FLASHS

Pros

Leipheimer se rue vers l'or

Publié le 26/08/2012 02:21

Tour du Colorado # 6. Premier vainqueur du Tour du Colorado l'an passé, Levi Leipheimer retrouve le maillot jaune à Boulder, où s'impose Rory Sutherland.

En remontant le canyon de Boulder, le peloton longe le lac de NederlandEn remontant le canyon de Boulder, le peloton longe le lac de Nederland | © USA Pro ChallengeSi la beauté époustouflante du Colorado a suffi à combler d'émerveillement nos mirettes jusqu'alors, le spectacle sportif qui s'y joue depuis lundi par le biais de la course cycliste la plus captivante d'Amérique n'a pas encore tout délivré. Les très hautes altitudes atteintes toute la semaine, la majeure partie des étapes ayant été courues au-dessus des 2000 mètres, ont bridé la course. Si près des étoiles américaines, l'oxygène est 40 % inférieur à celui du niveau de la mer, et le moindre effort superflu se paie cash. A l'exception d'un héroïque Jens Voigt jeudi vers Beaver Creek, toutes les échappées se sont formées autour d'une quinzaine de coureurs, et ce n'est pas un hasard. Quant aux favoris, ils se sont chipé quelques secondes ici et là, mais rien qui ne laisse encore présager de l'issue de cette 2ème édition du Tour du Colorado, demain à Denver.

L'heure de la grande explication a donc sonné, aujourd'hui, entre Golden et Boulder (165,5 km). On est de retour dans les contrées dans lesquelles s'écrivirent les grandes pages de la ruée vers l'or. Golden tire son nom de là. Comme une invitation adressée aux favoris en quête de gloire et obligés de se découvrir avant le contre-la-montre final à Denver. Mais au Colorado, chacun continue de croire en sa bonne étoile. S'ils ne convoitent plus le maillot jaune, quatorze attaquants se mettent en quête de la victoire d'étape : George Bennett et Jens Voigt (RadioShack-Nissan), Paolo-Longo Borghini et Timothy Duggan (Liquigas-Cannondale), Francisco Colorado et Robigzon Oyola (EPM-UNE), Christopher Jones et Rory Sutherland (UnitedHealthcare), Fabio Aru (Astana), Christopher Baldwin (Bissel), Rubens Bertogliati (Team Type 1-Sanofi), Alex Howes (Garmin-Sharp), Biao Liu (Champion System) et Serghei Tvetcov (Team Exergy).

La course sillonne le canyon de BoulderLa course sillonne le canyon de Boulder | © USA Pro ChallengeEn quittant Golden, la course rejoint une première fois Boulder, d'où elle accomplira une large boucle au cœur du fabuleux canyon qui se dessine à la sortie de la ville. Sous le franc soleil qui fait son retour sur le Colorado, le décor est toujours époustouflant, composé de roches ocres comme empilées les unes sur les autres au-dessus des vertes forêts de pins. Partout où passe la route du Tour du Colorado, on a le sentiment de découvrir le paysage vierge de toute civilisation tel que l'entrevirent les colons d'antan. Sublime, majestueux, sauvage... ou presque. On avait déjà senti le public affluer de jour en jour au bord des routes. En ce samedi après-midi, c'est un exceptionnel déferlement de supporters auquel on assiste. Le fabuleux public coloradan n'aura strictement rien à envier à celui du Tour de France. Pas même le spectacle sportif !

Quand la route s'éloigne du canyon de Boulder, les difficultés reprennent. Deux cols sont à franchir dans les 30 derniers kilomètres. Le premier scinde l'échappée en deux, le second va désintégrer ce qui reste du groupe de tête. C'est que l'étape ne se conclut pas tout à fait à Boulder mais au sommet du Flagstaff Mount, le mont qui surplombe l'agréable cité bâtie au pied des Rocheuses, pile à la rencontre entre la montagne et les Grandes Plaines. Flagstaff Mount, c'est un somptueux spot pour faire du vélo. Une belle et vraie difficulté de 6,5 kilomètres prompte à départager les meilleurs coureurs. En tête de course, Rory Sutherland est celui-ci. Dernier rescapé de l'échappée du jour, l'Australien tient bon dans les lacets noyés de monde pour se hisser au sommet en inattendu vainqueur d'étape. Ses anciens compagnons Fabio Aru et Jens Voigt héritent des accessits, juste avant le déboulé des favoris au classement général.

Dans Flagstaff Mount, Levi Leipheimer avance vers le maillot jauneDans Flagstaff Mount, Levi Leipheimer avance vers le maillot jaune | © USA Pro ChallengeDans l'ascension finale, les plus costauds se mesurent d'égal à égal. Et c'est Levi Leipheimer (Omega Pharma-Quick Step) qui se rue vers l'or. Premier vainqueur du Tour du Colorado l'an passé, le Californien, resté discret mais placé toute la semaine, répond présent au grand rendez-vous. A l'attaque à 3 kilomètres du but, il rejoint la ligne 17 secondes avant un groupe qui rassemble Vande Velde, Dombrowski, Klöden, Nibali et Rincon, et 29 secondes avant Tejay Van Garderen (BMC Racing Team), qu'il dépossède du maillot jaune pour lequel aura œuvré une dernière fois George Hincapie aujourd'hui, vingt-quatre heures avant son retrait des compétitions. A moins d'un retournement de situation dans le chrono final, Big George ne mènera pas un nouveau Maillot Jaune à la gagne, laquelle étoffe retrouve ce soir les épaules de Levi Leipheimer.

Demain dimanche, la septième et dernière étape se disputera à Denver sous la forme d'un contre-la-montre individuel de 15,3 kilomètres.

Classement 6ème étape :

1. Rory Sutherland (AUS, UnitedHealthcare) les 165,5 km en 4h06'12" (40,3 km/h)
2. Fabio Aru (ITA, Astana) à 20 sec.
3. Jens Voigt (ALL, RadioShack-Nissan) à 26 sec.
4. Levi Leipheimer (USA, Omega Pharma-Quick Step) à 45 sec.
5. Timothy Duggan (USA, Liquigas-Cannondale) à 52 sec.
6. Christian Vande Velde (USA, Garmin-Sharp) à 1'02"
7. Joseph-Lloyd Dombrowski (USA, Bontrager-Livestrong) m.t.
8. Andreas Klöden (ALL, RadioShack-Nissan) m.t.
9 .Vincenzo Nibali (ITA, Liquigas-Cannondale) m.t.
10. Ramiro Rincon (COL, EPM-UNE) m.t.

Classement général :

1. Levi Leipheimer (USA, Omega Pharma-Quick Step) en 25h39'50"
2. Christian Vande Velde (USA, Garmin-Sharp) à 9 sec.
3. Tejay Van Garderen (USA, BMC Racing Team) à 21 sec.
4. Joseph-Lloyd Dombrowski (USA, Bontrager-Livestrong) m.t.
5. Ramiro Rincon (COL, EPM-UNE) à 22 sec.
6. Andreas Klöden (ALL, RadioShack-Nissan) à 26 sec.
7. Peter Stetina (USA, Garmin-Sharp) à 38 sec.
8. Janez Brajkovic (SLO, Astana) à 41 sec.
9. Ivan Rovny (RUS, RusVelo) m.t.
10. Damiano Caruso (ITA, Liquigas-Cannondale) à 52 sec.

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19