FLASHS

Pros

Le journal des transferts

Publié le 03/11/2015 14:58

Andersen dernière recrue de Delko Marseille, Schmidt reste en Continentale, Lotto maintient sa confiance en Vervaeke, Niemiec poursuit chez Lampre.

Mads-Wurtz Schmidt (DAN) : ColoQuick ==> Team Trefor-Blue Water

Mads-Würtz SchmidtMads-Würtz Schmidt | © SirottiFort d'un titre mondial contre la montre acquis à Richmond en septembre dernier, Mads-Wurtz Schmidt aurait légitimement pu prétendre à une place dans une équipe WorldTour. Au lieu de cela, le champion du monde Espoirs du chrono restera en Continentale l'an prochain. Le Danois reste au pays et passera de l'équipe ColoQuick au Team Trefor Blue Water. "Je crois que c'était la bonne décision, estime Mads-Wurtz Schmidt. Le programme de course est intéressant et l'équipe semble bien fonctionner depuis plusieurs années. Je vais continuer à progresser en essayant de bien figurer sur les courses auxquelles je vais prendre part. Je veux aussi être plus régulier comme j'ai pu le montrer cet automne." Le jeune homme s'est fixé deux objectifs : le Championnat du Danemark contre la montre et le Tour du Danemark.

Asbjorn-Kragh Andersen (DAN) : Team Trefor-Blue Water ==> Delko Marseille-Provence KTM

Comme son jeune frère Soren-Kragh qui rejoindra Giant-Alpecin le 1er janvier, Asbjorn-Kragh Andersen connaîtra lui aussi la joie de découvrir le monde professionnel la saison prochaine. C'est avec la formation Delko Marseille-Provence KTM que le Danois fera ses premiers pas à l'échelon supérieur. La formation marseillaise avait, semble-t-il, bouclé son effectif de quinze coureurs la semaine dernière. Il s'avère finalement qu'elle fait de la place pour Asbjorn-Kragh Andersen qui a réalisé une saison aboutie. Le Scandinave s'est manifesté par de beaux accessits sur la Semaine Internationale Coppi-Bartali, sur le Tour des Fjords et sur le Tour du Danemark. Il a en outre remporté une étape du Tour du Loir-et-Cher et du Paris-Arras Tour cette année en plus d'une étape de la Flèche du Sud.

Au rayon des prolongations :

Amets Txurruka, Sébastien Reichenbach, Thierry Hupond et Louis Vervaeke à l'avantAmets Txurruka, Sébastien Reichenbach, Thierry Hupond et Louis Vervaeke à l'avant | © Laurent BarréLouis Vervaeke. Professionnel dans l'équipe Lotto-Soudal depuis juillet 2014, Louis Vervaeke a prolongé son contrat qui courait jusqu'en 2016. Le grimpeur belge est désormais lié à l'équipe de Marc Sergeant jusqu'en 2017. Pour sa première année pleine, l'ancien vainqueur de la Ronde de l'Isard et du Tour des Pays de Savoie a dû faire face à quelques contretemps. Sa progression a été gênée par les chutes dont il a été victime. L'équipe Lotto-Soudal maintient sa confiance et laisse le temps à Louis Vervaeke de démontrer l'étendue de ses possibilités. "Ma prolongation de contrat démontre la confiance et la foi de l'équipe en mes capacités, se réjouit le jeune homme de 22 ans. L'année prochaine, je me concentrerai d'abord sur les courses par étapes et moins sur les classiques ardennaises. Mon avenir réside sur ces courses-là"

Przemyslaw Niemiec. A 35 ans, Przemyslaw Niemiec est un élément devenu incontournable de l'équipe Lampre-Merida. Le contrat du vétéran polonais a donc été prolongé jusqu'en 2017 par les dirigeants de la formation italienne. Le 6ème du Tour d'Italie 2013 dispose en effet d'une expérience intéressante qui lui permettra de guider les jeunes pousses du collectif transalpin lors des deux prochaines saisons. Le coureur de Pisarzowice sort pourtant d'un exercice 2015 compliqué où il n'a pas affiché son niveau de ces dernières années. Après un bon début de saison marqué par une 9ème place sur les Strade Bianche et sur Tirreno-Adriatico, Przemyslaw Niemiec a disparu des écrans. 

INSCRIPTION EN LIGNE