FLASHS

Pros

Le journal des transferts

Publié le 29/09/2015 11:01

Mohoric et Kump renforcent Lampre, Verhelst arrive chez Roubaix, Dupont chez Vérandas Willems, l'effectif de Sky est bouclé, Veikkanen arrête.

Matej Mohoric (SLO) : Cannondale-Garmin ==> Lampre-Merida

Matej MohoricMatej Mohoric | © SirottiL'aventure américaine a été de courte durée pour Matej Mohoric. L'ancien champion du monde Junior et Espoir rentre en Italie chez Lampre-Merida. La formation Cannondale lui avait offert une première opportunité chez les pros en 2014 avant que la structure ne fusionne avec le groupe de Jonathan Vaughters. Chez Lampre, le Slovène entend poursuivre sa progression après deux années d'apprentissage dans des équipes WorldTour. L'an prochain, il retrouvera dans l'effectif Louis Meintjes qui l'avait talonné lors de son sacre chez les Espoirs à Florence. "Il n'a que 20 ans, mais il a déjà remporté deux titres mondiaux et a passé deux années en WorldTour, rappelle Brent Copeland. Il possède de nombreuses qualités et un très bon profil. Nous sommes sûrs que les qualités de Matej lui apporteront de très bons résultats."

Mark Kump (SLO) : Adria Mobil ==> Lampre-Merida

Marko Kump vainqueur au sprintMarko Kump vainqueur au sprint | © SirottiDix-huit. C'est le nombre de victoires remportées cette saison par le Slovène Marko Kump dans la formation Adria Mobil. Les succès accumulés par l'ancien pensionnaire de l'équipe Tinkoff-Saxo ont convaincu l'équipe Lampre-Merida de lui accorder une seconde chance. Le coureur de 27 ans a essentiellement profité d'une faible concurrence sur des épreuves 1.2 comme les Trophées Umag et Porec, ou sur certaines épreuves par étapes de second rang comme l'Istrian Spring Trophy, le Tour de Croatie, le Tour d'Azerbaïdjan, et surtout le Tour du Lac Qinghai (cinq étapes) pour atteindre ce chiffre qui le place en deuxième position derrière Alexander Kristoff au classement des victoires. Il appartient désormais à Marko Kump de relever le défi proposé par l'équipe Lampre-Merida à un niveau nettement plus élevé.

Louis Verhelst (BEL) : Cofidis ==> Roubaix Lille Métropole

Louis Verhelst règle les trois coureurs d'Etupes au sprintLouis Verhelst règle les trois coureurs d'Etupes au sprint | © Mathilde L'AzouLouis Verhelst quittera Cofidis à la fin de la saison mais il restera dans une équipe française. Mieux, il restera dans une équipe nordiste. Le jeune belge de 25 ans évoluera sous le maillot de Roubaix Lille Métropole la saison prochaine. Ainsi, Louis Verhelst est assuré de rester à proximité de sa ville natale de Rekkem, située à la frontière franco-belge. L'ancien membre de l'équipe Etixx-iNHed tentera de se relancer après une saison noire où il n'a signé qu'un Top 10. C'était sur la dernière étape de la Route du Sud à Gaillac.

Timothy Dupont (BEL) : Roubaix Lille Métropole ==> Vérandas Willems

Un Belge arrive dans l'équipe Roubaix Lille Métropole, un autre la quitte. Dans la foulée du départ de Baptiste Planckaert, Timothy Dupont quitte lui aussi la structure roubaisienne. Le Gantois rejoint la formation Vérandas Willems, en quête d'un finisseur après le départ de Gaëtan Bille chez Wanty-Groupe Gobert. Le coureur de 27 ans a franchi un cap cette année en signant seize Tops 10. En plus d'avoir remporté deux étapes du Tour d'Alsace, il s'est illustré sur la Route Adélie en prenant la 3ème place derrière Romain Feillu et Nacer Bouhanni et sur le Circuit de Houtland où il a été battu par Jens Debusschere.

Au rayon des prolongations :

Le Team Sky accélère la cadenceLe Team Sky accélère la cadence | © ASO/Bruno BadeTeam Sky. Très active sur le marché des transferts la semaine dernière (du moins pour leur officialisation) l'équipe Sky a déjà bouclé son effectif pour 2016. En plus des sept recrues (Michal Golas, Benat Intxausti, Michal Kwiatkowski, Mikel Landa, Gianni Moscon, Alex Peters et Danny van Poppel) qui rejoignent les douze coureurs encore sous contrat, la formation britannique a prolongé le contrat de dix coureurs. Sont concernés, Ian Boswell, Philip Deignan, Sebastian Henao, Peter Kennaugh, Vasil Kiryienka, Christian Knees, Mikel Nieve, Luke Rowe, Ian Stannard et Xabier Zandio. Six coureurs ne seront pas conservés. Parmi eux, seul Richie Porte a déjà trouvé un point de chute chez BMC Racing Team. Nathan Earle, Bernhard Eisel, Danny Pate, Kanstantsin Siutsou et Chris Sutton recherchent un contrat.

Au rayon des retraités :

La carte est étudiée par Jussi Veikkanen et Frédéric GuesdonLa carte est étudiée par Jussi Veikkanen et Frédéric Guesdon | © SirottiJussi Veikkanen. Après onze saisons chez les pros, dont dix sous le maillot FDJ, Jussi Veikkanen dit stop. Le Finlandais raccrochera définitivement dimanche à l'occasion du Tour de Vendée. Le Scandinave a notamment remporté huit titres de champion national, la Tropicale Amissa Bongo, et des étapes aux Tours du Poitou-Charentes, d'Allemagne et Méditerranéen. "Je suis fier de ma carrière, affirme Jussi Veikkanen. J'ai vu des coureurs progresser et devenir des champions, j'ai participé aux plus beaux moments sportifs de l'équipe, pris le départ des plus belles courses. C'était une aventure magnifique ! Je crois que je ne réalise pas encore que c'est la fin, ce sera certainement le cas dimanche au moment du dernier dossard." Le Finlandais et l'équipe FDJ discutent cependant sur des opportunités de collaboration à partir de 2016.

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19