'Aisne, par un prologue de 3200 mètres au bout duquel Amy Pieters (Wiggle High5) a signé la meilleure performance. En 4'18", soit à 44,651 km/h de moyenne, la Néerlandaise a laissé l'Australienne Sarah Roy (Orica-AIS) à 10 secondes derrière elle. Floortje Mackaij (Team Liv-Plantur) a pris la 3ème position à 11 secondes, juste devant les Françaises Aude Biannic (Poitou-Charentes.Futuroscope.86), à 11 secondes, et Elise Delzenne (Lotto-Soudal Ladies), à 12 secondes. La Route de France féminine se disputera jusqu'à dimanche dans le massif vosgien. Elle accueille quatorze équipes de six coureuses.

Classement prologue :

1. Amy Pieters (PBS, Wiggle High5) les 3,2 km en 4'18" (44,7 km/h)
2. Sarah Roy (AUS, Orica-AIS) à 10 sec.
3. Floortje Mackaij (PBS, Team Liv-Plantur) à 11 sec.
4. Aude Biannic (FRA, Poitou-Charentes.Futuroscope.86) m.t.
5. Elise Delzenne (FRA, Lotto-Soudal Ladies) à 12 sec.
6. Danielle King (GBR, Wiggle High5) à 13 sec.
7. Amélie Rivat (FRA, Poitou-Charentes.Futuroscope.86) m.t.
8. Tayler Wiles (USA, Orica-AIS) à 14 sec.
9. Mia Radotic (CRO, BTC City Ljubljana) à 16 sec.
10. Anouk Rijff (PBS, Lotto-Soudal Ladies) m.t.

Classement général :

1. Amy Pieters (PBS, Wiggle High5) en 4'18"
2. Sarah Roy (AUS, Orica-AIS) à 10 sec.
3. Floortje Mackaij (PBS, Team Liv-Plantur) à 11 sec.
4. Aude Biannic (FRA, Poitou-Charentes.Futuroscope.86) m.t.
5. Elise Delzenne (FRA, Lotto-Soudal Ladies) à 12 sec.
6. Danielle King (GBR, Wiggle High5) à 13 sec.
7. Amélie Rivat (FRA, Poitou-Charentes.Futuroscope.86) m.t.
8. Tayler Wiles (USA, Orica-AIS) à 14 sec.
9. Mia Radotic (CRO, BTC City Ljubljana) à 16 sec.
10. Anouk Rijff (PBS, Lotto-Soudal Ladies) m.t.

Tour du Poitou-Charentes. Pour la première fois cette saison, le Tour du Poitou-Charentes va rassembler sur une seule et même course les meilleurs sprinteurs du peloton français, alias Nacer Bouhanni (Cofidis), Bryan Coquard (Direct Energie) et Arnaud Démare (FDJ). La 30ème édition de l'épreuve, organisée du 23 au 26 août, réunira en effet la crème des sprinteurs français. Le premier n'avait pas pu participer au Tour de France en juillet dernier à cause d'une blessure à la main. Déjà trois fois vainqueur d'étape sur le TPC en 2013, il aura à coeur de retrouver le chemin de la victoire face à Arnaud Démare, vainqueur au printemps de Milan-San Remo. Pour rivaliser avec ces deux sprinteurs, l'équipe Direct Energie misera sur le jeune et talentueux Bryan Coquard, encore 2ème d'une étape du Tour cet été.

Rui Vinhas porté en triompheRui Vinhas porté en triomphe | © Volta a PortugalTour du Portugal # 10. Il restait 32 kilomètres hier à accomplir pour rejoindre Lisbonne depuis Vila Franca de Xira, et le porteur du maillot jaune Rui Vinhas (W52-FC Porto) disposait encore d'une marge suffisante pour affronter son leader Gustavo Cesar-Veloso dans l'exercice du contre-la-montre. L'Espagnol, double vainqueur du Tour du Portugal en 2014 et 2015, aura remporté avec le chrono final une autre étape stratégique de cette édition, mais il n'aura su refaire l'intégralité de son retard sur son équipier portugais, qui avait bénéficié des largesses du peloton pour prendre la tête du classement général dans la troisième étape. Et ne plus la lâcher avant Lisbonne. 4ème du contre-la-montre à 54 secondes, Rui Vinhas aura fait preuve de résistance pour triompher du Tour du Portugal, que plus aucun coureur portugais n'avait remporté depuis cinq ans. Il laisse au final Gustavo Cesar-Veloso à 1'31".

Classement 10ème étape :

1. Gustavo Cesar-Veloso (ESP, W52-FC Porto) les 32 km en 40'46" (47,1 km/h)
2. Raul Alarcon (ESP, W52-FC Porto) à 47 sec.
3. Daniel Silva (POR, Radio Popular-Boavista) à 50 sec.
4. Rui Vinhas (POR, W52-FC Porto) à 54 sec.
5. Ricardo Mestre (POR, W52-FC Porto) à 1'29"
6. Joni Brandao (POR, Efapel) à 1'37"
7. Stefan Schumacher (ALL, Christina Jewelry) à 1'39"
8. Ricardo Vilela (POR, Caja Rural-Seguros RGA) à 2'02"
9. Rui Barbosa (POR, Radio Popular-Boavista) à 2'03"
10. Manuel Amaro (POR, LA Aluminios-Antarte) à 2'07"

Classement général final :

1. Rui Vinhas (POR, W52-FC Porto) en 40h57'56"
2. Gustavo Cesar-Veloso (ESP, W52-FC Porto) à 1'31"
3. Daniel Silva (POR, Radio Popular-Boavista) à 2'49"
4. Raul Alarcon (ESP, W52-FC Porto) à 3'30"
5. Joni Brandao (POR, Efapel) à 3'54"
6. Manuel Amaro (POR, LA Aluminios-Antarte) à 5'08"
7. Henrique Casimiro (POR, Efapel) à 6'03"
8. Vicente Garcia De Mateos (ESP, Louletano-Hospital de Loulé) à 6'30"
9. Rui Barbosa (POR, Radio Popular-Boavista) à 6'44"
10. Ricardo Vilela (POR, Caja Rural-Seguros RGA) à 7'21"

Groupama picto-dec18

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19