FLASHS

Pros

Le journal des transferts

Publié le 15/10/2015 11:45

Arashiro rejoint Lampre, Vermeulen progressera avec LottoNL, Großschartner repéré par CCC Sprandi, Dumoulin et Barguil continuent avec Giant.

Yukiya Arashiro (JAP) : Team Europcar ==> Lampre-Merida

Yukiya ArashiroYukiya Arashiro | © LNC/Bruno BadeLié à Jean-René Bernaudeau depuis sept ans, Yukiya Arashiro ne prendra pas part au nouveau projet du manager vendéen dans l'équipe Direct Energie. Le Japonais a choisi de prendre la direction de l'Italie où il renforce l'équipe Lampre-Merida. On sait la formation transalpine ouverte aux coureurs de l'extrême orient. Yukiya Arashiro sera en effet le troisième Asiatique à rejoindre l'équipe de Brent Copeland après le Taïwanais Chun-Kai Feng et le Chinois Gang Xu. "Dans l'équipe Lampre-Merida, je pourrai montrer que les Japonais et les cyclistes asiatiques ont la possibilité d'atteindre de bons résultats, explique celui qui a pris la 17ème place du Championnat du Monde. Je suis sûr que j'apprendrai beaucoup dans cette équipe qui a une longue tradition et j'aimerais être une source d'inspiration pour les coureurs asiatiques."

Alexey Vermeulen (USA) : BMC Development Team ==> Team LottoNL-Jumbo

Wilco Kelderman et le Team LottoNL-JumboWilco Kelderman et le Team LottoNL-Jumbo | © SirottiAvec un grand-père néerlandais, l'Américain Alexey Vermeulen ne sera pas un total étranger chez LottoNL-Jumbo. Le jeune et prometteur coureur s'est lié pour deux ans au groupe sportif du WorldTour. A 20 ans, il présente un bel avenir sur le terrain des courses par étapes. "Nous allons aider Alexey à développer ses qualités en montagne et sur le contre-la-montre, explique l'entraîneur du Team LottoNL-Jumbo, Mathieu Heijboer. Il pourra découvrir ses spécialités. Est-il fait pour les bosses raides ou est-il fait pour les montées plus longues ? Il sera intéressant de découvrir cela, mais il est évident qu'il possède les qualités d'un coureur de classement général. Nous allons voir s'il peut venir vivre à Gérone, de manière à ce qu'il puisse s'entraîner avec Robert Gesink et Steven Kruijswijk de qui il peut apprendre énormément."

Felix Großschartner (AUT) : Felbermayr Simplon Wels ==> CCC Sprandi Polkowice

Au terme de sa dernière année chez les Espoirs, Félix Großschartner s'apprête à découvrir le monde professionnel. Sur les quelques offres qu'il a reçues, le grimpeur autrichien a opté pour CCC Sprandi Polkowice. "S'il travaille le contre-la-montre, il peut devenir un bon coureur de courses par étapes, note Piotr Wadecki, directeur sportif du groupe polonais. Nous avons pu le voir courir à plusieurs reprises cette année. Son programme a parfois chevauché le nôtre, comme au Tour d'Autriche, au Tour de Croatie, à la Semaine Internationale Coppi-Bartali et sur quelques courses Espoirs auxquelles notre équipe a pris part. De cette manière, nous avons pu le voir se développer et le connaître un peu mieux."

Au rayon des prolongations.

Tom Dumoulin voit la vie en rougeTom Dumoulin voit la vie en rouge | © Unipublic/Graham WatsonTom Dumoulin. L'équipe Giant-Alpecin a perdu Marcel Kittel,  mais elle conserve ses autres cadres qui demeurent au sein de la structure allemande. Proche de créer la sensation de l'année sur la Vuelta, Tom Dumoulin (Giant-Alpecin) a changé de statut en 2015. 6ème du Tour d'Espagne, mais aussi 3ème du Tour de Suisse, le Néerlandais a reçu la confiance de ses dirigeants qui ont prolongé son contrat de trois ans. "Je recevrai tout le soutien dont j'ai besoin pour franchir la prochaine étape dans ma carrière, se réjouit Tom Dumoulin. Je suis ravi de la manière dont nous avons travaillé jusqu'ici. J'ai fait d'énormes progrès cette année et c'est ce qui m'a poussé à continuer avec Giant-Alpecin. Ma croissance coïncide avec celle de l'équipe et c'est génial de faire partie d'un environnement aussi compétitif."

Warren Barguil. Aux côtés de Tom Dumoulin, le profil de Warren Barguil ajoute de la profondeur à l'effectif de Giant-Alpecin, le Breton ayant lui aussi prolongé jusqu'en 2018. Les deux hommes s'exprimant dans deux registres bien distincts, l'encadrement allemand possédera dans ses rangs deux leaders pour les courses par étapes. "Avec Warren, nous avions décidé en 2013 de mener un plan à long terme pour qu'il devienne un solide coursier par étape, explique le manager de Giant-Alpecin, Iwan Spekenbrink. Nous l'avons donc envoyé cette année sur le Tour pour qu'il découvre ses capacités. Cette expérience sera fondamentale pour son développement. Le choix était pour nous évident de poursuivre le plan que nous avons fixé avec Warren. Nous pensons que nous pouvons continuer à évoluer ensemble."

Groupama picto-nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES