FLASHS

Pros

Le journal des transferts

Publié le 19/09/2016 12:19

Arashiro chez Bahrain Merida, deux nouvelles arrivées pour Cofidis, Elissonde chez Sky : viendra, viendra pas ?


Yukiya ArashiroYukiya Arashiro | © SirottiYukiya Arashiro chez Bahrain Merida. Le coureur japonais, qui a couru plusieurs années au sein de la formation de Jean-René Bernaudeau, courra l'année prochaine pour la nouvelle équipe de Bahrain Merida. Il y rejoindra notamment Vincenzo Nibali, la recrue phare de cette formation, qui participera à ses premières courses la saison prochaine. L'arrivée d'Arashiro, qui court cette saison sous les couleurs de Lampre-Merida, fait la joie du directeur sportif Brent Copeland : « Il a déjà prouvé par le passé qu'il était déterminé à réussir, et il a eu d'excellents résultats. J'ai été très impressionné par son retour au plus haut-niveau cette année, après qu'il se soit fracturé le fémur en début de saison. C'est l'exemple même d'un vrai athlète professionnel ».

 

Jonas Van Genechten arrive chez Cofidis. Le marché des transferts se poursuit et les équipes françaises ne sont pas en reste. La dissolution de l'équipe IAM Cycling à la fin de saison laisse de nombreux coureurs libres de tout contrat. Certains arrivent à en trouver un nouveau : c'est le cas du sprinteur belge Jonas Van Genechten. Le vainqueur d'étape sur la Vuelta cette année évoluera la saison prochaine sous les couleurs de Cofidis. C'est en tout cas ce qu'a annoncé l'équipe nordiste via les réseaux sociaux, sans préciser pour autant la durée du contrat. Van Genechten, trente ans, pourrait bien être un sérieux atout pour Nacer Bouhanni, qui reste le sprinteur phare de l'équipe.

 

Un néo-pro chez Cofidis. Mathias Le Turnier franchit le Rubicon, et portera de nouvelles couleurs l'année prochaine : celles de Cofidis. A 21 ans, le jeune homme, qui évolue actuellement dans la DN1 de l'Océane Top 16, va ainsi découvrir le milieu professionnel. Il est d'ailleurs stagiaire depuis le 01 août au sein de la formation nordiste. Un stage qui s'avère être payant puisqu'il débouche sur un contrat, dont la durée n'a pas été déterminée. Le Turnier est un des coureurs amateurs les plus en vue cette saison. Il a remporté le Tour des Cantons de Mareuil-Verteillac-Ribérac, et a également terminé deuxième de la Ronde de l'Isard.

 

Kenny ElissondeKenny Elissonde | © SirottiElissonde chez Sky : viendra, viendra pas ? C'est la rumeur du mercato côté français : depuis quelques jours, les médias annoncent la venue de Kenny Elissonde chez Sky. Cycling news l'annonce, le grimpeur de la FDJ aurait signé un contrat de deux ans avec l'équipe de Dave Brailsford. Le manager qui n'a jamais caché son intention de faire gagner le Tour de France par un Français. A 25 ans, le vainqueur d'étape sur la Vuelta traverserait donc la Manche pour aller continuer de progresser au sein d'une des plus grandes équipes du monde. Mais ni l'intéressé ni le Team Sky n'ont confirmé (pour l'heure) cette nouvelle. Seul Marc Madiot s'est exprimé au sujet de son coureur : «  Je suis un peu surpris, je ne pensais pas que c'était le profil de coureur qui les intéressait. Je lui ai fait une proposition (de prolongation) qu'il n'a pas acceptée. Mais Sky c'est très bien pour lui. Ce qui compte c'est qu'il ait du boulot et qu'il garde un bon souvenir de la maison », a-t-il confié au Parisien. A suivre, donc.

 

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19