FLASHS

Pros

Le journal des transferts

Publié le 16/10/2015 14:39

Betancur à la relance chez Movistar, Cousin rejoint Cofidis, Siutsou retrouvera Cavendish, Henderson et Vanendert continuent avec Lotto, Saxo Bank se retire.

Carlos Betancur (COL) : Ag2r La Mondiale ==> Movistar Team

Carlos Betancur court devantCarlos Betancur court devant | © SirottiC'est dans l'équipe Movistar que Carlos Betancur tentera de rebondir l'an prochain après deux années compliquées. La formation espagnole a offert à l'ancien vainqueur de Paris-Nice un contrat de deux ans. La porte de sortie est idéale pour le Colombien qui aura offert à l'équipe Ag2r La Mondiale quelques belles performances ternies par de nombreuses frasques. Les rapports trop tendus entre l'encadrement de la formation chambérienne et le coureur avaient logiquement abouti à un divorce cet été. Libéré de sa dernière année de contrat, Carlos Betancur cherchait depuis une équipe où il pouvait reprendre le fil d'une carrière pour l'heure très inégale. Révélé au printemps 2013 où il terminait 3ème de la Flèche Wallonne, 4ème de Liège-Bastogne-Liège et 5ème du Tour d'Italie, le Colombien n'a plus jamais affiché ce niveau depuis lors. 

Jérôme Cousin (FRA) : Team Europcar ==> Cofidis

Jérôme Cousin à l'offensive, Bert-Jan Lindeman revient au trainJérôme Cousin à l'offensive, Bert-Jan Lindeman revient au train | © SirottiAprès cinq années passées au sein du Team Europcar, c'est une nouvelle expérience que s'apprête à vivre Jérôme Cousin. Le Nantais est la cinquième et dernière recrue de l'équipe Cofidis après Rayane Bouhanni, Borut Bozic, Hugo Hofstetter et Arnold Jeannesson. Cinq recrues qui viennent compenser les cinq départs de Steve Chainel, Adrien Petit, Dominique Rollin, Louis Verhelst et Romain Zingle. Jérôme Cousin, vainqueur d'une étape de l'Etoile de Bessèges en 2013 et du Tour de Normandie en 2012, avait bien failli vivre son moment de gloire sur la première arrivée au sommet de la Vuelta à La Alpujarra cet été. Présent dans le trio de tête, le coureur de 26 ans avait manqué de lucidité dans le final en touchant la roue arrière du coureur qui le précédait. La victoire était finalement revenue à Bert-Jan Lindeman.

Kanstantin Siutsou (BLR) : Team Sky ==> Dimension Data

Chris Froome protégé par Kanstantsin SiutsouChris Froome protégé par Kanstantsin Siutsou | © ASO/Bruno BadeSoutien à Christopher Froome sur les courses par étapes depuis quatre ans, Kanstantin Siutsou rejoindra en 2016 l'équipe Dimension Data où il jouera un nouveau rôle. Le Biélorusse aura la tâche ingrate d'avaler le bitume en tête de peloton afin de le contrôler pour les sprinteurs de la formation sud-africaine la saison prochaine, Mark Cavendish notamment. A 33 ans, le coureur, qui a participé à quatorze Grands Tours, terminant au passage 10ème du Tour d'Italie en 2011, pourra également transmettre son expérience aux plus jeunes dans un effectif qui n'est pas encore tout à fait bouclé. Kanstantin Siutsou retrouvera ainsi une vieille connaissance en la personne de Mark Cavendish. Les deux coureurs se sont côtoyés pendant cinq saisons entre début 2008 et fin 2012 dans les équipes High Road, Columbia, HTC et Sky.

Luca Pacioni (ITA) : amateurs   ==> Androni Sidermec

Les néo-pros étaient étonnamment absents de l'effectif de l'équipe Androni-Sidermec pour 2016. L'erreur a été corrigée puisque le groupe sportif italien a recruté Luca Pacioni pour deux ans. Le Romagnol a remporté six victoires cette année. Des performances qui lui avaient déjà valu un stage dans l'équipe Lampre-Merida en fin de saison.

Au rayon des prolongations :

Jelle Vanendert protège Tim WellensJelle Vanendert protège Tim Wellens | © SirottiLotto-Soudal. Ce sont deux éléments d'expérience qui sont assurés de poursuivre pour un an chez Lotto-Soudal. Greg Henderson et Jelle Vanendert continueront d'apporter leur vécu au groupe belge. Le premier reste un élément important du train d'André Greipel, malgré ses 39 printemps. Le Néo-Zélandais peut également transmettre son expérience aux jeunes sprinteurs du groupe de Marc Sergeant, à commencer par Jens Debusschere. Le second est, comme à son habitude, resté focalisé sur les classiques printanières. Mais la chance n'était pas du côté du puncheur belge de 30 ans qui a par conséquent vécu une année 2015 difficile. Miné par les blessures, jamais il n'a pu se montrer à la hauteur des performances de son passé où il a terminé 2ème de l'Amstel Gold Race, 4ème de la Flèche Wallonne, et 10ème de Liège-Bastogne-Liège.

Au rayon des partenaires :

Andy Schleck entouré par le Team Saxo BankAndy Schleck entouré par le Team Saxo Bank | © SirottiSaxo Bank. Présente dans le cyclisme depuis 2009, la banque Saxo Bank ne sera plus partenaire de l'équipe Tinkoff-Saxo la saison prochaine. "Cela a été un réel privilège de collaborer avec cette équipe et nous sommes particulièrement fiers des succès remportés pendant cette période, salue la banque dans un communiqué. Nous souhaitons remercier à la fois l'équipe actuelle mais également les héros des saisons précédentes, de Bjarne Riis à Alberto Contador, Peter Sagan, les frères Schleck, Fabian Cancellara, Carlos Sastre et tous les autres coureurs dont la passion et l'intégrité ont su dynamiser nos équipes et notre propre marque en tant que sponsor, au Danemark et dans le monde entier." Alliée à la structure depuis 2012, la banque d'Oleg Tinkov devient le seul partenaire-titre de l'équipe.

Mavic nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES